Nouveau : La poudre libre matifiante

Nouveau : La poudre libre matifiante

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Acide polyglutamique et rides.

L'acide polyglutamique, un actif qui prévient et lisse les rides.

L'acide polyglutamique est un biopolymère capable de former un film à la surface de la peau maintenant ainsi son hydratation. Il apporte à l'épiderme un aspect plus rebondi et lisse les rides et les ridules. Focus sur cet actif aux multiples bienfaits contre les marques du temps.

Publié le 23 janvier 2023, par Maylis, Ingénieure chimiste — 6 min de lecture

Le vieillissement cutané : quel est son processus ?

Même s'il s'agit d'un phénomène irrémédiable, le vieillissement cutané peut être ralenti par une routine beauté pertinente selon son type de peau.

Le vieillissement de la peau est dû à des facteurs intrinsèques tels qu'une diminution du taux de renouvellement cellulaire, une modification de la composition du derme et des molécules qui le constitue (acide hyaluronique, collagène...) et la fonte du tissu graisseux et musculaire qui ne joue plus son rôle de soutien. Néanmoins, des facteurs extrinsèques qui dépendent du mode de vie du sujet peuvent largement accélérer le processus (mauvaise alimentation, tabagisme, consommation excessive d'alcool, exposition au soleil, stress, manque de sommeil...).

Face à cela, les ridules se creusent, la peau devient plus sèche, des taches pigmentaires peuvent apparaitre ainsi que des vaisseaux dilatés. En outre, l'épiderme change, il s'épaissit ou s'amincit selon les personnes. Or, il est possible d'améliorer son mode de vie pour ralentir le veillissement cutané et/ou d'adapter sa routine de soin en ce sens. Ainsi, l'acide polyglutamique est un allié de choix pour prévenir l'apparition des rides et des ridules.

L'acide polyglutamique, en bref.

Il s'agit d'un peptide constitué de chaînes d’acides glutamiques. Traditionnellement, cet acide était reconnu pour ses propriétés nutritionnelles. En effet, il s’agit du constituant principal du nattô, un plat traditionnel japonais à base de soja fermenté.

Ces dernières années, plusieurs études se sont intéressées aux propriétés hydratantes de l'acide polyglutamique. Il agit comme un agent filmogène en formant une barrière protectrice au niveau de l’épiderme. Cet actif est présent dans de plus en plus de soins hydratants à destination des peaux sèches et/ou en prévention de l'apparition des rides et des ridules.

Dans une formule cosmétique destinée à la peau, l'acide polyglutamique est généralement introduit à un pourcentage compris entre 0,3 et 3%. Il convient de ne pas dépasser ces concentrations car un surdosage de cet acide peut fragiliser les tissus cutanés et favoriser l’apparition de rougeurs. Son utilisation pure est donc déconseillée. S’agissant d’un acide, un test dans le creux du coude est préconisé avant toute utilisation. En cas d’intolérance, évitez l’usage de soins contenant de l’acide polyglutamique.

L'action de l’acide polyglutamique contre les rides.

L'acide polyglutamique est un actif réputé en application cosmétique pour lutter efficacement contre le vieillissement cutané. Son mode d'action repose sur deux fonctions essentielles :

  • Former un film à la surface de la peau.

    Ce voile protecteur protège l'épiderme des agressions extérieures et de la déshydratation. L'acide polyglutamique est un biopolymère capable de se gorger d'eau et de former un microgel qui hydrate la peau en surface. Sa capacité de rétention d'eau est cinq fois supérieure à celle de l'acide hyaluronique. En outre, une étude a démontré son aptitude à renforcer l'élasticité de la peau de manière plus significative que le collagène et l'acide hyaluronique en application topique.

  • Inhiber l'action de l'enzyme hyaluronidase.

    Cette enzyme est responsable de la dégradation de l'acide hyaluronique. Pour rappel, l'acide hyaluronique est une molécule majoritairement produite par les fibroblastes du derme (couche profonde de la peau). Grâce à ses remarquables propriétés humectantes, l'acide hyaluronique agit comme une éponge et retient l'eau ; elle assure ainsi l'hydratation de la peau et lui donne son aspect rebondie et repulpée. Au fil des années, non seulement sa teneur diminue mais sa qualité change également. Chaque décennie, on perd environ 6% d'acide hyaluronique. Ainsi, à 50 ans, le stock d'acide hyaluronique a diminué de moitié. Cette chute drastique entraîne une atrophie des poches graisseuses situées dans la profondeur du derme, à l'origine de l'apparition des rides et des ridules à la surface de la peau. En inhibant l'activité de l'enzyme hyaluronidase, l'acide polyglutamique prévient donc la déshydratation de la peau et l’apparition des signes de l'âge.

Sources :

  • ORTONNE J. P. & al. Le vieillissement cutané et sa prévention. Presse Médicale (2003).

  • GOLDMAN D. M. & al. Polyglutamic acid: a novel peptide for skin care. Cosmetics Toiletries Magazine (2007).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: