Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Procédé d'extraction huile de soja

Huile de soja : comment est-elle extraite ?

L’huile végétale de soja est un ingrédient naturel apprécié en cosmétique. Elle peut aussi bien s'utiliser seule que dans un soin et apporte hydratation et nutrition à la peau et aux cheveux. Quelle est l'origine de l'huile de soja ? Comment est-elle extraite à partir des graines de la légumineuse ? Poursuivez votre lecture pour découvrir le procédé d'obtention de l'huile végétale de soja utilisée en cosmétique.

L'extraction de l'huile de soja par pression à froid.

Le soja est une légumineuse originaire de Chine et traditionnellement cultivée en Asie depuis plusieurs siècles. Ses graines sont destinées à plusieurs utilisations, dont la production d’huile végétale. Cette dernière est elle-même produite pour diverses applications dans les univers culinaires, thérapeutiques et cosmétiques. Plusieurs méthodes existent pour extraire l'huile de soja des graines, la première étant celle de la pression à froid.

Environ 3 mois après le semis, lorsqu'elles sont arrivées à maturité, les fèves de soja sont récoltées puis nettoyés, afin d'éliminer toutes les impuretés pouvant être accrochées à leur surface. Elles sont ensuite séchées à l'aide d'un séchoir, selon le processus de convection, afin que leur humidité résiduelle atteigne environ 10%. Une fois les fèves suffisamment sèches, elles sont pressés mécaniquement à plat pour en extraire l’huile. Elles sont alors introduites dans une presse à vis, maintenue à une température inférieure à 60°C, d'où l'appellation "pression à froid". Enfin, l'huile obtenue est ensuite décantée, filtrée ou centrifugée pour la concentrer.

  • Avantages : Cette méthode est 100% naturelle et ne nécessite aucun solvant chimique. De plus, le processus se faisant à basse température, l'huile n'est pas dégradée et conserve tous ses actifs. Enfin, cette technique est respectueuse de l'environnement, car elle requiert peu d'énergie et évite le rejet de résidus polluants.

  • Inconvénients : Le rendement obtenu lors d'une pression à froid est relativement faible par rapport à l'emploi d'autres techniques.

L'huile végétale de soja utilisée pour formuler les produits Typology a été extraite des graines par pression à froid, en utilisant des plantes issues de l'agriculture biologique.

L'extraction de l'huile de soja à l'hexane.

L'huile de soja peut également être extraite à l'aide d'hexane, un solvant organique souvent utilisé pour réaliser des extractions. Pour ce faire, après nettoyage, les graines sont introduites dans un extracteur où elles sont mélangées à de l'hexane. L'huile se dissout alors dans l'hexane. Le mélange est ensuite chauffé afin d'évaporer l'hexane et de conserver uniquement l'huile de soja. Cette étape est réalisée dans un évaporateur, un équipement où la température et la pression sont contrôlées de façon à préserver au mieux l'huile de soja. Cette dernière est ensuite raffinée pour éliminer les impuretés.

  • Avantages : L'extraction à l'hexane permet un rendement important, d'environ 97%.

  • Inconvénients : L'hexane est un solvant cher, polluant et représentant un enjeu de santé publique.

L'extraction de l'huile de soja au CO2 supercritique.

Méthode moins connue, l'extraction de l'huile de soja par CO2 supercritique est assez simple à réaliser. En effet, lorsqu'il est à l'état dit "supercritique", le CO2 possède une capacité de transport et d'extraction importante. Pour extraire l'huile de soja avec cette technique, les graines sont placées dans une extracteur. Un flux de CO2 supercritique traverse l'extracteur, se charge en huile de soja, puis passe en phase gazeuse ce qui permet la séparation du CO2 et de l'huile. Cette dernière est ensuite recueillie dans un séparateur.

  • Avantages : Le CO2 est un composé naturel, non-toxique et facilement disponible. Cette méthode d'extraction est douce et n'altère pas l'huile de soja. De plus, elle ne génère aucun déchet nocif.

  • Inconvénients : Les équipements nécessaires pour réaliser une extraction au CO2 supercritique sont relativement onéreux.

L'extraction de l'huile de soja assistée par enzymes.

Enfin, il est possible d'extraire mécaniquement l'huile de soja des graines grâce à des enzymes de type cellulase et glucosidase . Ces dernières agissent en hydrolysant les lipoprotéines, lipopolysaccharides et polysaccharides de la paroi cellulaire afin de libérer l'huile. Les enzymes étant pour la plupart spécifiques d'un type unique de liaison, l'utilisation d'un mélange d'enzymes avec différentes activités est nécessaire pour dégrader toutes les macromolécules et atteindre l'huile.

  • Avantages : Cette méthode est rapide et nécessite peu de solvant. De plus, elle est respectueuse de l'environnement et offre un rendement élevé.

  • Inconvénients : Les coûts des enzymes et de la production sont élevés.

Sources

  • HITEX. Le CO2 supercritique : une technologie d'extraction et de fractionnement en fort développement. GazetteLabo (2007).

  • ERGONUL P. G. & al. Cold pressed soybean oil. Elsevier eBooks (2020).

  • Thèse de Lylia CHELLALI & Samhia CHELIT. Utilisation des enzymes dans l’extraction des huiles végétales (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: