Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Différence épilation au laser et lumière pulsée.

Différence entre épilation au laser et à la lumière pulsée.

L’épilation au laser et à la lumière pulsée sont toutes deux prévues pour éliminer durablement les poils des parties du corps. Entre la technique et les appareils utilisés, elles se différencient sur quelques critères. Focus sur les différences entre ces deux techniques dans cet article.

Pourquoi opter pour l’épilation définitive ?

L’épilation définitive consiste à retirer les poils à la source, c’est-à-dire en détruisant le bulbe pileux. Le principe repose sur un faisceau lumineux qui va être capté par un pigment présent dans les poils, la mélanine. Cette énergie va être transférée le long du poil jusqu'au bulbe pileux provoquant son apoptose (mort cellulaire).

Cette technique a de nombreux avantages, si ce n’est un résultat durable. Elle réduit notamment les risques d’irritations et d’inflammation provoqués par les méthodes d'épilation conventionnelle (rasage, cire, etc.). Bien que les séances d’épilation définitive soient coûteuses, elles représentent un investissement à long terme, d’autant que les rendez-vous sont espacés. Il s’agit donc d’une manière de faire des économies.

L’épilation définitive présente également des vertus thérapeutiques, sachant qu’elle élimine les poils incarnés et maintient la douceur de la peau. Par ailleurs, elle peut être effectuée sur toutes les zones du corps, sans entraîner des douleurs insupportables. Elle convient également pour les peaux sensibles ou matures. Cependant, ce mode d'épilation ne fonctionne pas sur des poils gris ou blancs, car ces derniers sont dépourvus de mélanine.

Épilation au laser et à la lumière pulsée : des différences ?

Les différences entre ces deux techniques d’épilation touchent plusieurs points à savoir.

  • La méthode utilisée.

    La première différence entre l’épilation au laser et celle à la lumière pulsée réside sur la longueur d’ondes des faisceaux lumineux agissant sur les poils. La lumière pulsée émet des ondes variables, courtes et polychromatiques : les rayonnements sont donc moins puissants et moins précis.

    L’épilation au laser utilise, quant à elle, des rayons monochromatiques, ce qui en fait une technique plus puissante et précise. Cette méthode est effectuée par un professionnel, alors que l’épilation à la lumière pulsée peut se faire à domicile, à condition d’avoir l’équipement adéquat.

  • Les sujets traités.

    En effet, l’épilation au laser convient à tous les types de peau et de carnations, car cette technique est plus précise du fait de la puissance de ses rayons. En revanche, l’épilation à la lumière pulsée s’adresse uniquement à celles ayant les poils foncés sur une peau claire, car elle ne distingue pas la peau des poils. Cependant, dans les deux cas il n'est pas possible de réaliser ces types d'épilations sur des poils clairs car ils sont dépourvus de mélanine et les lasers ou lampes pulsées n'y sont pas sensibles.

  • Le coût de la prestation.

    L’épilation au laser est une technique coûteuse, sachant que la séance coûte autour de 80 € pour les aisselles et 180 € pour les demi-jambes. En optant pour une épilation à la lumière pulsée, prévoyez environ 50 € pour les aisselles et 130 € pour une séance de demi-jambes.

  • L'efficacité.

    L'épilation au laser est considérée comme plus efficace avec un taux d'efficacité sur le long terme de 90% contre 80% pour la lumière pulsée.

  • Les effets secondaires.

    L'épilation à la lumière pulsée présente plus de risques de brûlure, car elle est moins précise que l'épilation au laser. Cette méthode a tendance à cibler une surface plus large, ce qui peut provoquer des brûlures cutanées.

Quelles sont les similitudes entre l’épilation au laser et à la lumière pulsée ?

L’épilation au laser et celle à la lumière pulsée agissent uniquement sur les poils en phase de croissance et nécessitent entre 6 et 8 séances de 20 à 60 minutes pour éliminer le capital pileux. Ces deux techniques d’épilation ont pour fonction de prévenir la repousse des poils au niveau de la zone traitée. Cependant, les poils sur les zones hormonodépendantes, dont les lèvres, le menton, le bas ventre et la poitrine, ont une croissance rapide. Ils requièrent ainsi davantage de séances. Sachant que les deux techniques agissent en profondeur, évitez toute exposition au soleil. Les médicaments photosensibilisants sont également à proscrire. Il en est de même pour l’application de certaines huiles essentielles et la prise de compléments alimentaires pour stimuler le bronzage ou la pilosité.

Sources

  • DIERICKX C. C. Hair removal by lasers and intense pulsed light sources. Dermatologic Clinics (2002).

    HAEDERSDAL M. & al. Laser and intense pulsed light hair removal technologies: from professional to home use. British Journal of Dermatology (2011).

  • HOVENIC W. & al. Laser hair reduction and removal. Facial Plastic Surgery Clinics of North America (2011).

  • IBRAHIMI O. A. & al. Laser hair removal. Dermatologic Therapy (2011).

  • GAN S. D. & al. Laser hair removal : A review. American Society for Dermatologic Surgery (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: