NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Quand appliquer son déodorant ou son anti-transpirant ?

Quand appliquer son déodorant ou son anti-transpirant ?

De nombreuses formules sont proposées dans l’univers des soins d'hygiène pour atténuer une transpiration excessive et/ou neutraliser les odeurs désagréables. Tel est le cas des déodorants et des anti-transpirants. Quand appliquer ces produits ? Qu'est-ce qui les différencie ?

Publié le 2 août 2022, par La rédaction — 5 min de lecture

Quelles sont les différences entre un déodorant et un anti-transpirant ?

Le déodorant et l’anti-transpirant sont tous les deux utilisés pour combattre les mauvaises odeurs. Toutefois, ils diffèrent par leur mode de fonctionnement.

L'anti-transpirant lutte contre les odeurs de transpiration en bloquant la sueur. Il réduit la sudation grâce à des ingrédients tels que les sels d’aluminium. Appliqués sur la peau, ces composés précipitent et s'associent aux peaux mortes, formant des bouchons qui obstruent les glandes sudoripares et bloquent ainsi la transpiration. De plus, les sels d'aluminium sont des bactéricides. Ils luttent contre la prolifération des bactéries présentes en masse au niveau des aisselles, à l'origine des mauvaises odeurs.

Le déodorant sert à masquer ou à prévenir l’apparition des mauvaises odeurs dues à la transpiration en absorbant l’humidité grâce aux ingrédients qu’il contient (talc, kaolin, magnésite…). Le déodorant prévient aussi les mauvaises odeurs en détruisant les bactéries présentes à la surface de la peau. Néanmoins, le déodorant ne contient pas de sels d'aluminium ; il n'empêche pas la transpiration de s'écouler naturellement par les pores de la peau.

Concernant le format, les déodorants et les anti-transpirants existent sous différentes formes, du stick solide au roll-on en passant par le spray ou encore la crème déodorante.

Remarque : dans le langage courant, le terme "déodorant" est plus employé qu' "anti-transpirant". On parle ainsi parfois de déodorant aux sels d'aluminium, alors qu'il s'agit en fait d'anti-transpirant.

Quand mettre un déodorant ?

Comme énoncé plus haut, le déodorant masque les mauvaises odeurs. En raison de ses constituants et de l’absence de sels d’aluminium, ce soin ne permet pas de stopper l’évacuation et l’écoulement de la sueur.

L’utilisation d’un déodorant est conseillée si vous souhaitez masquer les odeurs corporelles. En cas de transpiration excessive, les déodorants ne bloquent pas la sueur et des marques sous les aisselles pourront quand même apparaître sur vos vêtements.

En ce qui concerne le moment idéal pour appliquer ce type de produit, il s'agit plutôt du soir, avant le coucher. Les glandes sudoripares sont peu actives lorsque vous dormez. De ce fait, le déodorant a le temps d’agir sans que son action soit limitée par la sueur. Le lendemain, vous pouvez vous doucher comme d’habitude. Avant d’appliquer un déodorant en stick, à bille (roll-on), en spray ou sous forme de crème, assurez-vous que votre peau soit propre et sèche. Vous n’obtiendrez pas les résultats escomptés si vos aisselles sont encore humides, notamment à la sortie de la douche. Par ailleurs, si vous transpirez déjà, évitez de superposer les couches de déodorant. En effet, les bactéries responsables des mauvaises odeurs ont commencé à se développer sur votre épiderme. Dans ce cas, vous devez nettoyer vos aisselles avec du savon et de l’eau avant d’appliquer une nouvelle couche de déodorant.

Quand utiliser un anti-transpirant ?

Contrairement à un déodorant, l’anti-transpirant bloque la transpiration. Il contient des actifs, notamment des sels d’aluminium, qui agissent directement sur l’évacuation de la sueur à travers la peau. Leur mission consiste à former un film de protection par-dessus les glandes sudoripares chargées de produire et d’écouler la transpiration. L’anti-transpirant agit également comme le déodorant en masquant les mauvaises odeurs et en réduisant le nombre de bactéries.

L’utilisation d’un anti-transpirant est recommandée pour atténuer une transpiration excessive. Ce soin offre également une protection longue durée tout en évitant les odeurs désagréables.

L’anti-transpirant s'applique plutôt le soir, avant le coucher et après la douche. À ce moment, le corps est assez frais et les glandes sudoripares sont peu actives. Les effets de l'anti-transpirant ne sont alors pas bloqués par le flux de sueur. De plus, le matin, les glandes sont boostées et moins réceptives aux actions des ingrédients bloquants du soin. Comme le déodorant, il est aussi conseillé d’appliquer l’anti-transpirant sur une peau propre et sèche.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: