Le Carnet
Tous les Sujets
Pourquoi n’y a-t-il généralement pas de conservateurs dans les huiles végétales ?

Pourquoi n’y a-t-il généralement pas de conservateurs dans les huiles végétales ?

Sommaire
Publié le 20 février 2024, par Maylis, Ingénieure chimiste — 3 min de lecture

Les huiles végétales sont des corps gras extraits à partir de graines ou de fruits oléagineux. Elles sont obtenues par première pression à froid afin de profiter de toutes leurs vertus.

Ces soins peuvent se passer de conservateurs antioxydants et antimicrobiens pour plusieurs raisons.

  • Tout d'abord, les huiles végétales sont exemptes d'eau, contrairement aux crèmes hydratantes qu'elles peuvent même remplacer durant la routine de soins. Ainsi, elles ne sont pas sujettes au développement de champignons et micro-organismes, qui prolifèrent dans une phase aqueuse. Elles ne nécessitent donc pas de conservateurs antimicrobiens.

  • La vitamine E présente dans certaines huiles végétales comme l'huile de noisette et d’autres fruits à coques ou l’huile de chanvre apporte une protection antioxydante naturelle à l'huile végétale en question.

  • La vitamine C est aussi un antioxydant puissant qui contribue à limiter l'oxydation des huiles. Il est naturellement présent dans l’huile de rose musquée ainsi que l'huile d'avocat.

  • Enfin, afin de ralentir au maximum le phénomène d'oxydation et de conserver les vertus des huiles végétales, ces dernières sont généralement vendues dans des contenants ambrés pour les protéger de la lumière. La chaleur peut également accélérer le phénomène d'oxydation d'une huile végétale ; pour cette raison, il est conseillé de conserver ces produits dans des endroits frais, voire même au réfrigérateur pour les huiles les plus sensibles au rancissement telles que l'huile de chanvre, de noisette, de figue de Barbarie ou encore de rose musquée.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.