Le Carnet
Tous les Sujets
Comment savoir si ma barrière cutanée est altérée ?

Peau sèche : comment savoir si votre barrière cutanée est altérée ?

Une peau sèche se caractérise par une altération de la cohésion cellulaire (barrière cutanée), une carence en facteurs naturels d’hydratation (NMF) et une déficience dans la production de corps gras. Ce manque de film hydrolipidique expose l'épiderme aux agressions extérieures et provoque une perte en eau. Qu'es-ce que la barrière cutanée ? Quels sont les signes liés à son altération ?

Thèmes :

C'est quoi, la barrière cutanée ?

La barrière cutanée n'est autre que la couche supérieure de la peau, constituée de cellules mortes (cornéocytes) et appelée couche cornée. On parle aussi de "manteau acide", en raison de son pH légèrement acide, autour de 5,5. Ce pH acide permet de limiter la colonisation de corps étrangers pathogènes à la surface de la peau.

La barrière cutanée a principalement pour rôle de faire rempart aux éléments pathogènes et de limiter la perte insensible en eau. Elle protège ainsi l'organisme des toxines physiques (telles que la pollution et les produits chimiques nocifs) et des rayons ultraviolets du soleil.

Pour rappel, la peau se compose de trois couches principales :

  • l'épiderme, couche la plus externe de la peau, non vascularisée, recouverte par la couche cornée ou barrière cutanée ;

  • le derme, couche intermédiaire qui renferme des protéines (collagène, élastine...), les nerfs et les vaisseaux sanguins ;

  • l'hypoderme, riche en cellules adipeuses qui forment une barrière entre la peau et les muscles.

L'épiderme contient trois types de cellules : les kératinocytes, que l'on peut comparer à des "briques" solidarisées par un "ciment" constitué de lipides (acides gras, céramides, cholestérol, etc …), les mélanocytes, qui produisent de la mélanine protégeant la peau des rayons UV du soleil et les cellules de Langerhans qui apportent une défense contre les bactéries, les champignons et les virus.

Comment savoir si ma barrière cutanée est altérée ?

Si la couche la plus externe de l'épiderme (la couche cornée) ne contient pas suffisamment d'eau, la peau perd de son élasticité et apparaît sèche, rugueuse et squameuse. Une peau mal hydratée est également incapable de maintenir une barrière cutanée intacte appropriée, ce qui rend la peau plus vulnérable aux dommages causés par des sources environnementales. Elle aura alors tendance à marquer plus rapidement le temps qui passe (relâchement cutané, rides).

Plusieurs facteurs peuvent endommager la barrière cutanée : fumer, le manque de sommeil, le stress, un régime pauvre en nutriments, la pollution, le vent, les rayonnements UV, des lavages trop fréquents, l'utilisation de nettoyants trop agressifs, l'utilisation excessive d'acides exfoliants comme l'acide glycolique, des gommages mécaniques trop récurrents.

La perturbation des fonctions essentielles de la barrière cutanée peut se manifester de plusieurs façons :

  • Une irritation chronique de la peau ;

  • Des démangeaisons ;

  • Une peau terne ;

  • Un retard dans la cicatrisation des plaies ;

  • L'apparition de peaux mortes dues à une desquamation excessive ;

  • Des signes de vieillissement prématurés (rides et ridules qui commencent à apparaître ou s'accentuent précocement) ;

  • L'aggravation de certains désagréments cutanés comme la rosacée et l'eczéma. En effet, ces affections sont en partie causées par un défaut de la barrière cutanée. Cependant, des dommages extérieurs supplémentaires à une barrière cutanée entravée peuvent provoquer une poussée de ces affections.

Si ces symptômes vous sont familiers, nous vous conseillons d'utiliser des produits enrichis en actifs hydratants et relipidants (acide hyaluroniquecéramidessqualane, huiles végétales, beurres végétaux, etc...). Retrouvez ici tous nos produits dédiés aux peaux sèches.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.