Découvrez le skin cycling

Découvrez le skin cycling

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Combinaisons d'actifs avec le zinc.

Les combinaisons d'actifs bénéfiques pour la peau avec le zinc.

En application externe, le zinc exerce plusieurs bienfaits sur la peau. Il entre dans la composition de certains soins pour la peau sous différentes formes à l'exemple de l'oxyde de zinc, du gluconate de zinc ou encore du zinc PCA. A quels autres actifs l'associer pour voir ses effets se décupler ?

Publié le 24 janvier 2023, par Maylis, Ingénieure chimiste — 7 min de lecture

Zinc et niacinamide, un combo pertinent pour lutter contre les boutons

En 2018, une étude a prouvé qu'une formule contenant de la vitamine B3 (niacinamide), un dérivé de la vitamine B6 (tris-hexyldécanoate de pyridoxine), et du zinc PCA a réduit le nombre de lésions d'acné inflammatoire légère sans altérer la barrière cutanée. Ainsi, la combinaison de principes actifs efficaces dans une seule formulation semble être un produit dermocosmétique prometteur à utiliser comme adjuvant pour le traitement de l'acné inflammatoire ainsi que pour le contrôle des peaux à tendance acnéique.

L'association de zinc PCA et des vitamines B3 et B6 véhiculée dans une formulation topique adéquate peut être considérée comme un traitement alternatif sûr et efficace pour les peaux acnéiques inflammatoires légères.

Oxyde de zinc et oxyde de fer, l'association optimale pour filtrer les rayons UV.

L'oxyde de zinc est un écran solaire minéral (physique/inorganique), ce qui signifie qu'il protège la peau des rayons UVA et UVB en réfléchissant et en diffusant la lumière. Il est de plus en plus utilisé comme alternatives aux filtres solaires chimiques (aussi appelés organiques), dont certains sont des perturbateurs endocriniens reconnus.

L'oxyde de fer n'est pas un écran solaire approuvé, mais il est souvent ajouté aux écrans solaires minéraux pour réduire le voile blanc. L'ajout d'oxyde de fer aux écrans solaires permet également d'élargir la protection UV des agents de protection solaire minéraux aux spectres plus longs des UVA et de la lumière visible. Plus précisément, lorsque l'oxyde de fer est associé à l'oxyde de zinc, il peut réduire à 1,5% la quantité de rayons UVA capables de pénétrer dans la peau.

La lumière visible, en particulier la lumière visible à haute énergie (HEV), représente environ 39 à 44% du rayonnement solaire total et pénètre dans la peau de la même manière que le rayonnement UV. Comme le rayonnement UV, la lumière visible peut également entraîner la production de radicaux libres, qui accélèrent le vieillissement cutané et l'apparition des taches brunes. Une étude a montré que, lors d'une exposition au soleil, la lumière visible représentait 33% de la production de radicaux libres, alors que le rayonnement UV en représentait 67%.

Certaines recherches suggèrent que l'oxyde de fer peut augmenter la protection solaire globale offerte par les écrans solaires à l'oxyde de zinc en absorbant toutes les longueurs d'onde de la lumière visible. Ceci est particulièrement important pour les personnes souffrant d'hyperpigmentation et de mélasme, car la lumière visible peut augmenter la production de mélanine.

Dans une étude, des personnes suivant un traitement à l'hydroquinone ont reçu un écran solaire standard à large spectre SPF50 contenant de l'oxyde de zinc ou un écran solaire similaire contenant également de l'oxyde de fer. Ils ont reçu pour instruction de l'appliquer tous les jours. Alors que tous les patients ont vu leur hyperpigmentation diminuer, ceux qui ont utilisé l'écran solaire à l'oxyde de fer ont connu des améliorations significativement plus importantes.

Cela suggère que l'association d'oxyde de zinc et d'oxyde de fer dans un écran solaire est particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de mélasma et autres défauts pigmentaires.

Notre crème solaire visage SPF50 à l'aloe vera renferme de l'oxyde de zinc non-nanométrique.

Acide azélaïque et zinc pour en finir avec la peau grasse.

Pour une action anti-imperfections globale et un effet matifiant, associer l'acide azélaïque et le zinc peut s'avérer d'une efficacité redoutable. 

Pour rappel, l'acide azélaïque est un acide dicarboxylique dérivé de céréales (blé, seigle et orge). Il possède d'excellentes propriétés anti-microbiennes et anti-inflammatoires, lui permettant de lutter contre les problèmes d'acné et de rosacée. Selon sa concentration dans un produit, l'acide azélaique peut être un actif médicamenteux utilisé dans le traitement de la rosacée et de l'acné vulgraire ou un ingrédient cosmétique servant à réguler le sébum, éclaircir le teint et lutter contre les imperfections. En dermatologie, l’acide azélaïque est utilisé à une concentration généralement comprise entre 15 et 20% et entre dans la catégorie des médicaments. En cosmétique, sa concentration est moindre (généralement inférieure ou égale à 10%) ; il est plutôt plébiscité pour matifier et unifier le teint, lutter efficacement contre les imperfections et atténuer les taches pigmentaires.

Spécialement conçu pour les peaux grasses, nous avons associé le zinc PCA à 10% d'acide azélaïque dans notre sérum matifiant. L'acide azélaïque présent est d'origine végétale. Ce soin renferme aussi de l'extrait de bambou bio pour réduire l'excès de sébum. Ce sérum peut s'appliquer matin et soir, sur une peau propre et sèche.

Sources :

  • LIM H. & al. Effects of visible light on the skin. Photochemistry and Photobiology (2008).

  • CAMPOS P. & al. Benefits of a dermocosmetic formulation with vitamins B3 and a B6 derivative combined with zinc-PCA for mild inflammatory acne and acne-prone skin. Journal Biomedical and Biopharmaceutical Research (2018)

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: