3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Cuivre perte de cheveux.

Le cuivre dans la régénération des follicules pileux contre la perte des cheveux ?

Le cuivre est un oligo-élément naturellement retrouvé dans l’organisme et notamment présent au niveau de la peau et des cheveux. Cet actif apporte d’ailleurs de nombreux bienfaits à ces derniers. On prête même au cuivre la capacité à régénérer les follicules pileux, ce qui en ferait un allié précieux pour lutter contre les chutes de cheveux. Qu'en est-il vraiment ? Apprenons-en plus ensemble.

Sommaire
Publié le 6 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture

Le cuivre, en bref.

Le cuivre est un élément chimique naturel retrouvé en petite quantité dans le corps humain. Appartenant à la catégorie des oligo-éléments, il est notamment impliqué dans la formation du collagène, une protéine de la matrice extracellulaire jouant un rôle de structure pour la peau. Le cuivre possède également des propriétés antioxydantes et protège les tissus et les cellules des dommages infligés par les radicaux libres.

Grâce aux bienfaits qu'il apporte à la peau, le cuivre entre dans la composition de certains soins cosmétiques, principalement sous forme de cuivre PCA, de gluconate de cuivre et de peptides de cuivre. Le premier est plutôt employé pour ses vertus antibactériennes et séborégulatrices lui permettant d'assainir les peaux mixtes à grasses et de rééquilibrer les cuirs chevelus à tendance grasse. Le gluconate de zinc favorise quant à lui la régénération cellulaire et la cicatrisation des plaies. Enfin, les peptides de cuivre sont reconnus pour leurs propriétés régénérantes et leur capacité à stimuler la production de collagène et d'élastine, protéines essentielles à la souplesse et à l'élasticité de la peau. Les peptides de cuivre sont également utilisés pour leur action antioxydante. On les retrouve ainsi fréquemment dans des soins ciblant les signes de l'âge.

Quelle est l'action du cuivre sur les follicules pileux ?

Bien qu'il soit surtout présent dans des soins cosmétiques pour la peau, on retrouve également le cuivre dans des produits capillaires. Sous forme de peptides de cuivre, cet élément a de nombreux bienfaits pour les cheveux et permet entre autres de les protéger des radicaux libres et de régénérer les follicules pileux présents à la base des fibres capillaires. Les propriétés du cuivre lui permettent ainsi de favoriser la pousse des cheveux ainsi que de limiter les pertes de cheveux.

Une étude ex vivo s'est notamment intéressée aux effets d'un tripeptide de cuivre sur la croissance de cheveux humains et sur les cellules de la papille dermique. Ces cellules sont des fibroblastes spécialisés qui jouent un rôle important dans la morphogenèse et la croissance des follicules pileux. Les cellules de la papille dermique ont été cultivées pendant douze jours en présence du tripeptide Alanine-Histidine-Lysine-Cuivre (AHK-Cu).

Les chercheurs ont observé à l'issue de l'expérience que le tripeptide avait agit comme un facteur de croissance pour diverses cellules différenciées et que son ajout dans le milieu de culture avait stimulé la prolifération des fibroblastes dermiques. Il a également été constaté que l'élongation des follicules pileux humains avait été accélérée. Cette étude suggère ainsi que l'AHK-Cu favorise la croissance des follicules pileux et que cet effet est dû à la stimulation de la prolifération et à l'empêchement de l'apoptose des cellules de la papille dermique.

De plus, le cuivre a un effet préventif sur les chutes de cheveux. Les propriétés antioxydantes de l'AHK-Cu ont également été étudiées et il a été montré que ce tripeptide augmente la production de la superoxyde dismutase (SOD), une enzyme antioxydante neutralisant certains radicaux libres comme l'ion superoxyde O2-. Or, le stress oxydatif déclenche une synthèse accrue de dihydroxytestostérone (DHT) dans les follicules pileux du cuir chevelu. Cette hormone androgène fait entrer plus rapidement les follicules pileux en phase télogène, ou phase de chute de cheveux. L'AHK-Cu a ainsi un effet protecteur sur les cheveux et permet de limiter les pertes capillaires.

Source

  • KIM K. & al. The effect of tripeptide-copper complex on human hair growth in vitro. Archives of Pharmaceutical Research (2007).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: