Le Carnet
Tous les Sujets
Effets consommation alcool psoriasis.

L’alcoolisme : un facteur déclencheur du psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire qui affecte la peau. Il se caractérise par l’apparition de squames et de plaques rouges sur différentes zones du corps. Certains facteurs sont suggérés de favoriser l'apparition du psoriasis comme la consommation d'alcool. Est-ce vraiment le cas ? Réponse dans cet article.

Sommaire
Publié le 20 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 4 min de lecture

Quelles sont les causes de l'apparition du psoriasis?

Le psoriasis est une éruption cutanée inflammatoire de type systémique et chronique. Il se présente sous forme de plaques rouges et épaisses qui desquament. Le psoriasis se manifeste par un renouvellement excessif et une accumulation des cellules de l’épiderme, entraînant une inflammation locale. Cette maladie touche plutôt les adultes, avec un pic d'apparition généralement compris entre 20 et 40 ans. Environ 30% des formes sont dites familiales et apparaissent à l'adolescence. Lorsque le psoriasis apparaît après 40 ans, on parle de formes isolées ou sporadiques. Il affecte cependant les deux sexes de manière équivalente.

L'inflammation de la peau est causée par une défaillance du système immunitaire. Les lymphocytes T produisent des cytokines inflammatoires (IL-17, IL-22, TNF-α, autres). Ces dernières stimulent la prolifération des kératinocytes. Lorsque le délai de renouvellement des cellules de la peau, qui est normalement d'environ trois semaines, est accéléré à seulement trois jours, cela entraîne une accumulation de kératinocytes immatures à la surface de la peau. Les conséquences sont une augmentation de l'épaisseur de la couche externe de la peau, connue sous le nom de couche cornée, et est appelée hyperkératose.

Quel est le lien entre le psoriasis et l’alcool ?

Actuellement, il n'existe pas de lien scientifique entre la consommation d'alcool et le déclenchement du psoriasis. Cependant, l'alcool pourrait potentiellement aggraver le psoriasis. En effet, il serait capable d'aggraver l'inflammation cutanée en affectant à la fois l'immunité innée et l'immunité adaptative. L'alcool stimulerait la prolifération des lymphocytes et des kératinocytes ainsi que la production de pro-inflammatoires cytokines.

Certaines études cliniques ont montré un lien positif entre la consommation d'alcool et l'étendue du psoriasis. Une étude sur 1 203 patientes hospitalisées avec différents sous-types de le psoriasis a montré une relation entre l'indice de gravité du psoriasis (PASI) et le niveau d'alcool consommé. Plus le niveau d'alcool consommé était important plus le niveau de gravité du psoriasis était élevé.

En plus de nuire à la santé, l’alcoolisme pourrait donc aggraver le psoriasis notamment en augmentant l'inflammation systémique dans le corps. Notez cependant qu'aucune étude ne démontre réellement un lien entre l'alcool et le psoriasis du fait d'un nombre restreint de patients volontaires. Il est donc conseillé de limiter autant que possible la consommation d'alcool en cas de psoriasis.

Sources

  • RICHEUX V. Alcool et tabac : le risque de l'engrenage. Association France Psoriasis (2011).

  • SVANSTRÖM C. & al. Psoriasis and alcohol. Psoriasis: Targets and Therapy (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.