Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Effets acide glycolique verrues.

L'acide glycolique comme traitement contre les verrues ?

Les verrues cutanées ne sont pas nécessairement dangereuses, mais peuvent par contre provoquer des démangeaisons et être gênantes. Face à ces problèmes, les personnes vont chercher à les retirer le plus rapidement possible. L'acide glycolique fait partie des traitements de première intention contre les verrues. Voyons ensemble dans cet article de l'efficacité de l'acide glycolique comme traitement dans la prise en charge des verrues cutanées.

Peut-on utiliser l'acide glycolique sur les verrues ?

Verrues génitales, verrues plantaires, verrues planes, verrues vulgaires... les verrues cutanées sont de petites excroissances bénignes qui se présentent sous différentes formes, couleurs et tailles. Elles apparaissent lorsque les cellules épithéliales de la couche basale sont infectées par l'un des nombreux virus de la famille du Papillomavirus humain (HPV). Bien qu'elles puissent se développer n'importe où sur le corps, elles sont plus susceptibles d'apparaître sur le visage, les mains ou les pieds.

Alors que la plupart des verrues connaissent normalement une rémission spontanée en quelques mois voire en quelques années sans aucun traitement, les patients peuvent chercher à se soigner en raison d'un inconfort, d'un souci esthétique, d'un rejet social, d'une propagation, d'une persistance, d'une récidive ou d'inquiétudes quant à une transmission. Parmi les thérapies chimiques (peeling à l'acide trichloracétique, soufre, rétinoïdes, etc.) et physiques (électrocautérisation, cryothérapie, etc.) destructrices des verrues, cela comprend l'application topique d'acide glycolique où certaines ont montré qu'il était capable d'accélérer leur résorption.

  • Dans une étude datant de 2000, 15 enfants âgés de 5 à 11 ans et présentant des verrues planes dans la région faciale ont été traités par application quotidienne d'un gel d'acide glycolique à 15% sur toute la surface où se trouvaient les verrues pendant deux mois. Les verrues ont disparu chez 14 patients, en moins de 4 semaines chez 5 patients (33%) et avant 8 semaines chez 9 patients (60%).

  • Une autre étude de 2011 a évalué l'efficacité d'un gel topique contenant 15% d'acide glycolique et 2% d'acide salicylique sur 20 participants âgés de 7 à 16 ans souffrant de verrues planes sur le visage. L'étude a montré que le gel fonctionnait très bien et a entraîné une rémission complète chez les 20 patients après quatre à huit semaines de traitement.

  • Une étude de 2012 a testé l'efficacité d'une lotion à 15% d'acide glycolique chez 31 enfants séropositifs atteints de verrues planes, principalement sur le visage et la face dorsale des mains. Après 16 semaines, les résultats indiquent que le traitement a permis d'aplatir et de normaliser la couleur des verrues, mais qu'elle ne les a complètement éliminées que chez 3 participants (10%).

  • MOCHIZUKI T. & al ont rapporté dans une étude de 2017 la disparition complète des verrues plantaires chez six patients âgés de 7 à 34 ans après l'application d'une solution à 25, 35 ou 50% d'acide glycolique une à trois fois par jour pendant plusieurs semaines. Cependant, pour quatre cas d'entre eux, un traitement supplémentaire (cryothérapie, graines de coix en poudre) leur a été administrés, ce qui peut compromettre les résultats.

  • Une étude de 2017 a rapporté le cas d'un homme de 30 ans souffrant de verrues planes diffuses sur le visage, traité avec une solution aqueuse d'acide glycolique à 35%. Les lésions verruqueuses ont presque totalement disparu après six séances de peeling toutes les deux semaines.

  • Dans un essai clinique, l'efficacité d'un peeling chimique à 35% d'acide glycolique a été évaluée chez 30 patients présentant des verrues planes sur le visage. Après trois peelings appliqués tous les quinze jours, 50% des patients (15 sur 30) ont obtenu une réduction des lésions de 70%, alors que l'autre côté du visage traité tous les jours avec un gel d'adapalène (contrôle) a montré une amélioration des verrues faciales chez huit patients (27%).

  • Un essai thérapeutique comparatif a été réalisé sur 60 patients atteints de verrues planes, dont l'objectif était d'évaluer l'efficacité des peelings chimiques à 30% d'acide salicylique par rapport à une solution à 70% d'acide glycolique. Après l'achèvement des six séances de peeling tous les deux semaines, une diminution significative du nombre de verrues a été observée chez les patients traités avec une solution d'acide salicylique à 30% par rapport à ceux ayant reçu une solution d'acide glycolique à 70%. L'utilisation d'acide salicylique à 30% s'est révélé plus efficace et avec une réponse plus rapide, comparée à la solution d'acide glycolique à 70%.

Le peeling chimique à l'acide glycolique pourrait ainsi être une option efficace pour traiter les verrues. Toutefois, bien que les résultats soient engageants, ces sept études ont été réalisées sur des petits échantillons. Des recherches supplémentaires sont alors nécessaires pour confirmer ces données.

Alors qu'il existe de nombreux types de verrues, l'acide glycolique a notamment montré son efficacité sur les verrues planes selon les différentes preuves scientifiques disponibles jusqu'à présent.

Par quel mécanisme ?

Il a été suggéré, qu'à des concentrations élevées (>20%), l'acide glycolique agirait en endommageant et en détruisant l'épithélium infecté de par ses capacités kératolytiques. En effet, il diminue la cohésion entre les kératinocytes en interférant avec les liaisons ioniques, entraînant alors un détachement des cellules épidermiques. Toutefois, des travaux et des études supplémentaires sont nécessaires pour établir le mécanisme d'action du peeling à l'acide glycolique dans le traitement des verrues.

Comment utiliser l'acide glycolique sur les verrues ?

Les produits à base d'acide glycolique présents en vente libre ne sont pas suffisamment concentrés pour permettre une résorption des verrues. Dans les études répertoriées, des concentrations allant de 15 à 70% ont été utilisées pour traiter les verrues cutanées avec une application quotidienne sur les zones touchées. En effet, un traitement régulier sur plusieurs semaines est la méthode la plus efficace pour avoir des effets et ce jusqu'à disparition complète.

Bien qu'il soit généralement bien toléré et qu'il provoque de faibles effets secondaires, des cas d'érythèmes, d'irritation et de sensation de brûlure ont été signalés lors des essais cliniques chez certains cas. Il est ainsi recommandé que ce type de traitement avec des concentrations élevées d'acide glycolique soit pratiqué par un professionnel de la santé.

Sources

  • DIEZ J. J. & al. Treatment of verrucae plana with 15% glycolic acid. International Journal of Dermatology (2000).

  • SÁNCHEZ-BLANCO E. & al. Glycolic acid 15% plus salicylic acid 2%: a new therapeutic pearl for facial flat warts. Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology (2011).

  • JOSEPH M. & al. Acquired epidermodysplasia Verruciformis syndrome in HIV-infected pediatric patients: Prospective treatment trial with topical glycolic acid and human Papillomavirus genotype characterization. JAMA Dermatology (2012).

  • MOCHIZUKI T. & al. Successful treatment of plantar warts with topical glycolic acid. Journal of Dermatology (2017).

  • SHARMA P. & al. Glycolic acid peel in disseminated facial verrucae. Journal of Cosmetic and Laser Therapy (2017).

  • YANG B. & al. Chemical peeling with 35% glycolic acid for the treatment of disseminated facial verruca plana: A randomized, split-face, evaluator-blinded trial. Dermatologic Therapy (2022).

  • ELETHAWI A. M. D. & al. The efficacy and safety of superficial chemical peel in the treatment of plane wart. Advanced Medical Journal (2023).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: