Le Carnet
Tous les Sujets
Exfoliation : peau sèche ou peau humide ?

Il est plus efficace de faire l’exfoliation sur peau sèche ou humide ?

L’exfoliation est un geste indispensable dans une routine de soins. Elle aide la peau à retrouver son éclat, sa douceur et sa luminosité, à condition d’utiliser la formule adaptée et les bonnes techniques d’utilisation. Est-il préférable d’appliquer votre soin sur une peau sèche ou humide ? Nous vous livrons toutes les informations utiles à la réalisation de cette routine bien-être.

Sommaire
Publié le 8 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture
Thèmes :

Gommage sur peau sèche ou humide ?

Un gommage est un soin pour le visage ou le corps destiné à exfolier la peau afin d'éliminer les impuretés et les cellules mortes présentes à la surface de l'épiderme. Il permet d'assainir la peau de libérer les pores permettant aux actifs présents dans les autres soins d'agir efficacement.

Suivant la galénique du gommage que vous utilisez, ce dernier sera plus efficace sur peau sèche ou humide. En effet, pour ce type de soins, il n'existe pas de règles particulières, et il est conseillé de suivre les instructions du gommage utilisé.

Peeling sur peau sèche ou humide ?

Le peeling est un type de soins à base d'actifs chimiques visant à éliminer les cellules mortes de la peau en provoquant une desquamation. Ce procédé permet également de favoriser le renouvellement cellulaire. On distingue trois types de peeling :

  • Le peeling superficiel pour tous types de peaux ;

  • Le peeling moyen pour les peaux acnéiques ou présentant des hyperpigmentations ;

  • Le peeling profond pour combattre le vieillissement cutané.

Il est généralement conseillé d'utiliser un soin peeling sur une peau sèche afin de favoriser son efficacité.

L'exfoliation : de quoi s'agit-il ?

En dermatologie, l'exfoliation englobe les techniques permettant de se débarrasser des cellules mortes présentes à la surface de la peau, favorisant ainsi le renouvellement cellulaire. On distingue deux méthodes : l'exfoliation mécanique, appelée gommage, et l'exfoliation chimique, également connue sous le nom de peeling. Ces deux approches diffèrent dans leur façon d'éliminer les cellules mortes à la surface de la peau.

  • L'exfoliation mécanique :


    L'exfoliation de ce type implique l'utilisation de produits exfoliants granuleux, communément appelés gommages. Ces produits décollent les cellules mortes de la couche supérieure de l'épiderme grâce à une action mécanique, telle que des frottements ou des mouvements circulaires. Les micro-grains, tels que les poudres issues de noyaux de fruits, sont souvent préférés pour exfolier délicatement le visage et le buste. En revanche, des grains plus gros sont utilisés pour exfolier des parties du corps où la peau est plus épaisse et moins sensible, comme les pieds ou les jambes. Il est recommandé de réaliser ce type d'exfoliation une à deux fois par semaine au maximum.

    Les gommages à base de grains conviennent à tous les types de peau lorsqu'ils sont fins. Cependant, il est déconseillé d'utiliser des grains trop gros et abrasifs sur les peaux lésées, telles que les peaux sèches, sensibles ou sujettes à l'acné.

  • L'exfoliation chimique :


    Une exfoliation chimique, contrairement à une exfoliation mécanique, n'exige pas de frottement. Il repose sur des actifs qui agissent sur la peau pour éliminer les cellules mortes et les impuretés, permettant ainsi aux pores de ne pas être obstruer. Formulé avec des enzymes ou des acides de fruits, l'exfoliant chimique ou enzymatique est à la fois doux et efficace, offrant une exfoliation optimale.

    Ce procédé utilise des actifs comme les AHA et BHA, dont les origines sont diverses. Les AHA ou acides alpha-hydroxylés agissent comme des protéases en rompant les liaisons composées de glycoprotéines qui relient les cellules mortes à la couche cornée. Les BHA, également appelés acides bêta-hydroxylés, diffèrent des AHA par leurs propriétés kératolytiques. Ils sont capables de décoller et d'éliminer les cellules mortes présentes à la surface de l'épiderme. Ces acides peuvent être d'origine végétale, issus des fruits comme l’ananas, les figues ou l’abricot, ou extraites des levures.

Comment appliquer un gommage ?

Selon le type d’exfoliant utilisé, le protocole d’application diffère. Leur texture est en cause, mais il s’agit aussi de faciliter leur assimilation et leur application et.

Cette formule est généralement présentée sous forme de gelée ou de crème, renfermant les petits grains. Elle s’applique sur une peau humide et propre de sorte que les particules décollent les cellules mortes tout en stimulant la microcirculation.

  1. Commencez par nettoyer ou démaquiller la peau pour débarrasser ses impuretés ;

  2. Appliquez-y une noisette de soin, puis massez à travers des mouvements circulaires en prenant soin d’insister sur la zone T. Évitez le contour des yeux ;

  3. Laissez reposer suivant le temps prescrit ;

  4. Rincez à l’eau claire sans trop appuyer afin de préserver le film hydrolipidique protecteur de la peau. 

  • Le peeling.

Le gommage enzymatique ou chimique est une texture gélifiée enrichie en acides de fruits. Il s’applique idéalement sur une peau sèche pour distiller tous ses bienfaits.

  1. Sur une peau propre, étalez une quantité suffisante de votre soin ;

  2. Laissez agir quelques minutes le temps que les acides doux dissolvent les cellules mortes et les décollent ;

  3. Selon la formule utilisée, vous avez le choix de terminer votre routine avec un rinçage ou un autre procédé.

L'efficacité de ces soins varie en fonction du type d'exfoliant utilisé. Pour un gommage à grains, il est conseillé de l'appliquer sur une peau humide afin de profiter pleinement de ses bienfaits. En ce qui concerne les exfoliants chimiques tels que les peelings, leur efficacité est généralement optimale lorsqu'ils sont appliqués sur une peau sèche.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.