Le Carnet
Tous les Sujets
Glycérol versus glycérine.

Glycérol ou glycérine : une différence ?

Glycérol et glycérine... il n'est pas rare de constater dans certaines littératures que ces deux noms sont souvent utilisés pour désigner la même chose et qu'ils peuvent être interchangeables. Mais sont-ils utilisés à tord ?

Thèmes :

Glycérol et glycérine, sont-ils identiques ?

Les termes "glycérine" et "glycérol" sont utilisés presque de la même manière, mais pourtant il y a bien une différence entre ces deux notions. Bien qu'ils partagent le même composé chimique (C3H8O3), ils ne sont pas si similaires que ça.

Le glycérol.

Le glycérol, molécule purifiée de la glycérine, fait référence à un composé polyol organique sous sa forme pure, présente directement dans les triglycérides des graisses et des huiles. Il s'agit d'un métabolite d'alcool à trois atomes de carbone liés de manière covalente à un groupe hydroxyle, qui s'apparente à un sucre et qui, à température ambiante, est sirupeux. C'est un fluide transparent hautement hygroscopique, visqueux, inodore, au doux goût sucré et non-toxique à faibles concentrations. Il existe trois processus distincts utilisés pour produire du glycérol.

  1. Par synthèse totale du propylène via plusieurs voies ;

  2. Par trans-estérification d'huiles ou de graisses ;

  3. Par fermentation alcoolique avec des levures (Saccharomyces cerevisiae, Candida) et des bactéries (Bacillus subtilis).

Le glycérol est couramment employé dans un certain nombre d'applications industrielles, et peut être aussi bien pris par voie orale que appliqué sur la peau. Dans l'industrie alimentaire, il est employé comme solvant, édulcorant, humectant et conservateur. Il est aussi utilisé dans la fabrication de nitroglycérine pour fabriquer des explosifs. En raison de ses propriétés chimiques, le glycérol est inclus dans les liquides antigivrants et antigels. Dans le domaine pharmaceutique, il est utilisé dans le traitement de l'œdème cérébral, des troubles respiratoires, comme laxatif (suppositoires), ainsi que dans les sirops contre la toux (expectorants).

La glycérine.

La glycérine est le nom commercial du glycérol et un co-produit de la production à l'échelle industrielle de biocarburants à partir d'huiles ou de graisses. Il s'agit d'une solution avec plus de 95% de glycérol et contenant des impuretés sous forme de méthanol, d'eau, de sels et d'acides gras libres. Elle a les mêmes propriétés que le glycérol. Il est hygroscopique, pratiquement incolore, avec des effets osmotiques diurétiques et laxatifs. En tant que composé chimique, la glycérine est un alcool de sucre trihydroxylé. Elle partage la même molécule chimique avec le glycérol, le propane-1,2,3-triol (HOH2C–CHOH–CH2OH), mais la glycérine est moins pure. Trois procédés d'extraction permettent d'obtenir de la glycérine.

L’une d’elles est l’hydrolyse des lipides, où les huiles sont placées sous la force combinée de la pression, de la température et de l'eau. La glycérine séparée des acides gras est absorbée par l'eau. Une autre solution est la trans-estérification (alcoolyse) des triglycérides contenus dans une huile/graisse combinés à froid à un alcool (éthanol ou méthanol) Cette méthode produit des esters éthyliques ou méthyliques et de la glycérine à haute teneur en glycérol. Enfin, la saponification de matières grasses et d'un alcali caustique (soude ou potasse) produit de la glycérine (environ 20%) et un mélange de carboxylates, qui constitue le savon. La glycérine est largement utilisée en cosmétique pour hydrater la peau, améliorer la fonction barrière et les propriétés mécaniques de la peau, accélérer le processus de cicatrisation et protéger la peau contre les irritations.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.