Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Comment est produite la glycérine ?

Comment est produite la glycérine ?

Généralement utilisée pour soigner la peau et les cheveux, la glycérine végétale est un agent hydratant adopté par l’industrie de la cosmétologie et servant à réaliser les macérats faits maison. Cet ingrédient est extrait d’une huile végétale en suivant un procédé d’extraction douce qui n’altère pas ses propriétés. 

Qu’est-ce que la glycérine végétale ?

La glycérine végétale est un ingrédient contenant des principes actifs hydratants. En effet, ces agents accaparent l’eau afin de l’injecter dans les cellules épidermiques et de maintenir l’hydratation naturelle cutanée. Ils participent également à la constitution de la barrière hydrolipidique de la peau, ce qui la protège des diverses agressions extérieures. La glycérine est également un agent émollient. Elle adoucit et assouplit les zones traitées tant au niveau de la peau que des cheveux. En outre, la glycérine végétale sert de solvant pour l’extraction des actifs renfermés par certains végétaux. Elle participe à la conservation des soins à base aqueuse en limitant le développement des microbes. Par ailleurs, cet ingrédient constitue un stabilisant et un épaississant intégrant différents soins. 

Quelles sont les origines des glycérines ?

La glycérine est présente dans de nombreux soins pour la peau ou les cheveux. Cependant, elle peut avoir diverses origines. Vous pouvez retrouver :

  • La glycérine végétale qui est obtenue par le procédé de saponification de certaines huiles végétales comme l’huile de coco, de palme, de colza ou de tournesol ;

  • La glycérine animale qui est procurée par la méthode de saponification de graisses animales comme la graisse de bœuf ;

  • La glycérine de synthèse qui est obtenue après le traitement de dérivés pétrochimiques comme le propylène. 

La glycérine étant utilisée pour la formulation d’innombrables soins de la peau et pour l’hygiène, elle est appelée glycérol. Elle est également reconnue par son nom INCI (International nomenclature of Cosmetic Ingredients) « glycerin », généralement visible sur l’étiquette. 

Comment obtenir la glycérine végétale ?

La glycérine naturelle végétale est obtenue en utilisant la méthode de saponification. À chaud ou à froid, cette technique est généralement adoptée pour créer les savons artisanaux. Elle consiste à créer une réaction chimique entre une matière grasse comme l’huile végétale et une base forte à savoir la soude, pour les savons solides, et la potasse pour les savons mous ou liquides. La glycérine végétale est en réalité l’excès de matière grasse non saponifié. Elle est ensuite récupérée pour intégrer les formules de soin de la peau et des cheveux, ou laissée telle quelle pour solidifier et concevoir les savons naturels surgras. 

Comment la glycérine végétale est-elle utilisée en cosmétologie ?

Dans le domaine de la cosmétologie, la glycérine végétale s’intègre à raison de 2 à 8 % dans une solution aqueuse. Au-delà de cette teneur, son effet hydratant et humectant s’inverse. En effet, elle accapare toute l’eau et l’humidité du milieu, c’est-à-dire des cellules de la peau et des fibres de cheveux, ce qui les dessèche. Il est bon de savoir que si l’air ambiant est humide, les actifs de la glycérine agissent en captant l’humidité afin de recouvrir la peau. Dans le cas contraire, c’est-à-dire si l’air est sec, cet ingrédient assèche la peau. 

Pour constituer une crème, un gel ou un baume à lèvres, il convient de respecter une dose de 2 à 5 % de glycérine. En revanche, dans un shampoing ou un gel douche, une quantité de 2 à 8 %, voire plus pour un soin à rincer, est indispensable. Pour formuler un soin pour peau déshydratée, une teneur en glycérine de 8 à 10 % est nécessaire. 

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: