Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Effets indésirables huile de carthame

Des effets indésirables d'utiliser l'huile de carthame ?

Généralement obtenue par première pression à froid, l’huile de carthame est une huile végétale aux multiples utilisations : cosmétique, culinaire, décorative... Il est toutefois bon de se demander s'il existe un risque quelconque à utiliser de l'huile de carthame au quotidien. Apprenons-en plus dans cet article.

Huile de carthame : une brève introduction.

L'huile de carthame est une huile végétale renfermée dans les graines du safran des teinturiers. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une plante tinctoriale, utilisée aujourd'hui encore dans le domaine de la peinture à l'huile. L'huile de carthame possède une belle couleur orangée, couplée à un subtil arôme de noisette. Elle peut également être employée pour formuler des soins pour la peau et se retrouve dans divers cosmétiques sous son nom INCI Carthamus Tinctorius Seed Oil.

Hydratante, nourrissante, antioxydante, cicatrisante... Les nombreux bienfaits de l'huile de carthame lui viennent de sa composition biochimique extrêmement riche en substances actives et particulièrement en acides gras insaturés. Ces derniers sont reconnus pour diminuer le taux de LDL-cholestérol dans le sang, le "mauvais cholestérol", et ainsi réduire le risque de maladie cardiovasculaire. C'est pourquoi l'huile de carthame, comme beaucoup d'huiles végétales, est très prisée en cuisine.

L'huile de carthame peut-elle être dangereuse ?

L'huile de carthame est considérée comme une huile végétale très sûre, dont l'utilisation ne présente pas de dangers. Adaptée aux peaux sensibles, elle est surtout recommandée aux personnes ayant la peau sèche, en manque de lipides. Facilement absorbée par l’épiderme, l'huile de carthame participe à la formation de la barrière imperméable de la peau et limite les pertes en eau. Elle peut tout à fait être appliquée pure sur la peau ou le cuir chevelu et son utilisation n'est pas restreinte pour les femmes enceintes et les jeunes enfants.

Un point de vigilance subsiste toutefois : selon son mode d'extraction, l'huile de carthame peut être légèrement comédogène et ne pas convenir aux personnes ayant la peau grasse et/ou sujette aux imperfections. Privilégiez les huiles extraites par pression à froid, une méthode qui préserve les actifs et prévient leur oxydation. En effet, lorsqu'elle est oxydée, l'huile de carthame s'épaissit, change de couleur et d'odeur et ses propriétés cosmétiques et nutritives sont détériorées, pouvant la rendre comédogène.

Il en est de même en ce qui concerne son utilisation en cuisine. L'huile de carthame est une huile végétale s'employant principalement à froid en raison de sa richesse en acides insaturés. Une fois chauffés, ces molécules peuvent s'oxyder et devenir impropres à la consommation. Par ailleurs, il est recommandé aux personnes suivant un traitement anticoagulant de limiter leur consommation d'huile végétale de carthame car elle contient une quantité importante de vitamine K, un composé qui agit sur la circulation sanguine.

Quelles sont les précautions d'emploi relatives à l'huile de carthame ?

Pour profiter pleinement de l'huile de carthame et de ses bienfaits, il convient de l'utiliser correctement. Pour cela, vous devez vous assurer de sa qualité et vérifier qu'elle ne présente pas de caractéristiques laissant penser qu'une dégradation oxydative est survenue. Si vous remarquez une odeur rance désagréable, une texture épaisse ou une couleur inhabituelle de l'huile de carthame, il est probable qu'elle soit oxydée.

Afin de préserver la qualité de l'huile de carthame et prévenir son oxydation, pensez à fermer hermétiquement le flacon pour éviter la présence d'oxygène. Par ailleurs, nous vous conseillons de conserver l'huile dans un endroit frais et à l'abri de la lumière, cette dernière étant susceptible de la détériorer. Notons également qu'après ouverture du flacon, l'huile de carthame se conserve six à huit mois.

Enfin, même si l'huile de carthame est une huile végétale douce habituellement conseillée à toutes les typologies de peau, y compris les plus sensibles, il est bon de réaliser un test de tolérance avant de l'utiliser. Pour cela, appliquez quelques gouttes de produit au creux de votre coude, au niveau de votre poignet ou derrière votre oreille et patientez 24 à 48 heures. Si vous n'observez ni rougeurs, ni irritations, ni signes inhabituels, c'est que votre peau tolère bien cet actif et que vous pouvez commencer à intégrer l'huile de carthame dans votre routine de soin.

Sources

  • XIA Y. A Review of Fatty Acids and Genetic Characterization of Safflower (Carthamus Tinctorius L.) Seed Oil. World Journal of Traditional Chinese Medicine (2016).

  • Thèse de Romain GUITARD. Oxidation of omega-3 oils and preservation by natural phenolic antioxidants (2016).

  • ERGONUL P. G. & OZBEK Z. A. Cold pressed safflower (Carthamus tinctorius L.) seed oil. Cold Pressed Oils (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: