Le Carnet
Tous les Sujets
Comment reconnaître les différents types de rougeurs ?

Comment reconnaître les différents types de rougeurs ?

Douloureuses, inesthétiques et inconfortables, les rougeurs peuvent se manifester au niveau du visage ou sur d’autres parties du corps. Selon leurs causes, elles peuvent prendre des formes différentes, plus ou moins étendues et enflammées.

Thèmes :

Les rougeurs dues aux imperfections.

L'acné apparaît généralement sur les peaux grasses. Elle résulte de l'obstruction des pores due à une sécrétion excessive de sébum par les glandes sébacées et de la colonisation de certaines bactéries pathogènes. Une éruption peut donner à la peau un aspect rouge, en raison du caractère inflammatoire de l'acné.

Par ailleurs, l'acné et les imperfections peuvent donner lieux à des érythèmes post-inflammatoires (EPI). Ce sont des taches plates roses-rougeâtres persistantes. Lorsque la peau subit une infection bactérienne, la circulation sanguine dans la zone de l'imperfection augmente. Ainsi, ces marques sont causées par la dilatation des capillaires sanguins. Ces marques rouges sont plus visibles sur les peaux claires.

Contrairement aux cicatrices d'acné, ces marques sont temporaires et disparaissent généralement spontanément sans laisser de cicatrices au bout de plusieurs mois (entre 3 à 24 mois). Parfois, il faut plusieurs années. Cependant, la vitesse de leur disparition dépend de votre rapport avec le soleil qui peut allonger la durée de guérison mais aussi de la différence de carnation entre la couleur de la peau et la teinte de la tache.

Rougeurs d'imperfections.
Source : https://dermnetnz.org/

Les rougeurs dues à la dilatation des microvaisseaux.

Appelée couperose ou rosacée, cette affection cutanée chronique témoigne d'un important afflux sanguin, lorsque les capillaires sanguins qui irriguent la peau se dilatent de manière excessive au niveau du derme. Ces rougeurs s'observent généralement sur les peaux hypersensibles, du fait d'une barrière cutanée altérée et d'une hyper-réactivité des fibres sensorielles, alors qu'elles ne se seraient pas forcément manifestées sur une peau normale. Les rougeurs peuvent apparaître sur des endroits localisés et toucher essentiellement la partie centrale du visage (joues, nez, front et menton), ou s'étendre sur l'ensemble du visage dans les cas les plus extrêmes. Selon l'état de la peau, elles peuvent être temporaires et se résorber en quelques minutes, ou perdurer des heures, des jours voire des semaines. Même si on les observe davantage chez les personnes à la peau claire, tous les types de peau peuvent être concernés.

Aujourd'hui, les causes physiologiques restent mal identifiées. Cependant, plusieurs facteurs peuvent l'aggraver comme un dérèglement du système immunitaire ou une réaction cutanée à la suite d'une exposition au soleil.

Par ailleurs, les rougeurs peuvent être d’origine génétique. En effet, cette forme d’inflammation de la peau peut être héréditaire, notamment chez les individus présentant une peau vaso-réactive. 

Remarque : la rosacée touche majoritairement les femmes. Cette affection cutanée survient souvent à partir de 30 ans et se caractérise par des rougeurs diffuses.

Rosacée.
Source : https://dermnetnz.org/

Les rougeurs d'irritation.

Ces inconforts sont déclenchés lorsque la personne est face à un stimuli. On parle d'eczéma de contact. Ces lésions se déclenchent donc suite au contact de la peau avec un allergène : il s'agit d'une maladie inflammatoire cutanée acquise. Ainsi, contrairement à l'eczéma atopique (ou dermatite atopique), l'eczéma de contact n'est pas dû à un terrain atopique favorisant l'allergie.

L'eczéma de contact est une réaction allergique qui survient même en l'absence de terrain atopique génétique favorisant l'allergie (contrairement à la dermatite atopique). Après le contact avec l'allergène en question, plusieurs symptômes peuvent apparaître : des plaques rouges, un œdème, des petits boutons, des vésicules remplies de liquide, un épaississement de la peau et une desquamation.

Plusieurs éléments peuvent être à l'origine de telles réactions : bijoux fantaisies, vêtements, médicaments locaux, parfums, produits chimiques, cosmétiques, produits capillaires...

Rougeurs d'irritation.
Source : https://dermnetnz.org/

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.