NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment éviter les boutons après le rasage de la barbe ?

Comment éviter les boutons après le rasage de la barbe ?

Les boutons du rasage sont des désagréments fréquents qui peuvent entrainer quelques inconforts dans la vie des personnes concernées. Ils touchent 60 à 80 % des sujets à la peau mate voire noire, contre seulement 15 à 20% chez les sujets à la peau blanche. Comment lutter contre leur apparition ? Typology vous partage ses conseils d'experts.

Publié le 10 juin 2022, par La rédaction — 7 min de lecture

Boutons après rasage : qu'est-ce que c'est ?

Les boutons et bosses du rasage sont des réactions inflammatoires liées à la réintroduction de poils dans la peau : on parle de poils incarnés ou de folliculites (inflammation du follicule pileux). Au niveau de la barbe, ces désagréments portent le nom médical de pseudofolliculite de barbe (PFB). Le PFB s'accompagne parfois de douleur, d'un assombrissement de la peau du à une sécrétion excessive et localisée de mélanine, de petites papules (bosses solides et arrondies) qui peuvent se transformer en pustules (lésions remplies de pus et ressemblant à des cloques).

Bien que toute personne qui se rase puisse développer des boutons, ces derniers sont plus susceptibles d'affecter les hommes afro-américains. En effet, selon une étude, entre 45 et 85 % des hommes afro-américains souffrent du PFB. Par ailleurs, les sujets hispaniques et les personnes aux cheveux bouclés sont également davantage concernés par ces désagréments cutanés.

Attention ! Si les boutons sont importants au niveau de la barbe, consultez un dermatologue. En effet, le PFB peut être confondu avec la teigne de la barbe (tinea barbae), une infection fongique des zones pileuses qui nécessite une médication particulière.

Pourquoi des boutons apparaissent après rasage ?

Ils peuvent être dus à plusieurs facteurs :

  • Un manque d'hygiène

    Si vous n’avez pas l’habitude de nettoyer votre rasoir après chaque utilisation, des imperfections vont inévitablement apparaître. N’oubliez pas que les lames émoussées sont un nid à bactéries. Ainsi, vous devez toujours prendre soin de votre lame de rasoir. Si vous avez du mal à vous débarrasser de vos poils de barbe, cela signifie que la lame du rasoir est saturée et a besoin d’être remplacée.

  • Une mauvaise technique de rasage

    Le rasage s’effectue préférentiellement dans le sens de la repousse des poils pour éviter l'incarnation des poils.

  • Un manque de soin avant, pendant et après le rasage.
    Retrouvez nos conseils ci-après pour prendre soin de votre peau et de vos poils durant cette pratique.

Astuces pour prévenir les boutons après rasage.

  • Avant le rasage

Le rasage s'opère toujours sur une barbe et une peau propres et sèches. Cette règle de base est parfois négligée. Or, elle est nécessaire pour réduire les risques d’irritation ainsi que le développement des poils incarnés. Vous pouvez utiliser par exemple notre soin lavant rééquilibrant à l'ortie ou si vous préférez une texture gel, le gel nettoyant purifiant. Concentré en actifs purifiants comme du zinc PCA, ce gel assainit la peau, régule la production de sébum et limite le développement des imperfections. Durant cette première étape de nettoyage, veillez à utiliser de l'eau chaude pour rendre les poils plus souples et faciles à raser. N’hésitez pas non plus à utiliser une huile de prérasage, un lubrifiant qui rend la glisse du rasoir plus facile.

  • Durant le rasage

Utilisez toujours des lames de rasoir propres et bien entretenues. Normalement, un seul passage suffit pour raser les poils. Or, avec une lame déjà saturée en poils et impuretés, il faudra plusieurs passages. Évitez également de vous servir d’une lame rouillée ou en mauvais état pour ne pas agresser inutilement la peau.

Ensuite, ne vous rasez jamais uniquement avec de l’eau car clela augmente les risques d’irritations et de coupures. Utilisez toujours une mousse à raser ou un gel lorsque vous vous rasez. Ce produit va créer une barrière protectrice entre la lame du rasoir et votre peau : il diminue ainsi les frictions et donc les risques de coupures. De plus, la présence de mousse vous aide à déterminer les zones sur lesquelles vous êtes déjà passé. Vous évitez ainsi d’y revenir plusieurs fois et donc d’irriter votre peau.

Enfin, si vous êtes particulièrement sujets aux boutons après rasage, rasez-vous dans le sens de repousse des poils. En effet, se raser à rebrousse-poil augmente les risques de coupures et d’irritations. Le rasage devient vite inconfortable. De plus, cette pratique peut le tordre qui dévie alors sa trajectoire et se recourbe sur lui-même pour devenir un poil incarné.

Astuce ! Pendant votre séance de rasage, ayez toujours le réflexe de tendre la peau avec les mains. Cette astuce vous permettra de couper facilement les poils sans perdre de temps.

  • Après le rasage.

La peau est souvent fragilisée et irritée après le passage des lames. Pour la calmer, rincez-la à l’eau fraîche. Cette pratique permet en même temps de resserrer les pores et de calmer les éventuels saignements. Pour sécher la peau, évitez de frotter mais tamponnez légèrement avec une serviette douce et propre.

Le choix du soin après rasage doit également s’effectuer rigoureusement. Vous devez à la fois hydrater et nourrir la peau en profondeur afin de prévenir les boutons. Vous avez plusieurs choix : soin hydratant, baume ou lotion après rasage.

Par ailleurs, si certains boutons de rasage apparaissent rapidement après le rasage, certaines huiles essentielles sont reconnues pour leurs propriétés anti-inflammatoires et bactéricides. Elles sont à mélanger avec des huiles végétales dites porteuses. Vous pouvez ainsi recourir à l'huile essentielle d'arbre à thé, de sauge sclarée ou encore de lavande aspic.

Source :

  • ROOPAL V. KUNDU &al., Dermatologic Conditions in Skin of Color: Part II. Disorders Occurring Predominantly in Skin of Color, Am Fam Physician. (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: