NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment éviter les désagréments du rasoir ?

Comment éviter les désagréments du rasage ?

Le rasage est une pratique courante autant chez les hommes que chez les femmes. Néanmoins, elle est souvent à l’origine de problèmes ciblés comme les boutons, les rougeurs ainsi que les irritations. Afin de prévenir ce genre de désagréments, il existe certaines astuces !

Publié le 10 juin 2022, par La rédaction — 8 min de lecture

La préparation de la peau est essentielle.

Se raser s'effectue toujours sur une peau préalablement nettoyée. Cette règle de base est parfois négligée. Or, elle est essentielle pour réduire les risques d’irritation ainsi que le développement des poils incarnés.

Pour le visage, vous pouvez utiliser par exemple notre soin lavant rééquilibrant à l'ortie ou si vous préférez une texture gel, le gel nettoyant purifiant. Concentré en actifs purifiants comme du zinc PCA, ce gel nettoyant assainit la peau, régule la production de sébum et limite le développement des imperfections.

Concernant les zones du corps, le gel douche anti-imperfections Acide Glycolique 6% + Extrait d'arbre à thé est idéal avant une séance de rasage car il est concentré en actifs exfoliants et purifiants qui vont désincruster les pores et lutter contre l'apparition de poils incarnés. Néanmoins, les peaux plus sensibles préfèreront l'huile de douche relipidante qui contient des vitamines (E+F) et de l'extrait d’amande amère. Antioxydant, ce soin redonne de la souplesse à l'épiderme et réduit les sensations de tiraillement tout en parfumant délicatement la peau d'une légère odeur amandée. 

Quelques règles simples à retenir !

Les désagréments résultent souvent de gestes inadéquats ainsi que de l’utilisation de soins inadaptés. En respectant certaines règles, le rasage peut se dérouler dans les bonnes conditions. Vous pouvez ainsi prévenir les différents désagréments cutanés (poils incarnés, boutons, rougeurs, saignements, coupures, irritations...).

  • Comment choisir son rasoir ?

    Pour la barbe, il est préférable d’opter pour un modèle électrique. Sinon, pour les autres zones à raser, privilégiez les rasoirs dotés de trois lames pour un glissement plus facile et pour ne pas avoir à repasser plusieurs fois sur la même zone.

  • Dans quel sens se raser ?

    Concernant la barbe, il est conseillé de se raser dans le sens de la pousse du poil afin d’éviter les coupures. Se raser dans le sens contraire de la pousse du poil est préconisée pour les jambes, les aisselles et le maillot. Le rasage sera fait de plus près et cela vous évitera de repasser plusieurs fois. N'oubliez pas, dans tous les cas, si vous êtes sujets aux poils incarnés, épilez-vous toujours dans le sens de la repousse des poils ! Veillez également à ce que les mouvements soient délicats et réguliers.

  • Quel est le moment idéal pour se raser ?

    Il est conseillé d’effectuer le rasage après la douche. De cette manière, les poils sont beaucoup plus souples. De plus, l’eau chaude va ouvrir les pores pour un rasage confortable. Si vous n’envisagez pas de prendre une douche, il est préférable de mouiller les zones à raser avec de l’eau chaude au préalable.

  • Ne pas négliger les soins durant le rasage !

    Se raser uniquement avec de l’eau augmente les risques d’irritations et de coupures. Utilisez toujours une mousse à raser ou un gel lorsque vous vous rasez. Ce produit va créer une barrière protectrice entre la lame du rasoir et votre peau : il diminue ainsi les frictions et donc les risques de coupures. De plus, la présence de mousse vous aide à déterminer les zones sur lesquelles vous êtes déjà passé. Vous évitez ainsi d’y revenir plusieurs fois et donc d’irriter votre peau. Une mousse à raser convient le mieux à une peau normale ou grasse. En revanche, si vous avez la peau sèche, il est conseillé d’utiliser un gel.

  • Gommer sa peau au moins une fois par semaine.

    On ne le répètera jamais assez ! L'exfoliation est essentielle car elle stimule le renouvellement cellulaire et retire les kératinocytes accumulés à la surface de l’épiderme, évitant l’obstruction des pores. Les poils auront ainsi moins de difficulté à traverser la couche cornée et ne s'entortilleront pas sous la peau. De plus, le gommage permet de faire ressortir les poils sous peau qui seront ainsi rasés de plus près. Pour le visage, vous pouvez utiliser le gommage éclat à l'huile de rose musquée et au macérat de carotte bio ou le gommage régénérant qui atténue les premiers signes de l'âge. Concernant les zones du corps, nous avons développé un gommage nourrissant ainsi qu'un gommage tonifiant à base de macérat de café vert bio (drainant) et d'huiles essentielles de citronnelle et de cèdre bio (anti-cellulite).

  • Entretenir son matériel de rasage.

    Une lame mal entretenue est à l’origine de nombreux désagréments. Votre séance de rasage ne va pas se dérouler comme il faut. Normalement, un seul passage suffit pour raser les poils de chaque zone. Or, avec une lame déjà saturée en poils et impuretés, il faudra plusieurs passages. Évitez également de vous servir d’une lame rouillée ou en mauvais état pour ne pas agresser inutilement la peau.

    Astuce ! Ne laissez pas votre rasoir dans un endroit humide car les bactéries se multiplieront beaucoup plus vite à la surface des lames. Après chaque rasage, il est préconisé de rincer votre rasoir, le sécher et le mettre à l’abri de l’humidité.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: