BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment choisir son sérum autobronzant ?

Comment bien choisir son sérum autobronzant ?

Un sérum autobronzant apporte un hâle à la peau sans avoir à s’exposer au soleil. De nombreuses galéniques sont aujourd'hui disponibles sur le marché de la beauté. Retrouvez nos conseils pour choisir au mieux ce type de soin.

Publié le 10 juin 2022, par La rédaction — 5 min de lecture

Sérum autobronzant, comment ça fonctionne ?

Les sérums autobronzants entrent dans la catégorie plus large des produits autobronzants. En effet, il existe également des crèmes, brumes, laits, gels... Ce type de soins apporte un hâle uniforme similaire à un bronzage sans avoir à s'exposer plusieurs heures au soleil. Leur utilisation permet ainsi d'éviter les effets nocifs engendrés par une exposition aux rayons UV comme les coups de soleil, les signes du vieillissement prématuré de la peau (rides, ridules, relâchement cutané…) ou encore les imperfections (taches pigmentaires, boutons…).

Les autobronzants renferment généralement un agent de bronzage appelé dihydroxyacétone (DHA). Les molécules de DHA réagissent avec les amines, les peptides et les acides aminés de la couche supérieure de l'épiderme pour former des pigments, les  mélanoïdines, responsables de la coloration brune de la peau. Le mode d'action des autobronzants repose ainsi sur la réaction de Maillard. Néanmoins, cette couleur s’estompe progressivement pour disparaître totalement en 5 à 7 jours. Ce phénomène s'explique par le renouvellement fréquent de la couche cornée (processus naturel de desquamation).

A noter, la DHA peut être d'origine végétale ou synthétique. Nous vous conseillons de privilégier un soin autobronzant contenant de la DHA d'origine naturelle, généralement issue d'un procédé biotechnologique à partir de racines de betterave.

Un sérum autobronzant apporte un hâle à la peau sans avoir à s’exposer au soleil. De nombreuses galéniques sont aujourd'hui disponibles sur le marché de la beauté. Retrouvez nos conseils pour choisir au mieux ce type de soin.

Comment choisir son autobronzant ?

Lors de l’achat d’un soin autobronzant, il est recommandé de choisir une teinte qui se rapproche de la couleur de sa peau pour un fini le plus naturel possible. Au préalable, appliquez donc une petite quantité du produit en question sur le poignet ou le dos de la main, pour être sûr que celui-ci n'est pas trop foncé et/ou que vous ne développez pas de réaction cutanée.

Les sérums autobronzants se divisent généralement en trois teintes : claires, moyennes et foncées. La différence entre ces trois catégories réside dans la quantité de DHA présente dans le soin en question. Des soins autobronzants pour peaux claires renferment entre 1 et 3% de DHA, tandis que ceux pour les peaux plus mates présentent généralement des concentrations supérieures à 5%. Dans tous les cas, la concentration ne peut excéder 10% en raison de la règlementation en vigueur.

Il existe également des autobronzants classiques et des autobronzants dits progressifs. Un autobronzant classique est plutôt recommandé aux peaux mates qui souhaitent brunir leur peau davantage rapidement, en quelques heures. A l'inverse, un autobronzant progressif agit lentement. Ce type d’autobronzant est conçu pour les peaux claires, soit les phototypes I et II selon l'échelle de FITZPATRICK.

Remarque : Les peaux sensibles doivent privilégier un soin autobronzant sans parfum pour éviter les risques d’allergie.

Le sérum autobronzant Typology.

Le sérum autobronzant à 10% de DHA et d'extrait de pulpe de caroube rehausse le teint dès 12 heures après la première application pour un effet progressif. La pulpe de caroube présente dans le sérum permet de conserver plus longtemps l’effet bonne mine. À l’inverse des autobronzants chimiques, ce sérum ne procure pas de coloration orange artificielle.

Attention, le sérum autobronzant ne protège en aucun cas des rayons UV du soleil et ne peut se substituer à une crème solaire ! Veillez à vous protéger des UV avec une crème solaire large spectre avant de vous exposer.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: