Le Carnet
Tous les Sujets
Callosités des pieds : comment les enlever ?

Callosités des pieds : comment les enlever ?

Chaussures trop étroites, position debout prolongée, longue marche ... sont autant de facteurs favorisant l'apparition de callosités. Ces excroissances cutanées peuvent être douloureuse et particulièrement désagréables lorsqu'elles sont localisées sur les pieds pour exercer ses activités quotidiennes. Comment les enlever ? Réponse dans cet article.

Sommaire
Publié le 16 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture
Thèmes :

Que sont les callosités ?

Longue randonnée, station debout prolongée ou chaussures inadaptées portées au quotidien, bien des raisons expliquent un épaississement inesthétique et parfois douloureux de la peau des pieds. Il s’agit des callosités aussi appelées cornes. Elles apparaissent surtout sur les côtes ou la plante des pieds, ainsi que sur les talons et parfois aussi les orteils.

Caractéristique des callosités, cette peau endurcie est un processus de défense naturel de la couche cornée. En effet, celle-ci s’épaissit progressivement pour protéger les pieds des frottements, des pressions et autres agressions répétées. Lorsqu’elles sont moins récurrentes, ces frictions provoquent de simples ampoules ou de petites plaies ouvertes.

Entraînant une décoloration jaunâtre de la peau, voire des rougeurs si une irritation et des démangeaisons se font ressentir, les callosités peuvent être douloureuses. Leur apparition est souvent accompagnée d’une sensation de brûlure diffuse et peut causer une douleur vive à aiguë. D’ailleurs, si elles sont réellement épaisses, elles peuvent s’écraser sous le poids du corps et ainsi rendre la marche inconfortable.

Comment apparaissent-elles ?

Comme abordé précédemment, les callosités se forment sur les zones du pied soumises à une hyperpression régulière. Celle-ci peut provenir des souliers, des activités quotidiennes ou sportives ou éventuellement d’une caractéristique unique, telle une malformation car cela peut entraîner des changements dans la distribution du poids et des pressions sur les pieds.

Pour protéger la couche externe de la peau, des cellules cutanées appelées kératinocytes produisent plus de kératine. Ce phénomène se nomme hyperkératose plantaire et est à l'origine de ces excroissances cutanées. Les parties du pied sollicité s’épaississent afin de mieux supporter les agressions.

Comment enlever les callosités ?

Il existe divers remèdes pour enlever les callosités :

  • Exfoliation douce.

    Tout d'abord, trempez vos pieds dans de l'eau chaude pendant 10 à 15 minutes pour ramollir la peau. Du sulfate de magnésium, également appelé sel d'Epsom, peut être ajouté dans l'eau. Ce sel, riche en magnésium, est très utilisé car il a la capacité de favoriser l'osmose, un processus par lequel l'eau est attirée hors des cellules de la peau pour équilibrer la concentration de sel. Cela peut aider à ramollir la couche supérieure de la peau, y compris les callosités.

    Après le bain de pieds, utilisez une pierre ponce, une lime ou une brosse à pied pour doucement enlever les peaux mortes et les callosités en réalisant des mouvements doux et circulaires. N'appuyez pas trop fort pour éviter d'endommager la peau. Finissez par appliquer une crème hydratante pour conserver la souplesse de la peau.

  • Utiliser des soins topiques à base d'agents kératolytiques.

    Les actifs kératolytiques permettent d'éliminer les cellules mortes présentes à la surface de la peau et d'exfolier la peau en douceur permettant de diminuer les callosités. Vous pouvez par exemple vous diriger vers des soins à base d'acide salicylique qui favorise l'exfoliation naturelle de la peau, permettant ainsi aux callosités et aux peaux épaissies de se détacher plus facilement. L'acide salicylique possède également des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent réduire l'irritation et l'inconfort associés aux callosités.

    Cette caractéristique a été vérifié par une étude qui a montré que l'application d'une solution contenant 1 % de cantharidine et 30 % d'acide salicylique activaient l'enzyme sérine protéase permettant de rompre les connexions entre les cellules (desmosomes) favorisant l'exfoliation.

  • Consulter un podologue.

    Si les callosités sont épaisses, douloureuses ou ne s'améliorent pas avec les traitements à domicile, il est préférable de consulter un podologue. Il pourra réaliser un ponçage plus précis des callosités.

Comment prévenir l'apparition de callosités ?

La prévention des callosités implique des gestes quotidiens visant à réduire les frottements, la pression excessive et la sécheresse de la peau.

  • Éviter le port de chaussures trop étroites.

    Le port quotidien de chaussures étroites exposent les pieds à des frottements réguliers favorisant le développement de callosités. Choisissez plutôt des chaussures bien ajustées, confortables et adaptées à l'activité que vous effectuez.

  • Hydrater sa peau régulièrement.

    Une peau sèche présente une sensibilité élevée et a plus de chance de former des excroissances cutanées en réaction aux pressions exercées lors de la marche ou aux frottements causés par le port de chaussures étroites. Il est donc important de s'hydrater régulièrement les pieds pour prévenir l'apparition de callosités.

  • Utilisation de semelles orthopédiques.

    Des semelles spécialement conçues peuvent aider à redistribuer le poids et à réduire la pression sur certaines zones du pied ce qui permet d'éviter le phénomène d'hyperkératose à l'origine des callosités.

  • Éviter les activités excessives.

    Si vous exercés des activités qui entraînent une pression excessive ou des frottements répétés sur vos pieds, essayez de prendre des pauses régulièrement pour soulager la pression.

Source

AKDEMIR O. & al. New alternative in treatment of callus. Journal of Dermatology (2011).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.