Le Carnet
Tous les Sujets
Quel masque utiliser pour les cheveux colorés ?

Quel masque utiliser pour les cheveux colorés ?

La coloration est le plus souvent réalisée à des fins esthétiques, mais elle peut avoir tendance à déshydrater les fibres capillaires ainsi qu'à ternir dans le temps. Pour pallier à ces désagréments, faire un masque capillaire est largement préconisé. On vous explique pourquoi !

Sommaire
Publié le 15 février 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture

Comment se caractérisent les cheveux colorés ?

Il existe trois grands types de teintures capillaires sur le marché : les colorations temporaires, semi-permanentes et permanentes. Seules les colorations temporaires ne modifient pas la structure profonde du cheveu ; en effet, les molécules qui les composent ont une grande affinité avec la kératine du cheveu et se fixent à sa surface sans pénétrer à l’intérieur du cortex. C'est pour cette raison que les colorations temporaires s'estompent généralement après le premier shampoing.

Toutefois, colorations semi-permanentes et permanentes agissent différemment. Ces soins sont capables d'ouvrir les écailles, pénétrer à l’intérieur de la cuticule et diffuser dans le cortex. Or, rappelons que les écailles de la cuticule ont pour fonction première de protéger la tige capillaire. Cette action fragilise donc les cheveux tout en les rendant secs. Les cheveux colorés sont généralement fragilisés et sensibles à leur environnement, d'où leur apparence souvent terne et fatiguée.

Comment bien entretenir ses cheveux colorés au quotidien ?

Au quotidien, plusieurs gestes sont à adopter pour prendre soin de ses cheveux colorés.

  • Privilégiez un shampoing doux, sans sulfates et silicones.

    Les sulfates sont des tensioactifs sont largement présents dans les shampooings en raison de leurs excellentes propriétés détergentes. De plus, ils sont bon marché et forment une mousse importante au contact de l'eau, souvent gage d'efficacité d'un shampooing pour les utilisateurs. Or, le pouvoir détergent des sulfates est puissant et peut causer des irritations au niveau du cuir chevelu. Ils abîment les fibres capillaires et engendrent parfois des réactions allergiques. En outre, ils rendent les cheveux cassants et fourchus. Ils favorisent également la différence de texture entre la racine (grasse) et les pointes (sèches). De plus, ces effets néfastes sont généralement combinés à ceux engendrés par la présence de silicone dans ces types de soins, ingrédients très occlusifs. À long terme, sulfates et silicones fragilisent le cuir chevelu en amoindrissant la kératine naturelle du cheveu. Nous avons développé trois shampoings sans sulfates ni silicones, pour répondre à différentes problématiques capillaires (manque de volume, sècheresse, pellicules).

  • Rincez vos cheveux à l'eau tiède voire froide.

    Durant le rinçage, l’eau chaude est à éviter, car elle a des propriétés agressives sur des cheveux colorés dont les écailles sont déjà fragilisées. L’eau froide, au contraire, va aider les écailles des cheveux à se refermer.

  • Choisissez bien votre masque capillaire.

    Après le shampoing et l’après-shampoing, une à deux fois par semaine, faire un masque capillaire est largement recommandé pour les cheveux colorés. De plus, quand les cheveux sont lavés et débarrassés des impuretés, les soins pénètrent davantage en profondeur dans la fibre capillaire. Les masques capillaires adaptés aux cheveux colorés sont généralement les formules riches et réparatrices ou les soins spécialisés pour cette catégorie de chevelure. Vous pouvez par exemple utiliser notre masque cheveux réparateur. Composé à 98% d’ingrédients d’origine naturelle, ce masque nourrit en profondeur et répare la fibre capillaire grâce à la synergie de 3 actifs naturels : les céramides biomimétiques, le beurre de mangue ou encore l'huile d'avocat. Les cheveux sont souples, brillants et soyeux.

  • Coiffez-vous délicatement.

    Limitez les coiffages et privilégiez l’utilisation d’un peigne en bois à dents larges. Effectuez le coiffage tout de suite après avoir lavé vos cheveux et laissez-les sécher à l’air libre. Nous déconseillons l’utilisation de sèche-cheveux sur des cheveux colorés.

Source :

  • Anne-Sophie Pelletier, Cindy Vivet, Jean-Marie Aubry et Véronique Nardello-Rataj, Les colorations capillaires du XXIe siècle, L’actualité chimique, (2011).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.