Le Carnet
Tous les Sujets
Psoriasis en goutte : de quoi s'agit-il ?

Psoriasis en goutte : de quoi s'agit-il ?

Le psoriasis en goutte est une forme rare du psoriasis. Bien souvent, il touche les enfants et les jeunes adultes. Certains patients ne manifestent cette éruption qu’une seule fois, alors que d’autres peuvent rencontrer une forme évoluée qui se transforme en psoriasis en plaques. Découvrez l’essentiel à savoir concernant le psoriasis en goutte et son traitement.

Sommaire
Publié le 19 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture

Qu’est-ce que le psoriasis en gouttes ?

Le psoriasis en gouttes est une forme de psoriasis caractérisée par des plaques peu épaisses et avec peu de desquamations qui se forment sur le torse, au niveau du dos et sur les membres. Il survient généralement chez les enfants et les jeunes adultes. Il peut survenir seul (psoriasis aigu en gouttes) ou aggraver un psoriasis en plaques chronique existant, souvent assez limité (poussée en gouttes de psoriasis en plaques chronique). Ces plaques se propagent rapidement sur tout le corps lorsqu’elles mesurent moins d’un centimètre. Les cheveux et les ongles sont épargnés dans la majorité des cas.

Les gouttelettes formées par le psoriasis en gouttes peuvent provoquer des démangeaisons chez le patient. Après disparition des plaques, les lésions rouges se cicatrisent vite.

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine du psoriasis en gouttes :

  • Infection bactérienne à streptocoque  : une angine survenue quelques semaines auparavant peut conduire à l’apparition de cette éruption cutanée. Le streptocoque est le facteur déclencheur de ce genre d’affection. Un virus peut également constituer un agent déclencheur de ce problème de la peau.

  • Réaction aux anti-INF ou après vaccination : les anti-INF sont des biomédicaments proposés pour le traitement des formes modérées à sévères du psoriasis. Ils peuvent entraîner l’apparition du psoriasis en goutte léger en cas de réactions inattendues. Quelques cas exceptionnels de cette maladie cutanée surviennent après une vaccination.

  • Héritage génétique : tout comme pour les autres formes de psoriasis, celui en gouttes peut-être d’origine génétique.

Le psoriasis en goutte léger évolue différemment d’un patient à un autre. Les plaques peuvent durer un mois et disparaître, sans traitement, au bout de deux à trois mois. Les patients sont divisés en trois catégories :

  • Catégorie 1 : elle regroupe ceux qui ont une poussée unique.

  • Catégorie 2 : elle concerne les patients ayant un psoriasis en goutte léger qui évolue en psoriasis en plaques, mais ils ne connaissent pas de phase de rémission.

  • Catégorie 3 : elle regroupe les patients traversant une période de rémission (plus ou moins longue) avant la croissance d’un psoriasis en plaques.

Comment traiter le psoriasis en gouttes ?

De manière générale, les plaques restent environ 1 mois puis disparaissent naturellement en 2 ou 3 mois. Cependant, il peut arriver dans certains cas qu'un traitement soit nécessaire.

Le traitement du psoriasis en gouttes est défini selon les causes de la maladie. Elle peut être traitée avec les antibiotiques prescrits pour la prise en charge de l’ORL. Ces médicaments sont utilisés lorsque le streptocoque est à l’origine de l’infection.

Le traitement du psoriasis en gouttes local est également envisageable pour venir à bout de cette maladie. Pour traiter la zone affectée, l’usage de médicaments, prescrits par un médecin, à base de dermocorticoïdes en association ou non avec le calcipotriol betamethasone peuvent être suffisants.

Lorsque les médicaments sous forme de crème ne font pas effet lors du traitement du psoriasis en gouttes, la photothérapie peut prendre le relais. Cette solution est adaptée pour traiter un psoriasis large et durable. Une prise de médicaments de façon systématique peut être prescrite par le médecin en cas de poussées graves.

Sources

TELFER N. R. & al. The Role of Streptococcal Infection in the Initiation of Guttate Psoriasis. Archives of Dermatology (1992).

TELFER N. R. & al. CHALMERS R. J. G. & al. A systematic review of treatments for guttate psoriasis. British Journal of Dermatology (2001).

BENETON N. Le psoriasis en gouttes. Association France Psoriasis (2023).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.