Le Carnet
Tous les Sujets
bienfaits oméga-9 peau

Les bienfaits des oméga-9 sur la peau.

Les oméga-9 appartiennent à la grande famille des acides gras. Participant à différentes fonctions organiques, ils offrent notamment divers bienfaits pour la peau. En plus des soins pour une application topique, ces acides gras peuvent également être obtenus grâce à l’alimentation. Découvrez dans cet article les effets positifs de la consommation d'oméga-9 sur la peau.

Sommaire
Publié le 24 mai 2024, par Kahina, Rédactrice Scientifique — 4 min de lecture

Les oméga-9 en quelques mots.

Les oméga-9 désignent une famille d’acides gras, principaux lipides présents dans l’organisme. Ils comptent parmi les acides gras mono-insaturés, c'est-à-dire qu'ils ne contiennent qu'une liaison double. Ils sont synthétisés de manière endogène chez l'homme, bien qu'ils ne compensent pas entièrement tous les besoins de l'organisme. Par conséquent, ils sont considérés comme des acides gras partiellement essentiels. Les plus courants sont l'acide oléique, l'acide élaïdique, l'acide gondoïque, l'acide de Mead, l'acide érucique et l'acide nervonique.

Les oméga-9 sont généralement présents en quantité abondante dans l’huile d’olive, l’huile de noisette, l’huile de colza et l’avocat. Les noix de macadamia, les noisettes, les amandes, les noix de cajou, les noix de pécan ou encore les pistaches possèdent également une teneur élevée en oméga-9.

Quels sont les bénéfices cutanés d'une consommation d'oméga-9 ?

Dans la littérature scientifique, l'effet principal de la prise orale d'oméga-9 sur la peau serait son côté anti-inflammatoire. En effet, une étude menée par Adriana RIBEIRO SILVA et son équipe ont voulu analyser l'effet d'une supplémentation en oméga-9 sur l'inflammation, et particulièrement l'expression du récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPAR) gamma, un récepteur oméga-9 et un inhibiteur de l'inflammation. Pour ce faire, les chercheurs ont traité des souris pendant 14 jours avec des oméga-9 et induit une septicémie. Ils ont mesuré la production de cytokines, ainsi que l'expression de PPAR gamma.

La supplémentation orale aux oméga-9 a été associé à une augmentation des niveaux de cytokine anti-inflammatoire IL-10 et à une diminution des niveaux des cytokines pro-inflammatoires TNF-α et IL-1β chez souris atteintes de septicémie. Les oméga-9 ont également restauré l'expression PPAR gamma dans le foie et le tissu adipeux des animaux septiques. Ces données suggèrent un rôle anti-inflammatoire de l'oméga-9, probablement par le biais d'un mécanisme dépendant de l'expression de PPAR gamma. Cette constatation pourrait être bénéfique dans le cadre de maladies inflammatoires cutanées telles que la dermatite de contact et le psoriasis.

Néanmoins, aucune étude scientifique n'a été réalisée sur les effets d'une consommation d'oméga-9 sur la peau précisément. Cela reste donc des hypothèses.

Sources

  • SILVA A.R. & al. Omega-9 oleic acid, the main compound of olive oil, mitigates inflammation during experimental sepsis. Oxidative Medicine and Cellular Longevity (2018).

  • GAD M.Z. & al. Omega-9 fatty acids: potential roles in inflammation and cancer management. Journal of Genetic Engineering and Biotechnology (2022).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.