3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Contagion rosacée.

La rosacée est-elle contagieuse ?

La rosacée est une pathologie dermatologique fréquente. Encore assez méconnue, une des questions les plus récurrentes sur la maladie est de savoir si elle est contagieuse. Nous vous répondons dans cet article.

Sommaire
Publié le 6 mars 2024, par Kahina, Rédactrice Scientifique — 5 min de lecture
Thèmes :

La rosacée, une maladie stigmatisée.

La rosacée est une maladie inflammatoire chronique de la peau. Elle peut avoir un impact négatif sur le bien-être psychologique et social, ainsi que sur la qualité de vie globale, associée à de la gêne, de l'anxiété, à une faible estime de soi et à l'évitement des situations sociales. De plus, ces facteurs psychologiques peuvent aggraver les bouffées vasomotrices dans la rosacée, perpétuant ainsi la détresse.

Les personnes stigmatisées pour leur rosacée sont souvent considérées à tort comme ayant développé la maladie en raison de leur mode de vie. Une étude menée par Jerry TAN a montré qu'un tiers des patients atteints de rosacée interrogés ont fait état de sentiments de stigmatisation - se sentir sales/laids à cause de leur peau, avec l'impression d'être dévisagés ou d'être l'objet d'idées fausses, de commentaires grossiers ou de plaisanteries concernant leur maladie de peau. Cette stigmatisation est également liée à la croyance populaire infondée selon laquelle les personnes avec le nez ou les joues rouges seraient automatiquement alcooliques.

Cette situation provient du manque d'information du grand public concernant la rosacée, des idées reçues qui circulent sur le sujet, et notamment des informations concernant le potentiel caractère contagieux de la rosacée.

Rosacée : un risque de transmission verticale établi ?

La réponse est non. La rosacée n'est pas considérée comme une maladie contagieuse. Elle l'est souvent à tort notamment à cause de l'utilisation d'antibiotiques (comme la doxycycline) par les patients atteints de rosacée. Hors ces antibiotiques sont utilisés ici pour leur action anti-inflammatoire afin de réduire les papules et pustules associés à cette maladie. Rien ne prouve que la rosacée puisse se transmettre par contact avec la peau ou par l'inhalation de bactéries en suspension dans l'air.

Toutefois, certaines études récentes ont essayé d'observer un possible lien entre la contamination par la bactérie Helicobacter pylori, une bactérie qui infecte la muqueuse gastrique, et la rosacée. Reza PIRI et son équipe ont montré dans une étude que sur 63 patients atteints de rosacée, 40 (63,4%) avaient un antigène de selles H. pylori positif. Sachant que H. pylori peut se transmettre par contact direct avec la salive ou les selles d'une personne infectée, on peut penser que la rosacée pourrait se transmettre par le biais de cette bactérie.

Néanmoins, l'association serait en réalité plutôt entre l'infection par H. pylori et la sévérité de la rosacée, et pas son apparition. Des études ont constaté que bien que le traitement d'éradication d'H. pylori ne traite pas complètement la rosacée, il en diminue la gravité. Le mécanisme serait le suivant : l'infection par H. pylori peut déclencher une réaction cytotoxique induisant la libération de TNF-α et d'IL-8 en raison du facteur de virulence cytotoxin-associated gene A (CagA), aggravant alors la réaction inflammatoire impliquée dans la physiopathologie de la rosacée.

À ce jour, aucune association entre H. pylori et l'apparition de la rosacée n'a été démontrée, elle reste donc impossible à attraper par contagion.

Sources

  • TAN J. & al. Feelings of stigmatization in patients with rosacea. Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology (2016).

  • PIRI R. & al. The Association between Helicobacter pylori infection and rosacea. Archives of Clinical Infectious Diseases (2018).

  • NAVARRO-LÓPEZ V. & al. Rosacea, microbiome and probiotics: the gut-skin axis. Frontiers in Microbiology (2024).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: