Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Hydrafacial et rosacée.

L'hydrafacial pour lutter contre la rosacée ?

À différencier de l’acné, la rosacée peut devenir gênante lorsqu’elle n’est pas traitée. Cette dermatose chronique se manifeste généralement par des rougeurs qui peuvent s’accompagner de sensations de picotements. Plusieurs traitements existent pour les traiter, parmi lesquels l’hydrafacial. Quel est ce soin dermatologique ? Est-il efficace pour lutter contre la rosacée ? Apprenez-en plus à ce sujet.

Sommaire
Publié le 13 février 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 5 min de lecture

Comment reconnaître la rosacée ?

Parfois confondue avec l’acné, la rosacée est une maladie cutanée chronique évolutive et assez complexe. Initialement bénigne, elle se manifeste par des rougeurs qui envahissent principalement la partie centrale du visage. Ces rougeurs passagères peuvent devenir permanentes au fur et à mesure que l’affection évolue. Les vaisseaux sanguins se dilatent tandis que de petits boutons rouges, ou papules, apparaissent. La rosacée s'accompagne également de bouffées de chaleur et d'une sensibilité importante de la peau. La rosacée peut s’aggraver au fil du temps avec des symptômes qui évoluent selon un cycle. Il existe néanmoins des traitements qui prennent en charge ces symptômes et améliorent l'aspect de la peau, sans toutefois réellement guérir la rosacée. Parmi eux, l'hydrafacial est régulièrement cité.

Si vous souffrez de rosacée, même légère, il est important de consulter un dermatologue. Les symptômes de la rosacée peuvent rapidement s'aggraver sans traitement approprié.

En quoi consiste l’hydrafacial ?

Traitement venu des États-Unis, le soin hydrafacial a pour but de nettoyer la peau en profondeur. Non-invasif, il vise à obtenir une peau plus hydratée, en diminuant les imperfections, les taches pigmentaires et les signes de relâchement cutané. Les résultats s'obtiennent progressivement au fil des séances. Selon les besoins, les résultats sont plus ou moins rapides. Dans le cas d'une rosacée, 3 à 6 séances espacées de 2 à 3 semaines sont généralement conseillées.

La durée d'une séance d'hydrafacial varie entre 30 et 90 minutes, selon les besoins de la peau. Un nettoyage de la peau est tout d'abord effectué, bien souvent à l'aide d'acide lactique, pour retirer le sébum, les impuretés et les cellules mortes accumulées. Un peeling assez doux est ensuite réalisé. Pour cela, un mélange d'acide salicylique et d'acide glycolique, deux exfoliants, est généralement utilisé. Les concentrations sont adaptées aux besoins des patients. Après quoi, si la peau présente des comédons ou des imperfections, ces derniers sont éliminés en utilisant un système d'aspiration indolore. Enfin, la peau est hydratée et un sérum traditionnellement à base d'acide hyaluronique et de peptides est appliqué pour accélérer sa régénération.

À noter : Les séances d'hydrafacial sont déconseillées aux femmes enceintes et aux personnes sous traitement acnéique ou ayant eu un traitement acnéique dans l'année.

Les séances d'hydrafacial peuvent-elles vraiment atténuer la rosacée ?

Le soin hydrafacial peut dans une certaine mesure et en complément des traitements prescrits par un dermatologue aider à atténuer les symptômes d'une rosacée légère. En effet, le peeling doux et le boost d'hydratation qu'il apporte à la peau permettent d'atténuer les rougeurs caractéristiques de cette dermatose. Après plusieurs séances, les personnes souffrant de rosacée trouvent généralement que leur teint est plus uniforme.

Néanmoins, il est important de préciser qu'un soin hydrafacial ne peut être réalisé qu'en cas de rosacée légère, ou érythrose, lorsque la peau ne présente que quelques rougeurs. Il est fortement déconseillé de réaliser une séance d'hydrafacial lorsque la peau a des télangiectasies. Ces petits vaisseaux sanguins violacés apparaissent en cas de rosacée vasculaire. Par ailleurs, on recommande également aux personnes souffrant de rosacée papulo-pastuleuse de ne pas faire de séance d'hydrafacial, au risque d'aggraver l'état de leur peau ou de provoquer une surinfection.

Sources

  • Thèse de Kelly ZAROUKIAN. Étude des aspects cliniques cellulaires et moléculaires de la rosacée, des traitements dermo-cosmétiques associés ainsi que de l’impact sur la qualité de vie des patients (2017).

  • STEINHOFF M. & al. Recent advances in understanding and managing rosacea. F1000 Research (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: