Découvrez le skin cycling

Découvrez le skin cycling

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
L’huile d’amande douce est-elle comédogène ?

L’huile d’amande douce est-elle comédogène ?

De par leur nature, les huiles végétales ont tendance à être grasses. Certaines sont légères et ne laissent pas de fini gras, tandis que d’autres favorisent le graissage de la peau. Découvrez l’indice de comédogénicité de l’huile d’amande douce afin de mieux savoir à quel(s) type(s) de peau elle convient.

Publié le 12 décembre 2022, par Maylis, Ingénieure chimiste — 4 min de lecture

L’huile d’amande douce, en quelques mots.

Il s’agit d’une huile végétale obtenue à partir de la pression à froid des graines des fruits de l’amandier. Pour obtenir 1 L d’huile d’amande douce, il faut environ 2 à 3 kg d’amandes. Elle est presque inodore et sa texture est fluide avec un toucher gras. Elle est généralement de couleur jaune pâle, mais elle peut être légèrement foncée, selon les conditions de production.

En cosmétique, son nom I.N.C.I. est " Prunus Amygdalus Dulcis Oil". Cette huile végétale est l'alliée des peaux sèches par excellence. Elle nourrit, apaise et assouplit la peau. Grâce à sa teneur en vitamine E, elle possède des propriétés anti-oxydantes qui viennent renforcer la fonction barrière de la peau, la rendant plus résistante.L’huile d’amande douce a la particularité de convenir à presque tous les types de peaux, y compris celles qui sont sensibles et la peau de bébé.

Huile comédogène, qu'est-ce que cela signifie ?

Une substance est dite comédogène lorsque son application sur la peau favorise l’apparition de comédons et de points noirs. Les ingrédients comédogènes obstruent les pores de l’épiderme, qui aura du mal à évacuer ses sécrétions de sébums ou de sueurs qui vont s’accumuler sous la peau et former des imperfections.

L’utilisation d’huiles comédogènes est déconseillée auprès des peaux mixtes à grasses qui sont déjà sujettes aux imperfections. Par contre, leur utilisation peut être conseillée sur les peaux sèches en manque de nutrition. Les huiles végétales ne sont pas toutes comédogènes, car elles ont chacune leur propre indice de comédogénicité.

La comédogénicité d'un composé est évaluée sur une échelle de 0 à 5. Un score de 0 signifie qu'aucun comédon s'est développé donc que les pores ne sont pas bouchés tandis qu'un score de 5 signifie qu'il y a une forte probabilité qu'il provoque des comédons. Pour calculer cet indice, les industriels déterminent, entre autres, la vitesse de pénétration du composé en question dans les couches superficielles de la peau et sa sensibilité face à l'oxydation.

L'indice de comédogénicité d'une huile végétale dépend donc de son potentiel oxydatif, sachant qu'une huile oxydée sera naturellement comédogène.

Quel est l’indice de comédogénicité de l'huile d'amande douce ?

Son indice de comédogénicité est de 2. Considérée comme une huile moyennement comédogène, l’huile d’amande douce s’utilisera avec précaution sur une peau sujette aux imperfections. Déconseillée aux peaux acnéiques à grasses, l’huile d’amande douce peut être utilisée sans contre-indications sur les peaux mixtes à sèches.

En fait, une huile végétale moyennement comédogène comme celle d'amande douce est surtout recommandée à l’entretien des peaux normales.

L’huile d’amande douce, riche en acides gras essentiels, apaise, nourrit et assouplit la peau. Elle contribue à la constitution du film hydrolipidique sans laisser de film gras.

Source :

  • DiNARDO J. C. & al. A re-evaluation of the comedogenicity concept. Journal of the American Academy of Dermatology (2006).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: