Le Carnet
Tous les Sujets
L'acide glycolique peut-il assécher la peau ?

L'acide glycolique peut-il assécher la peau ?

L'acide glycolique, un actif déconseillé aux peaux très sèches.

Souvent utilisé dans les peelings, l'acide glycolique est un acide de fruits connu pour ses vertus exfoliantes. En effet, il a la capacité de détacher les peaux mortes en surface et ainsi de stimuler le renouvellement des cellules de l'épiderme. L'acide glycolique est présente dans de nombreuses formules de produits cosmétiques à une concentration comprise entre 4 et 10% : sérum, crème, lotion tonique, gel douche, etc...

Cependant, l'acide glycolique peut parfois être mal toléré, surtout sur les peaux atopiques et/ou très sèches. En effet, il se distingue des autres A.H.A. comme l'acide lactique par sa puissante activité kératolytique et par sa petite taille lui permettant de pénétrer la peau en profondeur.

Comme il pénètre profondément les différentes couches de la peau et stimule le renouvellement cellulaire, l'acide glycolique assèche souvent la peau.

Néanmoins, il est important de préciser que les effets de cet actif sont très variables et dépendent de sa concentration, du pH du produit et du temps d'application. C'est pourquoi il est important de toujours bien prendre connaissance des instructions avant toute application.

Ainsi, il est probable et normal de ressentir de légers picotements et une bénigne sensation d'échauffement, et de voir apparaître des rougeurs suite à l'application de cosmétiques contenant de l’acide glycolique et/ou quelques squames (peau qui pèle). Or, selon le niveau de tolérance de votre peau, ces symptômes peuvent s'intensifier et peuvent même s'accompagner d'érythèmes, de sensations de brûlures, de tiraillement, de démangeaisons et de gonflement du visage, et d'hyperpigmentation. Dans de rares cas, une hypopigmentation, un érythème persistant et une poussée de boutons ont été rapportés. Dès l'apparition de tels effets secondaires, arrêtez immédiatement l'utilisation du produit et pensez à rincer abondamment votre visage à l'eau.

Chez Typology, nous déconseillons son utilisation sur les peaux très sèches, sensibles et réactives, ainsi qu'aux personnes qui souffrent d’une affection dermatologique inflammatoire (eczéma, rosacée, herpès, etc…). Il convient également d’éviter de l’utiliser chez les femmes enceintes. En effet, il est à l’origine des troubles vasculaires liés à l’imprégnation hormonale, se traduisant par des poussées congestives au niveau du visage : la peau rougit plus facilement et se montre plus sensible.

Quelle solution pour lutter contre l'effet asséchant de l'acide glycolique ?

Appliquer un produit riche en actifs hydratants (acide hyaluronique, aloe vera, acide polyglutamique...) est un excellent moyen de limiter l'assèchement de la peau suite à l'application de soins à l'acide glycolique.

Nous vous conseillons d'appliquer le soin hydratant après celui à l'acide glycolique, de préférence le soir car l'acide glycolique est une substance photosensibilisante (elle augmente la sensibilité de la peau aux rayons UV du soleil).

Par exemple, durant votre routine beauté du soir, pour un teint lisse et unifié, appliquer 3 à 4 gouttes de notre sérum à l’acide glycolique sur le visage. Attendez quelques minutes puis appliquez notre sérum repulpant à l'acide hyaluronique et/ou notre crème hydratante visage minimaliste à 9 ingrédients pour réhydrater votre peau.

Sources :

  • Gabriella Fabbrocini, Maria Pia De Padova, Antonella Tosti, Glycolic Acid, Color Atlas of Chemical Peels, (2006).

  • Sheau-Chung Tang, Jen-Hung Yang, Dual Effects of Alpha-Hydroxy Acids on the Skin, Molecules, (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.