3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Idée reçue : Pour une hydratation maximale, il est conseillé de s'hydrater dans les trois minutes qui suivent le bain.

Idée reçue : Pour une hydratation maximale, il est conseillé de s'hydrater dans les trois minutes qui suivent le bain.

L'importance des soins de la peau à base d'hydratants est reconnue depuis quelques années. Cependant, le moment d'application le plus approprié des crèmes hydratantes sur la peau n'a pas été entièrement clarifiées. Une hypothèse courante est que l'hydratation immédiate après le lavage est plus efficace que l'hydratation différée, et que le moment optimal pour appliquer une crème hydratante est lorsque la peau est encore humide, soit généralement dans les 3 minutes qui suivent le bain, pour un maximum d'hydratation. Mais alors est-ce vrai ?

Thèmes :

Crème hydratante après le bain : existe t-il un moment d'application optimal ?

Selon les directives en matière de dermatologie et d'allergie, les experts s'entendent à recommander aux patients d'appliquer la crème hydratante dès que possible après le bain quotidien, lorsque la peau est encore humide et, idéalement, dans les 3 minutes qui suivent le bain afin de prévenir et d'améliorer la perte en eau, en rétablissant la barrière cutanée. Cependant, les preuves à l'appui de cette recommandation sont limitées.

Une étude de 2009 a évalué quatre régimes différents de bain et d'hydratation, et leur effet sur l'hydratation de la peau sur une période de 90 minutes chez 10 sujets dont 5 atteints de dermatite atopique. Les régimes consistaient en :

  1. 10 minutes de bain seul sans application d'émollient.

  2. 10 minutes de bain et application immédiate d'un émollient.

  3. 10 minutes de bain et application différée (30 minutes plus tard).

  4. Application d'émollient seul.

L'étude a rapporté que le bain suivi de l'application d'un émollient a permis d'augmenter le niveau d'hydratation de l'épiderme, significativement supérieure à la ligne de base. Il constaté également qu'il n'y avait pas de différences statistiques dans l'état d'hydratation moyen entre l'application d'une crème hydratante immédiatement après le bain et l'application retardée, soit 30 minutes plus tard. Une observation similaire a également été rapportée dans une autre étude plus récente.

En 2002, une étude ont mesuré le niveau d'hydratation de la couche cornée et la perte d'eau transépidermique (PIE) à différents moments (30, 60, 90, 120 et 180 minutes). Bien que le niveau d'hydratation de la couche cornée ait augmenté et que la PIE ait diminué après application d'une crème hydratante, ils n'ont cependant trouvé aucune différence significative entre les zones cutanées hydratées immédiatement et celles qui le sont plus tardivement. Ces résultats sont cohérents avec ceux de l'étude précédente sur l'efficacité des crèmes hydratantes.

De même, une troisième étude réalisée sur 60 volontaires sains (30 femmes et 30 hommes) a rapporté des résultats similaires. Ils ont comparé les effets hydratants d'une crème hydratante en ce qui concerne les doses, la fréquence et le moment d'application. Les teneurs en eau de la couche cornée sur les sites d'essai ont été comparés entre les différents temps d'application : soit immédiatement après le bain (dans les 5 minutes) ou 90 minutes après. Par rapport au site de contrôle, l'application d'une crème hydratante a augmenté la teneur en eau de la couche cornée aux différents temps d'application, mesure effectuée douze heures après le bain. Cependant, les résultats n'ont pas montré de différence significative entre les sites où la crème hydratante avait été appliquée immédiatement après et 90 minutes après le bain.

Par conséquent, l'application d'une crème hydratante juste après le bain est idéale pour la santé de la barrière cutanée, mais il est également possible d'en appliquer jusqu'à 30 minutes après. Ces résultats suggèrent que le moment de l'application de la crème hydratante n'a pas d'incidence sur l'effet hydratant. Toutefois, l'avantage d'une hydratation immédiate après le bain est de réduire la durée pendant laquelle la peau est sèche. Cette période, illustrée par une chute du niveau d'hydratation de la couche cornée et une augmentation rapide de la PIE, peut éventuellement être l'occasion d'une formation de lésions au niveau de la barrière épidermique et d'une exacerbation chez les patients atteints de dermatite atopique et de psoriasis.

Par contre, des études supplémentaires sont nécessaires avec des échantillons plus importants et des durées de suivi plus longues, tout en prenant en compte les conditions de lavage/bain. En effet, dans les différentes études citées, les sujets se sont juste rincés les avant-bras ou les jambes pendant 30 secondes à 10 minutes avec l'eau du robinet sans savon afin d'éliminer les résidus de sébum ou de sueur sur la peau. Or, dans la vie réelle, les gens utilisent généralement des produits nettoyants pendant leur bain. Le type de nettoyant, la durée du bain et la température de l'eau peuvent affecter la fonction de barrière cutanée, ce qui peut entraîner des différences dans l'effet d'hydratation.

En revanche, ces recherchent soulignent une fois de plus les avantages de l'utilisation régulière de crèmes hydratantes dans la routine des soins de la peau, même pour les personnes ayant une peau saine, en veillant à ce que la barrière reste intacte. En effet, l'application d'un émollient à ce moment-là limite l'évaporation de l'eau présente dans l'épiderme et d'éviter ainsi le dessèchement.

Sources

  • EICHENFIELD L. F. & al. Quantitative assessment of combination bathing and moisturizing regimens on skin hydration in atopic dermatitis. Pediatric Dermatology (2009).

  • LE THAI VAN T. & al. Moisturizing effectiveness of immediate compared with delayed moisturization. Journal of Cosmetic Dermatology (2022).

  • MATSUNAKA H. & al. Optimal application method of a moisturizer on the basis of skin physiological functions. Journal of Cosmetic Dermatology (2022).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: