BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Tout savoir sur les moyens contraception.

Tout savoir sur les moyens contraception.

Pilule, patch, stérilet… Difficile parfois d’y voir clair dans le jargon des moyens de contraception. Alors pour bien vous expliquer tous ces contraceptifs (leurs formes, leurs fonctions, leurs actions…), petit état des lieux des solutions existantes.

Publié le 27 juin 2022, par La rédaction — 3 min de lecture

Comment fonctionne la pilule contraceptive ?

Bien que différentes techniques existent pour éviter une grossesse non désirée, la pilule oestro-progestative reste une des techniques les plus courantes. En effet, environ 4 femmes sur 10 utilisent ce moyen de contraception en France.

L’activité contraceptive de ces pilules est attribuable à 2 molécules : l'oestrogène de synthèse et le progestatif. Ce type de pilule est à prendre tous les jours à la même heure pendant 21 jours, avec 7 jours de pause. C’est lors de cette semaine qu’ont lieu les règles, ou plutôt les hémorragies de privation, moins abondantes que de “vraies règles”. En effet, ici, le saignement est dû à la chute brutale des hormones lorsque l’on stoppe la prise de la pilule. Si vous prenez bien la pilule, vous serez protégée tout le mois, même pendant la semaine d’arrêt ! 4 verrous assurent son efficacité :

  1. Le progestatif épaissit la glaire du col de l’utérus, ce qui gène le passage des spermatozoïdes.

  2. Les oestrogènes empêchent la croissance du follicule.

  3. Les deux types d’hormones inhibent l’ovulation.

  4. Le progestatif rend la muqueuse utérine inapte à accueillir un ovule fécondé.

Il existe plusieurs générations de pilules contraceptives, celles de la 2ème génération sont celles présentant le moins de risques de thrombose veineuse, elles sont donc à privilégier.

Les autres moyens de contraception.

Cependant, la pilule n’est pas la seule méthode contraceptive : il existe aujourd’hui un grand nombre d’alternatives. Certaines agissent via des hormones, à l’instar de la pilule : 

  • Le stérilet hormonal : Il s’agit d’un dispositif en forme de T placé dans l’utérus et qui diffuse des hormones.

  • L’anneau vaginal : Il s’agit d’un anneau placé au fond du vagin et qui contient des hormones.

  • Le patch : Il se colle sur la peau et y relargue des hormones.

  • L’implant hormonal : Il s’agit d’un petit bâtonnet placé sous la peau et qui libère des hormones.

  • La pilule contenant un progestatif seul : Elle se prend en continue, il n’y a donc plus de règles.

D’autres agissent mécaniquement : 

  • Les préservatifs masculin et féminin : Ils empêchent le passage des spermatozoïdes. C'est la seule méthode contraceptive qui protège contre les maladies sexuellement transmissibles.

  • Le stérilet au cuivre : Le cuivre composant ce dispositif rend les spermatozoïdes inactifs.

  • Le diaphragme : Cette membrane se place dans le fond du vagin et empêche le passage des spermatozoïdes.

Si vous ne savez pas quelle méthode vous serait la plus adaptée, n’hésitez pas à vous rapprocher des professionnels de santé ainsi que des centres de planification et d'éducation familiale, qui sauront vous conseiller.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: