Le Carnet
Tous les Sujets
Comment protéger ses cheveux à la piscine ?

Comment protéger ses cheveux à la piscine ?

Le chlore est utilisé pour empêcher le développement de micro-organismes dans l'eau de piscine. Toutefois, il s'avère être agressif pour les cheveux et le cuir chevelu. Découvrez dans cet article les moyens pour protéger vos cheveux lors de baignade à la piscine.

Sommaire
Publié le 19 février 2024, par Sandrine, Rédactrice Scientifique — 4 min de lecture
Thèmes :

Rappel sur la structure du cheveu.

Le cheveu est biologiquement une matière morte composée à plus de 80% de kératine. La fibre capillaire (ou tige capillaire) est constituée de 3 couches différentes :

  1. La couche la plus superficielle est la cuticule qui est composée de cellules très plates, les écailles, qui protégent le cortex. La cuticule doit être fermée et perméable avec des écailles bien alignées et imbriquées les unes dans les autres afin d'assurer son rôle protecteur. Les écailles sont gainées par une fine couche de sébum assurant la brillance de la tige pilaire. 

  2. Ensuite vient le cortex qui est composé de plusieurs couches de longues cellules de kératine pigmentées et solidarisées entre elles grâce au ciment inter-cellulaire qui assure la cohésion des cellules et l’imperméabilité du cheveu.

  3. Enfin, la couche la plus profonde correspond à la moelle qui n'a pas de propriétés physiologiques spécifiques.

Toutefois, le cheveu est vivant au niveau du cuir chevelu. Tout comme la peau, le cuir chevelu est composé de 3 couches superposées : l'épiderme, le derme et l'hypoderme. Ainsi, il est important de distinguer la partie visible du cheveu qui est une matière morte et le cuir chevelu qui est constitué de follicules pileux, de glandes sébacées et qui est richement vascularisé.

Les effets du chlore sur les cheveux.

Le chlore présent dans l'eau de piscine possède des effets néfastes pour la peau mais également pour les cheveux. En effet, il décape la fibre capillaire favorisant le soulèvement des écailles au niveau de la cuticule qui ne peuvent plus jouer leur rôle protecteur. Ainsi, les cheveux sont cassants et rêches.

De plus, le chlore dénature la couleur naturelle des cheveux : les cheveux sombres peuvent s'éclaircir et les cheveux blonds peuvent présenter des reflets verts. En cas de baignades fréquentes, le chlore affaiblit la couche cornée de la peau du cuir chevelu causant irritations, sécheresse et déshydratation.

Comment protéger ses cheveux à la piscine ?

Afin de limiter les effets néfastes du chlore sur vos cheveux, nous vous conseillons d'utiliser un bonnet de bain en silicone qui sont plus hermétique que ceux en tissus. Si vous ne souhaitez pas en utiliser, attachez-vous les cheveux en optant pour une coiffure haute de type chignon par exemple afin de limiter le contact entre le chlore et vos cheveux.

Dans ce cas de figure, pensez à protéger votre chevelure des rayons UV ! Tout comme la peau, les cheveux s'abîment lors de l'exposition au soleil. Ainsi, appliquez une huile protectrice large spectre UVA/UVB sur vos cheveux ou portez un chapeau.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.