BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Comment éviter de peler ?

Comment éviter de peler ?

La desquamation est le terme scientifique pour désigner la peau qui pèle. Pouvant apparaître aussi bien sur le visage que sur le reste du corps, il s’agit d’un phénomène naturel de régénération de l’épiderme à la suite d'une agression, la plus courante étant celle des rayons UV du soleil. Pourquoi votre peau pèle ? Comment éviter ce processus ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce phénomène.

Publié le 25 juillet 2022, par La rédaction — 6 min de lecture

Peau qui pèle, kezako ?

La peau qui pèle ou desquamation correspond à la perte d’amas de peau, dits squames. Ce processus consiste en l’élimination de la couche cornée, couche supérieure de l’épiderme. En moyenne, les cellules cutanées se renouvellent selon un rythme de 28 jours. La desquamation est donc un phénomène normal mais qui peut être pathologique lorsqu'il devient trop récurrent.

Généralement, une peau qui pèle est un signe de déshydratation. Lorsque la peau est en bonne santé, elle affiche un équilibre entre l’eau et les lipides. En cas d’agressions extérieures ou en cas de sécheresse de la peau, cet équilibre se rompt rendant la peau sensible et vulnérable. La production de lipides diminue ainsi, ne permettant plus à la peau de maintenir naturellement son hydratation et de se protéger. Pour rétablir cet équilibre, la régénération cellulaire est accélérée, d’où la desquamation.

La desquamation peut concerner toutes les parties du corps comme le visage, les sourcils, les pieds ou encore les mains. Au niveau du cuir chevelu, il est à l'origine des pellicules. Ce phénomène peut être accompagné d’autres symptômes comme des démangeaisons.

La desquamation est le terme scientifique pour désigner la peau qui pèle. Pouvant apparaître aussi bien sur le visage que sur le reste du corps, il s’agit d’un phénomène naturel de régénération de l’épiderme à la suite d'une agression, la plus courante étant celle des rayons UV du soleil. Pourquoi votre peau pèle ? Comment éviter ce processus ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce phénomène.

Quelles en sont les causes ?

Une peau qui pèle peut s’expliquex de différentes manières :

  • Facteurs externes : Coups de soleil (la desquamation concerne dans ce cas seulement la ou les parties brûlées), eau calcaire, abus de savon ou d’abrasion mécanique (gommage par exemple), stress, etc... ;

  • Facteurs innés et génétiques : Eczéma, peau naturellement sèche, etc... ;

  • Facteurs hormonaux : Après la ménopause par exemple.

Comment l'éviter ?

Pour éviter de peler, il est important d’adopter certaines précautions :

  • Concernant la desquamation à la suite d'un coup de soleil, celle-ci peut être évitée en appliquant un soin avec un indice de protection (IP ou SPF en anglais) adapté à votre carnation. Les phototypes III, IV, V et VI peuvent ainsi utiliser notre crème solaire visage SPF30. Elle est enrichie en aloe vera (INCI : "Aloe Barbadensis Leaf Juice"), huile de karanja (INCI : "Pongamia Glabra Seed Oil") et acide hyaluronique provenant de blé fermenté. Le savant mélange de ces trois composants protège la peau des UV tout en conservant son hydratation.

    Bonus : Sa texture légère laisse un fini sans traces blanches, non-collant et non-brillant. Évitez aussi de vous exposer lorsque le soleil est au zénith, soit entre 11h et 15 heures, pour éviter les coups de soleil.

  • Hydrater sa peau. Pour le visage, vous pouvez par exemple utiliser la crème visage nourrissante à l’acide hyaluronique et au beurre de karité. Grâce à ses actifs relipidants et hydratants, ce soin réduit les sensations de tiraillement et assouplit la peau. La crème hydratante visage à 9 ingrédients constitue une autre solution. Elle permet d’hydrater et de nourrir l’épiderme. Ces crèmes peuvent être complétées par les soins de la routine peau sèche.

  • Evitez les douches trop chaudes. L'eau chaude a tendance à assécher la peau et ne va faire qu’empirer l'état d'une peau en cours de desquamation.

  • Si vous pelez ou si vous êtes sujets à ce type de désagrément, ne réalisez pas de gommage.

  • N'arrachez jamais une peau qui pèle. Enlever soi-même les squasmes ne peut que retarder la cicatrisation et perturber le phénomène de réparation. En outre, cela peut engendrer des infections.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: