Découvrez nos coffrets responsables

Découvrez nos coffrets responsables

Noël
Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Cheveux et hiver : comment sauvegarder la santé de son cuir chevelu ?

Cheveux et hiver : comment sauvegarder la santé de son cuir chevelu ?

La période hivernale a tendance à fragiliser le cuir chevelu avec les températures basses ou encore les bonnets, capuches et autres accessoires. On peut alors voir apparaître quelques pellicules qui s'accompagnent de démangeaisons plus ou moins intenses. Que faire pour retrouver un cuir chevelu en bonne santé ? Suivez nos conseils !

Publié le 13 octobre 2022, par Maylis, Ingénieure chimiste — 7 min de lecture

Le cuir chevelu, en bref.

Constitué des mêmes couches que la peau (épiderme, derme, hypoderme), son épaisseur se situe autour de 6 mm. Sa distinction avec la peau du reste du corps repose sur son nombre important de follicules pileux (200 à 300 par cm2 en moyenne). Par conséquent, il contient beaucoup plus de glandes sébacées et produit ainsi davantage de sébum. Le cuir chevelu renferme aussi des glandes sudoripares responsables de la sécrétion de la sueur. Par ailleurs, cette partie du corps est richement vascularisé en raison de la forte densité en follicules pileux. Les nombreuses terminaisons nerveuses présentes sont à l'origine d'une grande sensibilité au toucher et à l'environnement, d'où le fait qu'il peut d'autant plus s'assécher en hiver, avec le vent et les basses températures. On peut alors voir apparaître à cette saison des pellicules sèches ou la présence de celles-ci peut s'accentuer. Elles représentent le type de pellicule le plus fréquent. Finessèches et de couleur blanchâtre, elles tombent comme de la neige au niveau des épaules.

À savoir : contrairement aux pellicules grasses qui restent collées au cuir chevelu, les pellicules sèches n'adhèrent pas au cuir chevelu. Ils deviennent ainsi visibles sur les vêtements. Ce type de pellicules est rarement accompagné de démangeaisons.

L’exfoliation du cuir chevelu, un geste essentiel pour prendre soin de son cuir chevelu en hiver.

L'exfoliation du cuir chevelu permet non seulement d'éliminer en partie les pellicules sèches et grasses, mais également d'activer la microcirculation et de réoxygéner cette zone souvent étouffée sous la chevelure. Par ailleurs, procéder à un gommage du cuir chevelu constitue une solution pour soulager démangeaisons et irritations liées aux pellicules. 

L'exfoliation du cuir chevelu est recommandée selon la même fréquence que celle du visage et du corps, c'est-à-dire une à deux fois par semaine, pas plus.

Tous les types de chevelu peuvent profiter d'une exfoliation. Toutefois, ce geste beauté est particulièrement recommandé pour lutter efficacement contre les états pelliculaires et les racines grasses. Il peut également avoir des effets positifs sur les cheveux secs et cassants, fatigués/ternes, et soulager les démangeaisons. En revanche, il est conseillé de le réaliser avec précaution sur cheveux colorés. Effectivement, il peut éventuellement délaver la coloration plus rapidement que prévu, et rendre ainsi la chevelure moins éclatante. Cette technique de soin est aussi déconseillée sur les cuirs chevelus irrités, avec des lésions (micro-coupures, boutons...), de l'eczéma, du psoriasis, etc... vu qu'il peut être agressif et donc aggraver la situation.

Chez Typology, nous avons développé un gommage cuir chevelu sous forme de gel qui offre une double action exfoliante dans le respect du cuir chevelu : une action mécanique avec la présence de perles de jojoba et de poudre de silice et une action chimique avec une concentration de 5% en gluconolactone (P.H.A.), un agent exfoliant bien plus doux que les A.H.A. Il vous aidera ainsi à retrouver un cuir chevelu rafraîchi, sain et réoxygéné, ainsi que des cheveux plus brillants et volumineux, et une pousse stimulée.

Ne pas "surchauffer" son cuir chevelu.

En raison du froid hivernal, nous avons parfois tendance à privilégier l’utilisation d'appareils chauffants (sèche-cheveux, fer à lisser, etc.) pour sécher rapidement les cheveux humides et se réchauffer par la même occasion. Or, l’utilisation excessive de ces appareils tend à assécher, voire agresser le cuir chevelu. Il n’est pas question d’arrêter d’utiliser des appareils chauffants et de sortir les cheveux mouillés dans le froid, mais plutôt de faire attention à la température.

En dehors des appareils chauffants, il convient d’éviter de se laver les cheveux avec de l’eau trop chaude. Une eau à haute température risque d’endommager le cuir chevelu. Privilégiez l'eau tiède, qu'importe la saison de l'année en cours.

Utiliser des shampooing doux, sans sulfates.

Cette prérogative est valable toute l'année ! Le principal bénéfice d’un shampooing sans sulfate sera le rééquilibrage de votre cuir chevelu. Un tel soin lave les cheveux sans les agresser ce qui offre la possibilité d’optimiser la production de sébum. À usage fréquent, le shampooing sans sulfate favorise la repousse des brins et empêche l’apparition des fourches.

Retrouvez notre gamme de shampooings formulés sans sulfates ni silicones mais enrichis en huiles végétales.

Astuce ! Pendant le shampooing, effectuez un massage du cuir chevelu pour stimuler la circulation sanguine. Cela permet également de réactiver les glandes sébacées pour qu’elles maintiennent l’hydratation du cuir chevelu et des cheveux. Après le shampooing, rincez le tout à l’eau tiède.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: