NOUVEAU : Le sérum mascara

NOUVEAU : Le sérum mascara

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact

C'est quoi, la microcirculation cutanée ?

La peau est constituée de trois couches : l'épiderme (la plus superficielle), le derme et l'hypoderme. Seul l'épiderme n'est pas vascularisé : il est "alimenté" par imbibition à partir des réseaux capillaires des papilles dermiques.

Lorsqu'on parle de microcirculation cutanée, on fait donc référence au réseau sanguin et lymphatique structuré de capillaires, d'artérioles et de veinules, localisé au niveau du derme et de l'hypoderme.

Quatre fonctions majeures sont liées à la microcirculation cutanée :

  1. La nutrition des cellules du derme, de l’hypoderme et de l’épiderme ainsi que des annexes cutanées comme les ongles ;

  2. Le maintien de la pression artérielle par un tonus vasoconstricteur ;

  3. La tolérance par la peau à des longues périodes d’ischémies dues au poids du corps. Pour rappel, l'ischémie désigne l'insuffisance d'alimentation du sang à un organe en raison d'une obstruction au passage du sang dans une artère.

  4. La thermorégulation de l'organisme, autour de 38°C.

Cependant, la microcirculation cutanée est modifiée au cours du vieillissement cutané, où une diminution progressive de la formation de nouveaux vaisseaux peut être observée, entraînant pâleur de la peau, alopécie, ischémie cutanée, etc...

Comment stimuler la microcirculation sanguine ?

  • La carboxythérapie

    La carboxythérapie consiste à injecter de petites quantités de gaz CO2 dans le derme. L'objectif est d’améliorer l’apparence de la peau. L'opération permet d'améliorer la circulation sanguine, de sorte à supprimer diverses imperfections de la peau : cellulite, vergetures, cernes et rides.

    L'injection de CO2 est bénéfique pour l'activité vasculaire. Elle agit sur la vascularisation, augmente la densité des vaisseaux sanguins et accentue leur régénération. Elle agit également sur la microcirculation en améliorant les flux sanguins, les passages des globules rouges et la libération d'oxygène dans les tissus de la peau.

  • Réaliser des massages faciaux

    Ces derniers permettent de booster la microcirculation mais également de gagner en fermeté et en élasticité.

  • L'exfoliation mécanique
    Le gommage est une technique qui permet de se débarrasser des cellules mortes accumulées sur la surface de la peau, pouvant être responsable de l’apparition d'imperfections. Il aide ainsi la peau à retrouver douceur et souplesse, à stimuler la micro-circulation sanguine du corps comme du visage et à stimuler la régénération cellulaire. Cette opération s’effectue généralement de manière hebdomadaire, en fonction du type de peau. Nous avons développé quatre gommages à base de micro-grains exfoliants issus du broyage des noyaux d'abricots. Les gommages visage sont moins concentrés en particules abrasives que les gommages corps, afin de respecter votre peau.

    • Le gommage visage éclat à l'huile de rose musquée et au macérat de carotte bio unifie le teint et lui apporte luminosité. Il convient particulièrement aux peaux ternes, en manque d'éclat, ainsi qu'aux peaux sèches et inconfortables.

    • Le gommage visage régénérant est à privilégier si l'on souhaite atténuer l'aspect des premiers signes de l'âge. Il exfolie en douceur et désincruste les pores. Le gel se transforme en huile exfoliante sous l’effet du massage, puis en lait au contact de l’eau.

    • Le gommage corps nourrissant permet d'assouplir et d'adoucir l'épiderme. Il convient particulièrement aux peaux sèches et inconfortables.

    • Le Gommage corps tonifiant contient du macérat de café vert bio (drainant) ainsi que des huiles essentielles de citronnelle et de cèdre bio (anti-cellulite). Il est recommandé pour lisser, raffermir et tonifier la peau tout en atténuant l'aspect peau d'orange.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: