BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Tout savoir sur le maquillage semi-permanent.

Tout savoir sur le maquillage semi-permanent.

Véritable tendance de ces dernières années, le maquillage semi-permanent est une nouvelle technique importée des États-Unis, qui permet d’éviter de se maquiller quotidiennement. Cependant, avant de se lancer, mieux vaut s'informer sur son fonctionnement. Voici quelques informations utiles.

Publié le 27 juin 2022, par La rédaction — 4 min de lecture

En quoi consiste le maquillage semi-permanent ?

Le maquillage semi-permanent consiste à installer des pigments naturels dans l'épiderme, à l'aide d'une lame clinique ou d'une aiguille fine. Une sorte de semi-tatouage, effectué par un professionnel, à divers endroits du visage et selon le besoin de l'intéressé. Appelé aussi semi-pigmentation, il peut s'appliquer sur :

  • Les sourcils 

  • Les lèvres 

  • Les yeux 

  • Le visage

Durant l'intervention, le praticien doit gratter la peau afin de faciliter l'implantation des pigments minéraux ou organiques. Pour cette raison, le travail doit absolument être confié à un professionnel expérimenté. De plus, l'opération étant relativement douloureuse, l'utilisation d'une crème anesthésiante est souvent nécessaire.

Quel résultat attendu ?

Si le maquillage semi-permanent a le vent en poupe, c'est aussi parce qu'il est moins onéreux que le maquillage permanent. De plus, il permet d'obtenir un résultat naturel sans la moindre cicatrice. Vous pouvez par exemple :

  • Redessiner légèrement le contour des lèvres 

  • Rendre le regard plus intense, en ajoutant un tracé noir 

  • Ajouter un grain de beauté sur le visage pour le sublimer

Pour laisser libre cours à votre imagination, et toujours sous le conseil avisé du praticien, vous pouvez également compter sur une large gamme de couleurs. En plus des classiques noir-grisé et marron, il existe également des teintes nudes, ou encore du rouge, rose, vert et bleu.

Le semi-permanent dure entre 2 et 5 ans, et le maintien du maquillage dépend de facteurs tels que : la tolérance de la peau, le renouvellement cellulaire, l'exposition au soleil ou encore le type de couleur choisi.

Y a-t-il des contre-indications pour ce type de maquillage ?

Avant de se lancer, il faut toujours s'informer sur les risques ou les contre-indications afin d'éviter les mauvaises surprises. Aujourd'hui, grâce à l'utilisation des pigments naturels, les risques de réaction allergique sont minimes. Les praticiens doivent également se conformer à des normes strictes pour garantir la sécurité des patients.

Toutefois, comme l'intolérance peut varier d'un individu à l'autre, il faut prendre toutes les précautions nécessaires. Il est notamment indispensable d’avertir le praticien si l’on est sous traitement de médicaments antidépresseurs.

Il en est de même pour les personnes venant d'effectuer un traitement au laser. Par ailleurs, les patients à la peau sensible, ou qui sont des sujets à réactions rapides, doivent se soumettre à un test d'allergie avant toute intervention.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: