Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Protection peau lumière bleue.

Que faire pour limiter les effets nocifs de la lumière bleue sur la peau ?

On le sait, la lumière bleue émise par les appareils technologiques peut affecter les yeux et la qualité du sommeil. Toutefois, il a été suggéré que la lumière bleue, surtout avec l'augmentation du temps passé devant un écran, peut aussi provoquer des ravages à la peau, notamment des signes prématurés de vieillissement. Bien que la lumière bleue émise par les écrans ne soit pas aussi inquiétante que celle provenant de l’exposition au soleil et que des recherches supplémentaires soient nécessaires, voyons dans cet article ce qu'il faut faire pour rester protégé des dommages provenant de l'exposition à la lumière bleue du soleil.

Geste n°1 : utiliser un écran solaire physique.

Si cela n'est pas déjà fait, commencez à appliquer quotidiennement sur votre peau un écran solaire large spectre avec au moins un FPS 30. Plus précisément, choississez un écran solaire contenant une concentration élevée de filtre solaire physique/minéral comme l'oxyde de zinc ou encore le dioxyde de titane non-micronisé. En effet, selon NOCERA T. et son équipe, les filtres solaires chimiques n'offrent pas une protection contre la lumière bleue en ne prenant pas en compte les longueurs d'onde des rayons bleus. En revanche, les filtres solaires inorganiques offrent une protection significative dans le domaine visible en plus d'une protection contre les rayons UVA et UVB, mais il faut pour cela que la crème solaire apparaisse "blanche" sur la peau.

Une étude spectroscopique in vitro évaluant divers agents de protection solaire inorganiques a même montré que l'oxyde de fer était supérieur à l'oxyde de zinc et au dioxyde de titane pour réduire la transmission de la lumière visible.

Geste n°2 : appliquer des soins de la peau riches en antioxydants.

Outre un écran solaire, l'application topique d'un soin contenant des antioxydants, tels que la vitamine C, le resvératrol, la vitamine E ou encore l'acide férulique, peuvent également aider à prévenir et atténuer les effets des radicaux libres qui peuvent se former à la suite d'une exposition à la lumière bleue. Ils vont défendre la peau contre les menaces externes favorables au vieillissement, comme la le soleil, le tabagisme et la pollution en neutralisant les radicaux libres. Cependant, il n'existe actuellement aucune recherche définitive suggérant quel est l'antioxydant le plus efficace pour protéger la peau des effets de la lumière bleue.

Geste n°3 : équiper le téléphone portable d'une protection d'écran contre la lumière bleue.

Bien que la quantité de lumière bleue artificielle émise lors de l’utilisation d’appareils électroniques semble n'être pas suffisante pour causer des dommages à la peau par rapport à celle du soleil, des mesures supplémentaires peuvent être prises à titre préventif.

Alors que vous connaissez les lunettes anti-lumière bleue pour protéger vos yeux, il existe également des protections d'écran contre la lumière bleue. Ces dispositifs à placer sur les écrans peuvent aider à bloquer ou atténuer l'émission de lumière bleue.

Certains appareils numériques disposent également d'un paramètre appelé "mode nuit", qui désactive la lumière bleue au profit de la lumière jaune. Vous pouvez activer ce réglage en permanence sur vos appareils, qui est beaucoup plus doux pour les yeux et peut être un bon moyen de prévenir le vieillissement de la peau. Pensez également à baisser de 50% la luminosité des écrans

Geste n°4 : passer moins de temps à regarder les écrans.

Si vous vous inquiétez des effets de la lumière bleue émise par les écrans, même si des recherches supplémentaires soient nécessaires, la meilleure façon de prévenir les potentiels effets nocifs sur la peau est de réduire le temps passé devant un écran. Certains gestes simples au quotidien peuvent aider à limiter toute exposition comme porter des écouteurs afin que le téléphone ne puisse pas être directement contre le visage.

Sources

  • SADIQ I. & al. Physical sunscreens. Journal of the Society of Cosmetic Chemists (1990).

  • NOCERA T. & al. Protection afforded by sunscreens containing inorganic sunscreening agents against blue light sensitivity induced by aminolevulinic acid. Dermatological Surgery (2008).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: