3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Pourquoi mes pieds puent ?

Pourquoi mes pieds puent ?

Se débarrasser de ses chaussures après une longue journée est agréable. Mais ceci n'est pas le cas pour tout le monde surtout en cas de problème liés aux mauvaises odeurs. Chaussures et chaussettes propres, hygiène irréprochable, déodorants ciblés, vous avez tout essayé, mais rien ne chasse cette mauvaise odeur ? Typology vous explique les éventuelles causes des pieds qui sentent mauvais.

Thèmes :

L’anatomie des pieds, premier responsable ?

Les mauvaises odeurs de pieds affectent de nombreuses personnes qu’il n’y paraît. Expliquant cela, nos pieds transpirent davantage que les autres parties du corps, puisqu’ils possèdent environ 250 000 glandes sudoripares. Rapidement moites, ils se transforment en nids à bactéries, dont le Kytococcus sedentarius, qui se nourrissent du sel présent dans notre transpiration.

Quand il s’agit de mauvaises odeurs, ces microorganismes et la sueur ne font pas bon ménage. En effet, ce sont eux, et non la transpiration, qui sont la cause des pieds qui puent. Ces bactéries et champignons en tout genre s'accumulent entre les orteils et se multiplient en se nourrissant des cellules mortes et du sébum présents sur et sous les pieds. C’est en se décomposant qu’elles dégagent une odeur désagréable. En effet, c'est le cas de la bactérie Brevibacterium spp qui se nourrit de la kératine des squames sur les pieds dégradant la méthionine, un acide aminé, pour former le méthane-thiol à l'origine de la mauvaise odeur.

Le pied d'athlète.

Vous portez des chaussures fermées ou des baskets à longueur de journée ? Vous pourriez avoir le pied d’athlète, l’une des autres causes de la transpiration excessive des pieds et donc, du développement de ces mauvaises bactéries. Porter des chaussures fermées et des chaussettes qui ne permettent pas une bonne circulation de l'air peut piéger l'humidité et favoriser la prolifération bactérienne. Les chaussures fermées créent également un environnement sombre et chaud, idéal pour la croissance des bactéries.

Outre les pieds anormalement moites, surtout entre les orteils, d’autres symptômes du pied d’athlète sont des démangeaisons intenses ou/et éruptions cutanées pouvant conduire à des infections. Le mélange sueur, bactéries et infections entraîne inévitablement de mauvaises odeurs.

Les changements hormonaux.

Lors des changements ou des dérèglements dans le cycle hormonal des femmes, l’organisme subit de nombreuses modifications. Celles-ci modifient la sudation entraînant un développement de bactéries et une modification de l’odeur corporelle qui peut être l’une des causes des pieds qui sentent mauvais. Outre la grossesse, les menstruations ou la ménopause qui influencent la transpiration de la gent féminine, mentionnons également la puberté qui affecte celle des adolescents.

En effet, une étude a montré que les changements en oestrogènes influençaient les voies de signalisation de la norépinéphrine (NE) et de la sérotonine (5-HT), essentielles au traitement de la thermorégulation, dans la zone préoptique de l'hypothalamus. Un changement hormonal modulait alors les neurotransmetteurs clés et l'expression ou la fonction de leurs récepteurs, modifiant ainsi les schémas de réponse des circuits thermorégulateurs et changeant les seuils de transpiration.

Être soumis à un stress intense.

Les effets que provoque le stress sur le mental, mais aussi le physique, peuvent dépasser notre compréhension. À ce titre, le stress, mais aussi la dépression, l’anxiété ou le surmenage seraient capables d'activer une double voie d'innervation qui pourrait induire une augmentation de la transpiration. Et qui dit transpiration anormale, dit aussi environnement favorable au développement de certaines bactéries. Les mauvaises odeurs de pieds en sont alors une conséquence incontrôlable.

Des chaussures et des semelles intérieures sales.

Les chaussures et les semelles intérieures amovibles sont souvent fabriquées dans des matériaux synthétiques. Non respirants, ceux-ci absorbent les mauvaises odeurs des pieds en même temps que la transpiration et d’autres impuretés. Ainsi, si vous ne lavez pas vos souliers régulièrement et que vous ne les laissez pas sécher à la lumière du soleil pour tuer les bactéries, ils finissent par sentir aussi mauvais que vos pieds. D’ailleurs, cette mauvaise odeur peut être transférée à des pieds propres.

Une mauvaise hygiène des pieds.

Il ne suffit pas de prendre un bain et de rincer ses pieds. Il est impératif de les laver soigneusement et régulièrement avec du savon, en frottant entre les orteils et en brossant les ongles. En effet, c’est là que les infections fongiques se développent et persistent. Et c’est également cela qui provoque la mauvaise odeur des pieds.

Après avoir séché vos pieds, vous pouvez appliquer notre crème hydratante corps à 10 ingrédients pour une peau hydratée en profondeur. Elle convient à tous les types de peau, même les peaux sensibles.

Remarque : Il existe des solutions pour contrer l'effet des mauvaises odeurs des pieds.

Sources

DEECHER D. C. & al. Understanding the pathophysiology of vasomotor symptoms (hot flushes and night sweats) that occur in perimenopause, menopause, and postmenopause life stages. Archives of Women's Mental Health (2007).

HARKER M. Psychological Sweating: A Systematic Review Focused on Aetiology and Cutaneous Response. Skin Pharmacology and Physiology (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: