Le Carnet
Tous les Sujets
Pourquoi la sueur est salée ?

Pourquoi la sueur est salée ?

La sueur, sécrétée par les glandes sudoripares, participe entre autres à la régulation de la température corporelle. Une sueur qui coule depuis votre tête et qui atteint vos lèvres vous a probablement donné l’occasion de goûter à sa "saveur". Qu’est-ce qui lui donne son goût salé ?

Sommaire
Publié le 20 février 2024, par Stéphanie, Doctoresse en Sciences de la Vie et de la Santé — 3 min de lecture

La transpiration correspond à l’évacuation de la sueur via les pores de la peau. Le stress, une exposition à la chaleur, les efforts physiques... peuvent modifier son débit de production. Fabriquée par les glandes sudoripares, la sueur est principalement composée d’eau (99%), de chlorure de sodium et d’urée. Les composants de ce liquide transparent ou jaunâtre varient selon le type de glande sudoripare concerné.

La sueur permet à votre corps de maintenir une température avoisinant les 37°C. La sudation régule cette température corporelle pour prévenir la surchauffe et les maladies qui en découlent. Le pH acide (entre 4 et 6) de la sueur, quant à lui, repousse les bactéries et les germes qui tentent de s’accrocher à la peau. Mélangé au sébum, ce liquide forme le film hydrolipidique, une barrière de défense qui enveloppe la peau afin de la protéger des agressions extérieures. La saveur salée de la transpiration joue également un rôle dans le maintien de la santé organique et cutanée. L’élément responsable du goût salé de la transpiration participe activement au bon fonctionnement des organes et à l’embellissement de la peau. 

D'où vient ce goût salé attribué à la sueur ? 

Le chlorure de sodium que contient la sueur est à l’origine de sa saveur salée. Vous pouvez vérifier la fine poudre blanche laissée par la sueur quand elle sèche, c’est la caractéristique du sel, cela n’a rien de pathologique. La transpiration évacue le sodium et les minéraux contenus dans la sueur. Vous comblez la quantité de sel évacuée lorsque vous mangez des aliments salés ou quand vous appliquez des soins enrichis en chlorure de sodium. Le goût salé de la sueur est ainsi permanent, c’est l’intensité de sa saveur qui varie selon les habitudes de chaque personne.

La sueur suffit pour connaître votre état de santé. Une sueur salée signifie que votre corps manque de sodium. La transpiration à effet abrasif produite a tendance à piquer les yeux. Le sel contenu dans la sueur n’est pas à éliminer complètement, il prévient la déshydratation en retenant l’eau dans les tissus. Cette substance répartit également l’eau dans votre corps. Le sel a la capacité de maintenir l’hydratation cutanée. Il est utile à l’équilibre organique dans son ensemble. Sa présence en quantité raisonnable ralentit le vieillissement cutané. Vous pouvez utiliser le chlorure de sodium pour redonner du tonus à une peau flasque.

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.