Le Carnet
Tous les Sujets
Eczéma vulvaire.

Irritation des parties intimes : et si c’était de l’eczéma vulvaire ?

Les irritations au niveau des parties intimes peuvent être dues à différents facteurs et ne sont pas obligatoirement liées à une pathologie. Toutefois, si ces manifestations deviennent chroniques ou provoquent des douleurs, il peut s’agir d’eczéma des parties intimes. Comment reconnaître cette affection cutanée ?

Thèmes :

Les causes possibles de l’irritation des parties intimes.

L'irritation des parties intimes peut être provoquée par de nombreux facteurs et n'est pas forcément synonyme d'eczéma. Les produits d'hygiène et les savons parfumés peuvent contenir des substances agressives qui perturbent l'équilibre naturel de la flore vaginale, entraînant ainsi une irritation. De même, les produits d'hygiène féminine tels que les tampons parfumés ou le port de sous-vêtements trop serrés peuvent causer une irritation lorsqu'ils sont en contact direct avec la peau délicate de la région intime.

Ces irritations peuvent alors conduire à une mycose ou à une prolifération bactérienne. Celles-ci se produisent fréquemment lorsque le milieu vaginal est déséquilibré et que certaines populations de micro-organismes qui y vivent sont surreprésentées. Pour les éviter, il est préférable d'opter pour des sous-vêtements en coton suffisamment larges pour laisser l'air circuler.

Enfin, l'irritation des parties intimes peut être due à une dermatose, telle que le psoriasis ou l'eczéma. Ces affections cutanées sont toutes deux caractérisées par des sensations d'inconfort et des démangeaisons et peuvent atteindre différentes parties du corps, y compris les parties intimes. Quelle que soit la cause de ces irritations, si elles ne disparaissent pas naturellement au bout de quelques jours, il est important de se tourner vers un professionnel de santé. Celui-ci pourra déterminer l'origine des irritations et vous prescrire un traitement adapté pour vous soulager.

Eczéma vulvaire : origine et manifestations.

Les démangeaisons au niveau de la vulve peuvent être liées à une dermatite vulvaire. Cette affection est souvent due au contact des parties intimes avec des allergènes. Ces derniers peuvent provenir des crèmes intimes, des savons, des sous-vêtements ou encore du latex des préservatifs. Des soins appliqués sur les mains et qui entrent en contact avec les parties génitales peuvent également être mis en cause. Il est aussi possible que l'eczéma vulvaire soit d'origine atopique, c'est-à-dire lié à une prédisposition génétique de l'individu et à une peau très sensible. C'est néanmoins plus rare pour ce type d'eczéma.

L'eczéma vulvaire se manifeste par l’apparition de plaques rouges couvertes de petites vésicules sur la vulve et à l’entrée du vagin. Lorsque la personne se gratte, ces dernières se rompent, provoquant un suintement et donnant lieu à des croûtes. Il est aussi possible de développer un eczéma au niveau des plis de l’aine. Les symptômes sont alors similaires à ceux de l’eczéma touchant les plis des jambes et des bras.

Il est toutefois important de noter que les symptômes de l’eczéma sont similaires à ceux d’autres affections cutanées comme le psoriasis. C’est la raison pour laquelle un diagnostic différentiel doit être effectué par un médecin pour confirmer qu’il s’agit bien d’un eczéma vulvaire ou d’un eczéma vaginal. Ce diagnostic se fait par le biais d’un interrogatoire accompagné d’un examen clinique. Si un eczéma de contact est soupçonné, des patch-tests sont réalisés pour identifier le(s) allergène(s) responsable(s).

Et l’eczéma génital chez l’homme ?

Si l’eczéma vulvaire et l’eczéma du vagin sont fréquents chez les femmes, les hommes peuvent également être sujets à ce type d’affection cutanée. Dans ce cas, il s’agit d’eczéma des parties intimes de l’homme. L’eczéma du pénis est particulièrement courant et se manifeste par des plaques rouges au niveau de l’organe génital masculin. Celles-ci peuvent également être localisées au niveau du pubis et causer des lésions cutanées. Comme pour l’eczéma des lèvres génitales chez la femme, cette maladie provoque des démangeaisons et des douleurs.

L’eczéma génital chez l’homme peut également toucher d’autres zones des parties intimes comme les testicules. L’eczéma des parties intimes chez l’homme a pour principale origine le contact avec des allergènes. Il est en effet très rarement dû à une atopie. Les principaux allergènes responsables sont le latex composant les préservatifs et certaines substances contenues dans des produits de soins tels que les gels et les savons.

Eczéma des parties intimes : quelles sont les solutions ?

Dès que des symptômes de l’eczéma des parties intimes sont relevés, il est recommandé de consulter rapidement un médecin. Ce dernier se chargera du diagnostic permettant de déterminer les causes de l'irritation. Il prescrira un traitement adapté qu’il sera alors important de suivre jusqu’à la fin, afin d’éviter les récidives. Si l’eczéma est d’origine allergique, il conviendra de retirer l’agent causal du quotidien de la personne touchée.

En cas d'eczéma des parties intimes, il vous sera probablement prescrit des corticoïdes locaux, c'est-à-dire des crèmes à base de cortisone. Ces médicaments possèdent des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes avérées contre l'eczéma. En alternance de ces crèmes, il est souvent recommandé d'appliquer des émollients plus classiques, soit des crèmes hydratantes à la texture riche afin de protéger la peau et de l'aider à cicatriser.

Sources

  • GOLDENBERG G. & al. Eczema. The Mount Sinai Journal of Medicine (2011).

  • BORRADORI L. & al. Dermatologie et infections sexuellement transmissibles. Elsevier Masson (2017).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.