Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Routine de soin vacances ski.

Comment prendre soin de sa peau au ski ?

Bien qu'il y ait moins de pollution dans l'air, le climat des régions alpines peuvent affecter la peau. Il y a donc un comportement à adopter pour quiconque qui vit, travaille ou passe des vacances dans un climat enneigé. Nous vous dévoilons ici la routine de soin à avoir pour des vacances au ski afin de garder votre peau saine par temps froid.

Thèmes :

Conseil n°1 : contrer les dangers du soleil.

Alors que les gens prennent de plus en plus conscience des dangers du rayonnement ultraviolet en été, ce n'est pas encore tout à fait le cas en hiver. En effet, avec les températures froides et la neige au sol, il peut sembler que le risque de dommages causés par le soleil est plutôt faible voire inexistant, mais ce n'est pas le cas. Tout d'abord, plus de rayonnement UV atteint la surface de la Terre dans les régions montagneuses qu'au niveau de la mer, car l'atmosphère est plus mince à haute altitude. Ensuite, la neige réfléchit fortement les rayons UV.

Enfin, il faut retenir que la couverture nuageuse des jours d’hiver enneigés n’offre pas de protection solaire. En fait, jusqu’à 80% des rayons UV peuvent traverser les nuages. Par conséquent, cela signifie que la peau exposée risque de subir des coups de soleil et des lésions cutanées, notamment pendant les activités hivernales de plein air telles que le ski. Il est donc recommandé de se protéger du soleil à tout moment lorsque l'on est dehors sous la neige.

La neige peut refléter près de 80% des rayons UV contre environ 10% pour l'eau et 15% pour le sable.

Que faire ?

  • Couvrir toutes les zones exposées de la peau avec un écran solaire à large spectre (UVA/UVB) avec au minimum un FPS de 50 et réappliquez toutes les deux heures par prudence.

    En plus des filtres UV, nos crèmes solaires, visage et/ou corps, sont également enrichies d'actifs antioxydants (huile de karanja, extrait de limonium) et hydratants (aloe vera, acide hyaluronique).

  • En combinaison avec la crème solaire, porter des vêtements longs (écharpe, veste à col montant, pull à col haut, gants, etc.) ainsi qu'une cagoule ou un bonnet qui couvre les oreilles.

  • Chercher l'ombre dans la mesure du possible, notamment en milieu de journée lorsque les niveaux d’UV sont les plus élevés.

Il faut aussi se protéger les yeux des effets néfastes de l'exposition aux UV (cataracte, ptérygion, photokératite, etc.) avec des lunettes de soleil conformes à la norme NF EN ISO 12312-1 de catégorie 3 ou 4, qui sont parfaitement ajustées pour garantir qu'aucun rayon UV ne traverse le haut, le bas ou les côtés des lunettes et équipées de verres sombres efficaces contre l'éblouissement.

Conseil n°2 : anticiper la déshydratation de la peau.

Les conditions venteuses, l'air aride, les hautes altitudes et le froid peuvent affecter négativement la peau, la laissant sèche, terne, squameuse et visiblement irritée (rougeurs) à la place d'un teint autrefois sain et éclatant. L'hydratation est alors primordiale et certaines mesures peuvent être prises pour prévenir ses affections susmentionnées.

Que faire ?

  • Miser sur une crème pour le visage aux propriétés nourrissantes, réparatrices et apaisantes, pouvant être complétée par un sérum riche en squalane nourrissant si votre peau est particulièrement sèche à cette période de l'année. Il en est de même pour le corps, même s'il est parfaitement couvert.

  • Ne pas oublier de protéger et d'appliquer un soin sur la peau du contour des yeux, qui est fine et naturellement mal protégée, car le froid et le vent peuvent aussi assécher cette zone délicate.

  • Appliquer un baume mains à la texture riche même si vous envisagez d'enfiler des gants, car vos mains peuvent gercer et être douloureuses, notamment après une longue journée de ski.

Conseil n°3 : porter une attention particulière aux lèvres.

La peau des lèvres manque de glandes sébacées produisant alors moins de sébum que le reste du visage, elle ne peut donc pas rester hydratée. Or, les lèvres sont soumises aux mêmes problématiques que le visage. Les conditions froides et les niveaux élevés de rayonnement UV peuvent entraîner des lèvres sèches, gercées, irritées et "brûlées" par le soleil. Pour éviter les dommages causés par les rayons UV et la déshydratation, il est donc important d'en prendre particulièrement soin.

Que faire ?

  • Appliquer un baume à lèvres nourrissant à large spectre avec un FPS 50. Et comme pour la protection solaire, en réappliquer tout au long de la journée.

  • Apaiser et hydrater intensément les lèvres en fin de journée en appliquant une couche épaisse d'un masque lèvres toute la nuit.

Conseil n°4 : reconstituer l'hydratation perdue pendant la journée avec un masque facial.

Alors que la peau est plus vulnérable, il est recommandé pendant les mois d'hiver et surtout lors des sports d'hiver d'appliquer un masque de nuit à la texture crème avec une formulation riche en émollients gras, protéines, etc. Il va ainsi aider à rétablir l'équilibre hydrique, réparer la peau agressée et soulager les inconforts cutanés grâce à sa propriété occlusive qui offre un avantage supplémentaire. En effet, les ingrédients actifs auront suffisamment de temps pour être complètement absorbés par la peau et avoir le plus d'impact.

Source

  • PAULIN K. J. & al. Effects of snow cover on UV irradiance and surface albedo: A case study. Journal of Geophysical Research (1998).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: