Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Solutions anti-cellulite adipeuse.

Cellulite adipeuse, comment la reconnaître et l'éliminer ?

La cellulite adipeuse se caractérise par un gonflement des cellules de l'hypoderme, suite à une importante accumulation de graisses. Cela donne un aspect bosselé à la peau, souvent jugé inesthétique. Découvrez dans cet article comment reconnaître la cellulite adipeuse quelles solutions existent pour l'éliminer.

Sommaire
Publié le 31 janvier 2024, par Pauline, Chargée de la Communication Scientifique — 8 min de lecture

Cellulite adipeuse : qu'est-ce-qu'est ?

La cellulite adipeuse se caractérise par la présence de capitons mous et non-douloureux au toucher. Ces derniers donnent à la peau un aspect granuleux et bosselé. La cellulite adipeuse résulte d’un excès de stockage de graisses sous-cutanées qui s'accumulent dans les adipocytes de l'hypoderme, les cellules du tissu adipeux.

Rappelons que la peau est composée de trois couches principales : l'épiderme, le derme et l'hypoderme. L'épiderme, la partie superficielle, a un rôle protecteur et est recouverte du film hydrolipidique. Le derme est épais et élastique : il contient notamment les glandes sébacées produisant le sébum. Enfin, l'hypoderme est la couche la plus profonde de la peau. Majoritairement constitué de cellules adipeuses, il sert de réserve énergétique et joue un rôle d'isolation thermique.

Les cellules adipeuses sont maintenues entre elles par des fibres de collagène. Lorsque les graisses s'accumulent dans les adipocytes, on observe une hyperplasie de ces cellules, autrement dit, une multiplication. Elle est généralement suivie de leur hypertrophie, c'est-à-dire leur gonflement. Cela provoque un changement de structure au niveau du derme, ce qui a des répercussions au niveau de l'épiderme et induit l'émergence de cellulite adipeuse.

Quelles sont les causes de la cellulite adipeuse ?

La cellulite adipeuse est souvent retrouvée au niveau du ventre, des hanches, des cuisses, des bras et des fesses. Ses causes sont diverses : surpoids, manque d'exercice physique, alimentation déséquilibrée, hérédité... Le plus souvent, elle est due à un déséquilibre entre la graisse ingérée et dépensée. Une consommation trop importante d'aliments gras et/ou un manque d'activité physique mènent à un excès de graisses dans l'organisme. Ce surplus est alors stocké dans les adipocytes, ce qui favorise l'apparition de cellulite adipeuse. L'hérédité joue aussi un rôle. Des études récentes ont mis en évidence que certains gènes étaient déterminants dans la capacité d'une personne à stocker les graisses ou à les éliminer facilement. Il semblerait que les gènes ATXN1 et UBE2E2 soient notamment impliqués dans l’adipogenèse, à savoir la formation des adipocytes.

Comment éliminer la cellulite adipeuse ?

Il est assez difficile d'éliminer complètement la cellulite adipeuse. Néanmoins, plusieurs moyens peuvent êtres mis en œuvre pour prévenir son apparition ou atténuer son aspect.

Certains gestes quotidiens.

Certains gestes ou pratiques quotidiennes aident à prévenir l'apparition de la cellulite adipeuse et à limiter son développement.

  • Adopter une alimentation équilibrée : lorsque on ingère régulièrement une grande quantité de graisse, l'excès est emmagasiné dans les adipocytes, ce qui déforme le derme et favorise l'apparition de cellulite. Pour la prévenir, avoir une alimentation équilibrée et variée est conseillée.

  • Avoir une activité physique régulière : la pratique d'un sport permet de brûler le surplus de graisse contenu dans les adipocytes et contribue à limiter la cellulite.

  • Les massages : effectuer un palper-rouler permet notamment de stimuler la circulation des graisses et de l'eau et d'avoir un effet drainant. Accompagné de l'application d'un soin tonifiant, comme notre crème corps à la caféine ou notre gommage corps au café vert, ce type de massage a une action lissante et raffermissante sur la peau. La caféine a notamment une action lipolytique. Elle est à l'origine d'une cascade de réactions ayant pour conséquence la diminution de graisses dans les adipocytes.

La médecine esthétique.

Lorsque la cellulite adipeuse est installée, il est possible de se tourner vers certaines techniques de médecine esthétique pour réduire son aspect.

  • La radiofréquence : l'émission d'une onde électromagnétique de très haute fréquence permet de chauffer l'hypoderme et de favoriser la lipolyse. La graisse accumulée est ainsi évacuée et les adipocytes dégonflent. Néanmoins, cette opération est déconseillée aux femmes enceintes, et aux personnes portant un pacemaker ou ayant un mélanome. Après la séance, il est possible de voir apparaître quelques rougeurs et gonflements pendant quelques heures.

  • Les ondes de choc : ces ondes acoustiques permettent de stimuler la microcirculation et la synthèse de collagène, d'assouplir les tissus conjonctifs et d'induire la lipolyse. Après la séance, il est possible de ressentir de légères douleurs et irritations, qui vont s'estomper progressivement les jours suivants. Il est toutefois déconseillé aux personnes portant un pacemaker et aux femmes enceintes de recourir aux ondes de choc.

  • La mésothérapie : cette méthode repose sur l'injection d'actifs possédant des propriétés lipolytiques, comme la caféine ou la L-carnitine. Après l'injection, on observe parfois un petit œdème réactionnel ou des rougeurs cutanées. Ce sont des réactions normales qui disparaissent spontanément après quelques heures ou quelques jours.

  • La cryolipolyse : cette méthode consiste à exposer la zone à des températures froides (-3°C à 0°C) dans le but de détruire les adipocytes, sans abîmer les tissus voisins. Les premiers résultats sont souvent observés après 2 à 3 rendez-vous espacés de 3 à 4 semaines. Après une séance, il est possible de ressentir des courbatures pendant quelques jours.

La chirurgie.

Enfin, il existe également des méthodes chirurgicales permettant d'éliminer une partie de la cellulite adipeuse.

  • La liposuccion : cette technique consiste à aspirer les graisses au moyen de canules rentrées dans la peau par de fines incisions. Après l'opération, il n'est pas rare de constater l'apparition d'œdèmes et d'ecchymoses, se résorbant au bout de quelques semaines. Lors d'une liposuccion, les cellules adipeuses sont éliminées. La graisse ne peut ainsi pas revenir après avoir subi une liposuccion. C'est pourquoi, sur une même zone, on ne pratique qu'une seule opération.

  • La subcision : une micro-lame est utilisée pour traverser la graisse sous-cutanée et libérer certains septa, provoquant ainsi l'élimination des capitons. Les septa sont les cloisons séparant les adipocytes.

Sources :

  • RAWLINGS A. Cellulite and its treatment. International Journal of Cosmetic Science (2006).

  • HERMAN A. & al. Caffeine's mechanisms of action and its cosmetic use. Skin Pharmacology and Physiology (2013). 

  • SADICK N. Treatment for cellulite. International Journal of Women’s Dermatology (2018).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: