Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Découvrez notre sélection de soins pour cibler les signes de l’âge.

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Associations actifs acide arbutine.

Avec quels actifs mélanger l'acide arbutine ?

Actif éclaircissant d’origine naturelle, l’alpha arbutine possède la particularité de pouvoir être associé à d’autres ingrédients dotés des mêmes propriétés. Ainsi, son action est renforcée. Focus sur les bonnes associations à réaliser pour augmenter son action contre l'hyperpigmentation.

L’acide arbutine et son mode d'action.

L'acide arbutine, également connue sous le nom d'alpha-arbutine, est une molécule présente à l’état naturel dans plusieures plantes appartenant à la famille botanique des Éricacées. Il est ainsi possible de l’extraire des feuilles de busserole, de myrtille, de bruyère cendrée ou encore de canneberge. L'alpha-arbutine est un actif éclaircissant de plus en plus reconnu en cosmétique. Il cible les cellules productrices de mélanine et contribue à estomper l’hyperpigmentation cutanée.

Pour rappel, la pigmentation varie selon la concentration de mélanine, pigment synthétisé par les cellules appelées mélanocytes. L’enzyme tyrosinase sécrétée par l’organisme est chargée de la stimulation des mélanocytes. C’est alors que commence la mélanogenèse qui, lors d'une exposition au soleil ou sous certaines conditions, génère un excès de mélanine, provoquant une hyperpigmentation.

Le mode d'action de l'alpha arbutine repose sur sa structure moléculaire sensiblement similaire à celle de la tyrosine, un acide aminé non essentiel qui se lie à l'enzyme tyrosinase pour catalyser la synthèse de mélanine, pigment à l'origine de la couleur brune à la surface de la peau. Cette similarité avec la tyrosine lui permet d’imiter son action en se liant au site actif de la tyrosinase ce qui bloque son action, réduisant ainsi la production de mélanine.

Acide arbutine, les bonnes associations.

Stable, contrairement à sa forme bêta, l’alpha-arbutine peut être associée en toute sécurité avec d'autres ingrédients présents dans des soins cosmétiques :

  • L’acide arbutine et la vitamine C :

    La vitamine C ou l’acide ascorbique cible l’oxydation des cellules du derme et aide à neutraliser les radicaux libres qui altèrent son fonctionnement biologique naturel et provoquent l’apparition prématurée des signes de l'âge. Agissant sur le long terme, vitamine C et acide arbutine permettent d’éclaircir le teint, mais également de réduire les signes de vieillissement cutané. Durant votre routine beauté, matin et soir, vous pouvez par exemple appliquer en premier lieu le sérum éclat à la vitamine C, puis le sérum taches pigmentaires formulé avec 2% d'alpha arbutine et de l'extrait de citron.

  • L’acide arbutine et la niacinamide :

    Pour atténuer vos marques d'acné, cette association est le combo gagnant. En effet, la niacinamide aide à restaurer la fonction barrière de la peau et participe au processus de cicatrisation. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, c'est un actif de choix pour améliorer l'aspect général des peaux à imperfections. Cette action agit en faveur de l'alpha-arbutine qui vient dans un second temps estomper les marque d'acné. Durant votre routine beauté, matin et soir, vous pouvez par exemple appliquer en premier lieu le sérum unifiant à la niacinamide, puis le sérum taches pigmentaires formulé avec 2% d'alpha arbutine et de l'extrait de citron.

  • L’acide arbutine et l’acide hyaluronique :

    L'acide hyaluronique est un actif reconnu pour ses bienfaits sur l'hydratation de la peau. Associé à l'alpha-arbutine, il permet de préparer la peau à absorber cette molécule. Ainsi, appliquez en premier lieu un produit à l'acide hyaluronique comme le sérum repulpant, puis un soin à l'alpha arbutine, comme le sérum taches pigmentaires.

  • L’acide arbutine et l’acide kojique :

    L'alpha-arbutine et l'acide kojique sont tous deux des agents éclaircissants. L'association de ces deux ingrédients dans un même soin ou dans une routine beauté permet d'atténuer l'hyperpigmentation cutanée.

Sources

  • BOISSY R. E. & al. The effect of niacinamide on reducing cutaneous pigmentation and suppression of melanosome transfer. British Journal of Dermatology (2002).

  • PARK Y. & al. Effects of kojic acid, arbutin and vitamin C on cell viability and melanin synthesis in B16BL6 cells. Journal of the Society of Cosmetic Scientists of Korea (2003).

  • MATSUNO K. & al. Assessment of the effect of arbutin isomers and kojic acid on melanin production, tyrosinase activity, and tyrosinase expression in B16-4A5 and HMV‑II melanoma cells. Planta Medica Letters (2015).

  • DESHMUKH. R. & al. The effect of vitamin C on melanin pigmentation – A systematic review. Journal of Oral and Maxillofacial Pathology (2020).

  • MOHAMMADAMINI H. & al. A comprehensive review of the therapeutic potential of alpha-arbutin. Phytotherapy Research (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: