BRONZAGE : La routine pour le prolonger

BRONZAGE : La routine pour le prolonger

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Informations sur le pH de la peau.

Tout ce qu'il faut savoir sur le pH de la peau.

Dans le monde de l'industrie cosmétique, le terme pH est de plus en plus utilisé. Ceci est justifié car préserver le pH cutané est essentiel pour une peau en bonne santé. Mais qu'est-ce-que le pH ? Pourquoi le pH de la peau est-il important ? Éléments de réponse dans cet article.

Publié le 27 juin 2022, par La rédaction — 7 min de lecture

Qu’est-ce-que le pH ?

Le potentiel hydrogène (pH) d'une solution aqueuse mesure son caractère acide ou alcalin. Il mesure plus spécifiquement la concentration d'ions oxonium (H3O+) dans une solution aqueuse. La formule chimique qui les relie est la suivante pH = -log [H3O+].

Les valeurs de pH s'étendent entre 0 et 14 :

  • Si le pH est compris entre 0 et 7 : la solution est acide ;

  • Si le pH est égale à 7 : la solution est neutre ;

  • Si le pH est compris entre 7 et 14 : la solution est basique (alcaline).

Ainsi, plus la valeur de pH est basse, plus la solution est acide, et plus la valeur de pH est haute, plus la solution est basique.

Il existe deux principales méthodes pour mesurer le pH d'une solution. La première consiste à utiliser un papier-pH qui change de couleur en fonction du pH de la solution aqueuse dans laquelle il est plongé. La deuxième méthode, plus précise, repose en l'utilisation d'électrodes à pH reliées à un pH-mètre.

Comme dit plus haut, l'échelle de pH est une échelle logarithmique et non linéaire. Ainsi, un pH de 3 est 10 fois plus acide qu'un pH de 4 et 100 fois plus acide qu'un pH de 5.

Le pH de la peau.

La peau est l'organe le plus grand de notre corps. Il s'agit de la première ligne de défense de notre corps contre les agressions externes. Ce rôle protecteur est permis grâce au pH acide aux alentours de 5,5 du film hydrolipidique de la peau. Le film hydrolipidique, se trouvant à la surface de la peau, est une émulsion complexe composée essentiellement de sueur et de sébum. Le pH acide du film hydrolipidique est un facteur clé dans l'homéostasie de la barrière, l'intégrité de la couche cornée et la défense antimicrobiennes : on parle de "barrière acide" ou de "manteau acide". En effet, les céramides qui sont des constituants essentiels de la couche cornée sont synthétisés à un pH acide par des enzymes pH-dépendante.

Le pH de la peau varie en fonction de facteurs endogènes, mais également exogènes. Parmi les facteurs endogènes pouvant faire varier le pH, nous pouvons citer :

  • L'âge : Le pH de la peau des nouveau-nés est beaucoup plus élevée que celui des adultes avec une valeur proche de 7 (pH neutre) et cette valeur diminue avec le temps ;

  • Les zones de la peau : Le pH de la peau est plus élevée au niveau de certaines zones du corps (aisselles, aine, zone intra-mammaire...). Au niveau des aisselles, un pH plus élevé entraîne une colonisation par certaines bactéries résidentes productrices d'odeurs, telles que les bactéries propioniques et les staphylocoques. Ainsi, les déodorants contenant des citrates réduisent le pH et inhibent l'activité bactérienne ;

  • Le type de peau : En effet, les adolescents avec une peau grasse et acnéique ont un pH de peau plutôt alcalin.

D'autres facteurs endogènes, tels que le sexe ou encore la pigmentation de la peau, peuvent aussi faire varier le pH. En effet, en raison d'une production de sébum et de sueur plus importante que les femmes, les hommes présentent un pH de peau plus acide. De plus, il a été prouvé que les personnes présentant une peau plus matte ont un pH de peau plus acide dû à une présence de lipide épidermique plus importante. Outre les facteurs endogènes, il existe des facteurs exogènes pouvant faire varier le pH. Parmi eux, nous retrouvons essentiellement :

  • Certains produits cosmétiques : C'est le cas des savons par exemple. En effet, ces derniers ont un pH basique autour de 9 - 10 qui va perturber le pH acide naturel du film hydrolipidique entraînant ainsi une sécheresse cutanée et un risque d'infections.

À noter : Contrairement aux savons qui avec un pH basique dérègle le pH cutané, les cosmétiques avec un pH acide entre 3 et 4, tels que les produits à base de vitamine C ou d'acides de fruits, sont bénéfiques pour la peau car les enzymes responsables de la production de céramides (constituants lipidiques de la barrière cutanée) ont un pH optimal acide. Ainsi, ils permettent de renforcer la barrière cutanée. Attention ! Certains produits comme le jus de citron, dont les propriétés sont ventées sur internet, ont un pH trop acide (2,4) et sont donc irritants pour la peau.

Déréguler le pH cutané entraîne des conséquences fâcheuses pour la peau. Il est donc important d'utiliser des produits cosmétiques avec un pH entre 3 et 7.

Source :

  • YOSIPOVITCH G. & al. Skin pH : From basic science to basic skin care. Acta Dermato-Venereologica (2013).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: