Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Nouveau : soin conçu pour les peaux sujettes à la rosacée

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Quels sont les dangers de l'épilation ? Dossier Typology

Quels sont les dangers de l'épilation ?

Même si l'épilation n'est en aucun cas obligatoire, aujourd'hui, cette norme sociale est adoptée par le plus grand nombre. Rasage, épilateur électrique, épilation à la cire, laser...il existe certains risques et contre-indications propres à chaque technique.

L'épilation à la cire, quels risques ?

Les risques principaux liés à l'épilation à la cire chaude sont des brûlures. Les bandes de cire froide permettent de pallier à ce type de désagrément. Par ailleurs, la présence d'huile essentielle dans la cire chaude ou froide peut aussi entrainer des allergies cutanées comme des dermatites de contact. L'épilation à la cire peut également être à l'origine de poils incarnés. Ces derniers sont des poils qui n’arrivent pas à percer la barrière cutanée ou qui sortent du follicule pileux vers l’extérieur mais se recourbent et pénètrent à nouveau dans la peau. Visage et cou chez les hommes ; jambes, maillot et aisselles chez les femmes sont les régions du corps les plus vulnérables. Problème généralement bénin, les boutons boursouflés qu’ils entraînent peuvent néanmoins causer des irritations, des douleurs et parfois même devenir infectieux. Pour éviter la formation de poils incarnés lors de la repousse, optez pour un gommage régulier. Effectuez-le une fois par semaine. Notrgommage corps nourrissant permet d'assouplir et d'adoucir l'épiderme. Il convient particulièrement aux peaux sèches et inconfortables. Le gommage corps tonifiant contient du macérât de café vert bio (drainant) ainsi que des huiles essentielles de citronnelle et de cèdre bio (anti-cellulite). Il est recommandé pour lisser, raffermir et tonifier la peau tout en atténuant l'aspect peau d'orange.

Remarque : La cire est contre-indiquée aux personnes ayant des troubles circulatoires (problèmes veineux, varices...), des troubles respiratoires, une peau sensible et réactive et beaucoup de grains de beauté. Pour les femmes enceintes, il est préférable de demander l'avis d'un médecin.

Le rasage, quels risques ?

Le rasoir étant un objet tranchant, le risque principal du rasage est les coupures et les micro-lésions. Il favorise aussi l'apparition de poils incarnés, surtout lorsqu'il est réalisé à rebrousse poil. Pour éviter cela, les gommages sont largement recommandés, autant pour le visage qu'au niveau du corps.
En addition des deux gommages corps présentés ci-dessus, nous avons développé un gommage pour le visage. Le gommage éclat est recommandé pour désincruster les pores et favoriser le renouvellement cellulaire. Il exfolie en douceur et désincruste les pores. Le gel se transforme en huile exfoliante sous l’effet du massage, puis en lait au contact de l’eau. Contenant des huiles essentielles, il ne doit pas être utilisé chez les femmes enceintes.

L'épilation intégrale du maillot et ses effets indésirables.

Que l'élimination des poils soit faite au rasoir ou à la cire, il arrive souvent que les femmes aient des troubles gynécologiques (mycoses, cystites...) après une épilation intégrale. Cela peut être dû à un manque d'hygiène au moment de procéder à l'épilation. Une étude publiée dans le British Medical Journal a ainsi mis en évidence le lien entre épilation du maillot et infections sexuellement transmissibles (IST). Cele s'explique par le fait que l'absence de poils pubiens laisse le champs libres à la colonisation de virus et de bactéries. Rappelons que les poils ont à l'origine un rôle protecteur envers les agressions extérieures... Les enlever dans leur totalité peut donc être source d'inconfort intime.

Le laser, quels dangers ?

Mal calibré, une épilation au laser peut entraîner des dépigmentations et des brûlures de la peau. Un paramétrage adéquat des machines est donc indispensable pour éviter les accidents cutanés. Par ailleurs, pour le moment, aucune recherche n’a mis en évidence la relation entre l’épilation au laser et un mélanome ou un cancer de la peau. L'exposition au faisceau se déroule pendant une courte durée et ne présente aucun danger.

Attention ! L'épilation au laser est contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes souffrant de maladies cutanées (herpès, lésions, infections...) ainsi qu'à ceux sous traitement photo sensibilisant (roacutane, cortisone, antibiotique…).

Source :

  • E Charles Osterberg, Correlation between pubic hair grooming and STIs: results from a nationally representative probability sample, BMJ, (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: