Adoptez nos soins hybrides pour un été teinté

Adoptez nos soins hybrides pour un été teinté

Sélection
Soins visage
Soins corps & cheveux
Par préoccupation
Diagnostic de peau
Aide et Contact
Phtalates cosmétiques.

Pourquoi Typology n'utilise pas de phtalates ?

Les phtalates sont des substances chimiques dérivées de l’acide phtalique. En cosmétique, ils sont généralement utilisés comme agents fixateurs et filmogènes. Dans les soins capillaires, ils rendent la fibre plus souple, plus légère et plus brillante. Objet de polémiques, ils sont accusés d’être allergisants, voire toxiques et sont incriminés comme perturbateurs endocriniens. L'Union Européenne a interdit la plupart de ces composés au sein des formules cosmétiques. Le seul encore autorisé est le phtalate de diméthyle (INCI : Dimethyl phthalate - DPE). Focus sur ces composés chimiques largement sujets à controverses.

Publié le 10 juin 2022, par La rédaction — 6 min de lecture

Tout savoir sur le phtalate de diméthyle (DEP).

Les phtalates sont des substances liquides incolores légèrement volatiles. A l'origine, ces ingrédients servaient de plastifiants dans les matériaux plastiques, notamment du polychlorure de vinyle (PVC), afin de les rendre plus souples. En cosmétique, ils étaient principalement employés pour leurs propriétés fixatrices et filmogènes. Néanmoins, reconnus comme perturbateurs endocriniens, la plupart d’entre eux ont été bannis des formules cosmétiques par l’Union Européenne en 2013. Seul le phtalate de diméthyle (DEP) reste autorisé : cet ingrédient est multifonctions. Voici une liste non-exhaustive de ses propriétés :

  • Filmogène : Il forme un film continu sur la peau, les cheveux ou les ongles, particulièrement utile pour les vernis à ongles longue tenue ;

  • Agent parfumant : Il est souvent utilisé pour masquer une mauvaise odeur et donner une odeur agréable au produit ;

  • Conditionneur capillaire : Le DEP apporte brillance et souplesse aux cheveux, facilitant le coiffage ;

  • Solvant : Il aide à la dilution d'autres ingrédients dans les formules cosmétiques.

Phtalates : quels risques pour la santé ?

L'ANSES (Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale) classe les phtalates comme perturbateurs endocriniens. Les espèces suivantes ont été catégorisées par l’ECHA (Agence Européenne des Produits Chimiques) comme cancérogènes, reprotoxiques et mutagènes (CRM), et sont également interdits par le Règlement n°1223/2009 du Parlement Européen et du Conseil du 30 novembre 2009 dans les produits cosmétiques :

  • Phtalate de butyle benzyle (BBP) ;

  • Phtalate de dibutyle (DBP) ;

  • Phtalate de bis 2-éthylhexyle (DEHP) ;

  • Phtalate de diisobutyle (DIBP) ;

  • Phtalate de diisopentyle (DIPP) ;

  • Phtalate de bis 2-méthoxyéthyle (DMEP) ;

  • Phtalate de di-n-pentyle (DnPP) ;

  • Phtalate de l'ester dipentylique (DPP).

Note : En toxicologie, quatre types d’expositions sont observés : l’inhalation, l’intraveineuse, l’ingestion ou le contact cutané. L'assimilation par l'organisme d'une de ces substances peut impacter la fertilité et le développement du fœtus voire du nouveau-né.

Les règlementations en vigueur.

En 2013, un grand nombre de phtalates ont été interdits par l’Union Européenne en raison de leurs effets cancérogènes et perturbateurs endocriniens, parmi lesquels le DEHP, le DBP et le BBP. Néanmoins, quatre phtalates (DEHP, BBP, DBP et DIBP) ont été inscrits dans l'annexe XIV du règlement REACH le 24 février 2011 comme substances préoccupantes soumises à autorisation. En effet, des autorisations spécifiques sur l'utilisation de substances classées comme CMR de catégorie 2 peuvent être approuvées au cas par cas de la part de la Commission Européenne. Les entreprises doivent cependant démontrer l’adoption de mesures de sécurité nécessaires visant à maîtriser les risques. Les autres phtalates doivent encore faire l’objet d’analyses concernant la directive REACH. Ils doivent de ce fait intégrer la catégorie des substances nécessitant une autorisation provisoire et restrictive en attendant la proposition d’autres ingrédients de substitution.

Typology n'utilise pas de phtalate de diméthyle (DEP), et de phtalates en règle générale, dans ses formules.

Chez Typology, nous avons décidé d'appliquer le principe de précaution et d'exclure de nos formulations ces composés. Marque de soins responsable, nous élaborons des formules saines, minimalistes et dépourvues d'ingrédients décriés. Retrouvez notre liste noire stricte pour des produits respectueux de votre santé et de l'environnement.

Sources :

  • SCHETTLER T. Human exposure to phtalates via consumer products, International Journal of Andrology (2006).

  • BYUNG-MU L. Risk assessment of unintentional phthalates contaminants in cosmetics. Regulary Toxicology and Pharmacology (2020).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

En savoir plus

Aller plus loin: