Le Carnet
Tous les Sujets
Différences rhumatisme psoriasique et arthrose.

Les différences entre rhumatisme psoriasique et arthrose.

Le terme "rhumatisme" regroupe un ensemble de maladies douloureuses, aigües ou chroniques. Elles peuvent être issues de phénomènes dégénératifs des articulations ou inflammatoires. Le rhumatisme psoriasique et l’arthrose comportent des similitudes, mais ils sont différents à certains niveaux. Découvrez les points essentiels à retenir sur ces deux maladies.

Sommaire
Publié le 19 février 2024, par Manon, Rédactrice Scientifique — 6 min de lecture
Thèmes :

Généralités sur le rhumatisme psoriasique et l’arthrose.

Le rhumatisme psoriasique est un rhumatisme inflammatoire chronique (RIC) faisant partie des spondylarthrites. Il ne doit pas être confondu avec l'arthrose qui est une maladie articulaire. Il se manifeste suite à la réaction du système immunitaire contre les ligaments, les tendons et les articulations. Il est estimé que 30% des patients qui souffrent de cette maladie sont également atteints d’une autre forme de psoriasis.

On distingue trois types de rhumatisme psoriasique :

  • La forme axiale: touche la colonne vertébrale, les articulations du thorax ainsi que celles qui joignent le bassin et les vertèbres lombaires ;

  • La forme articulaire périphérique : touche les genoux, les hanches, les épaules, les doigts ou les orteils. Il s'agit de la forme la plus fréquente ;

  • La forme qui touche les talons et les coudes.

Il est possible que certains patients touchés par le rhumatisme psoriasique soient atteints d'une ou plusieurs de ces formes en même temps.

Les causes de cette maladie sont encore mal définies. Néanmoins, elle possède un caractère héréditaire. Dans 40% des cas, un des membres de la famille des patients est atteint d’arthrite ou de psoriasis.

L’arthrose est une maladie articulaire qui aboutit à la destruction du cartilage. Les articulations les plus fréquemment touchées sont le genou, la hanche et celles de la colonne vertébrale. Cependant, il est possible que d'autres articulations, comme l’épaule, la cheville et le poignet, soient également atteintes. La principale caractéristique morphologique de l'arthrose est une dégradation dégénérative du cartilage se développant lentement avec apparition d’une synovite épisodique.

De plus, des changements se produisent dans les os, la synoviale et les muscles. Chez 80% des patients atteints d'arthrose, le mouvement est limité dans une certaine mesure. Cela conduit à une diminution des capacités physiques et 25% des patients ne peuvent pas accomplir leurs principales activités de la vie quotidienne. 

Rhumatisme psoriasique et arthrose : les différences entre ces deux maladies.

En raison des similitudes dans la distribution des articulations impliquées dans le rhumatisme psoriasique et l’arthrose, il peut être difficile de les distinguer. L'arthrose et le rhumatisme psoriasique peuvent affecter des régions articulaires similaires comme les articulations DIP (articulation interphalangienne distale) et PIP (proximaux interphalangines) dans les mains, cervicales et lombaires, la colonne vertébrale et les grosses articulations des membres inférieurs. Bien que l’arthrose et le rhumatisme psoriasique se ressemblent sur certains points, ils diffèrent sur d’autres.

  • Les causes : le rhumatisme psoriasique et l'arthrose peuvent être liées toutes les deux à des facteurs génétiques. Cependant, l'arthrose est aussi causée par des facteurs liés au mode de vie notamment pour des raisons sportives ou professionnelles lorsque les articulations sont utilisées de manière excessive pendant de nombreuses années. L’arthrose est également liée au vieillissement. Sa prévalence augmente avec l’âge et affecte principalement des personnes âgées de 65 ans. Les traumatismes répétés comme les gestes professionnels ou bien les accidents comme la fracture peuvent accélérer cette maladie.

  • Les effets moléculaires : Dans le cas du rhumatisme psoriasique, les voies IL-23/IL-17 et TNF sont impliquées dans son apparition. L'interleukine 23 active les lymphocytes Th17 et la sécrétion de l'interleukine 17. Ces lymphocytes retournent dans le derme et sont à l'origine d'une réponse inflammatoire complexe.

    Dans le cas de l'arthrose il s'agit avant tout de l'interleukine IL-1 qui n’est pas exprimée dans le cartilage normal mais qui est exprimée dans le cartilage arthrosique. Elle induit la dégradation des composants matriciels en augmentant
    l’expression et l’activité des métalloprotéinases (MMP) et stimule la production de radicaux libres, impliqués dans l’apoptose du chondrocyte, cellules résidentes du cartilage. Elle peut provoquer la production de prostaglandines pro inflammatoires à l'origine d'une inflammation. Le NGF joue également un rôle crucial dans la douleur chronique de l'arthrose et cela s'est reflété dans les niveaux constamment élevés de NGF dans l'arthrose par rapport au patients atteint de rhumatisme psoriasique. Le NGF (nerve growth factor) se lie à des récepteurs cellulaires et sensibilise les terminaisons nociceptives.

  • Les traitements : Les agents anti-TNF utilisés dans le cas d'un rhumatisme psoriasique se sont révélés être moins efficaces pour traiter et soulager les douleurs de l'arthrose. De nouvelles études doivent être réalisées pour comprendre les raisons de cet échec. Les traitements contre l'arthrose ne sont pas encore bien définis. Une étude de 2019 a montré que l'inhibition de l'interleukine IL-1 ne constituait pas un traitement efficace. Les raisons de cette inneficacité ne sont toujours pas bien comprises actuellement. Il est cependant possible de calmer la douleur arthrosique par des médicaments antalgiques ou la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Sources

  • CHEVALIER X. & al. Traitements ciblés anti-cytokines dans l’arthrose. Académie Nationale de Médecine (2006).

  • CHANDRAN V. & al. Serum-based soluble markers differentiate psoriatic arthritis from osteoarthritis. Annals of the Rheumatic Diseases (2019).

  • KLOPPENBURG M. & al. Osteoarthritis year in review 2019: Epidemiology and therapy. Osteoarthritis and Cartilage (2019).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.