3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets

Fiche d'identité : Gale humaine

Définition : Maladie ectoparasitaire contagieuse due à un parasite acarien Sarcoptes scabiei, se manifestant par des démangeaisons chroniques quasi-permanentes. La femelle adulte fécondée a la capacité à pénétrer la couche superficielle de l'épiderme pour y pondre ses oeufs. La gale est une affection cutanée fréquente, on estime qu'environ 300 millions de personnes sont concernées dans le monde. Elle s' observe à tous les âges, dans toutes les populations et dans tous les milieux socio-économiques, même si elle est plus fréquente dans les pays chauds et tropicaux. On distingue différentes formes de gale : la gale commune classique, la gale du nourrisson, la gale croûteuse hyperkératosique (norvégienne), ainsi que la gale eczématisée et la gale surinfectée (des formes compliquées).
Causes internes et externes : Contacts physiques directs, répétés ou prolongés avec une personne infectée (promiscuité) ; transmission indirecte par les vêtements ou la literie (plus rare sauf pour la forme croûteuse).
Comment les atténuer ou les faire disparaître : Consulter un dermatologue ; Laver à une température supérieure 50°C les vêtements, les articles de literie (draps, oreillers, etc.) et le linge de toilette, ou imprégner le linge avec un acaricide pendant au moins 4 heures ou enfermer-les dans un sac occlus pendant au moins 3 jours, et ce à chaque lendemain du traitement ; Nettoyer le lieu d'habitation ; Prescription médicale d'agents topiques (crème à la perméthrine, pommade au soufre, crème ou lotion au crotamiton, émulsion au benzoate de benzyle, etc.) ; prise de médicaments oraux dans les cas de gale croûteuse ou d'une gale étendue (ivermectine, etc.). Par contre, les traitements proposés ne tuent pas les œufs du parasite. Il est nécessaire de répéter le traitement pour tuer les acariens nouvellement éclos. De plus, pour prévenir de nouvelles épidémies de gale, toutes les personnes du foyer doivent être traitées, même si elles ne présentent pas de symptômes.
Les gestes à adopter pour les prévenir : Éviter le contact "peau à peau" avec une personne infestée, surtout si elle présente une éruption cutanée qui démange.