3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Procédé d'obtention de l'hydrolat de camomille romaine

Comment obtient-on l'hydrolat de camomille?

La camomille est une plante réputée depuis l'antiquité pour ses vertus médicinales. Récoltées en été, ses fleurs sont utilisées pour fabriquer de l’hydrolat aux multiples bienfaits cosmétiques. En soin visage, il est apaisant et anti-inflammatoire et constitue un allié de choix pour les peaux sensibles. Pour les cheveux, il possède des propriétés éclaircissantes et apporte de beaux reflets dorés.

Tout savoir sur la camomille.

La camomille ou Chamomilla recutita appartient à la famille des Astéracées. Elle se décline en différentes espèces dont voici une liste non-exhaustive :

  • La camomille romaine : origine de France et de Belgique, elle se compose principalement d'esters et de terpènes, des molécules aux propriétés calmantes et anti-inflammatoires. Elle est donc particulièrement préconisée pour le soin des peaux sensibles et irritées.

  • La camomille sauvage du Maroc : riche en alcools terpéniques, son huile essentielle est d’avantage neurotonique et antimicrobienne.

  • La camomille bleue allemande : cultivée en Egypte, en Allemagne et dans les Balkans, elle est essentiellement composée de sesquiterpènes. Comme la camomille romaine, elle est anti-inflammatoire et antalgique ; elle est particulèrement efficace pour soigner l'eczéma et la varicelle. Néanmoins, la présence de cétones la rend moins sûre d'utilisation que la camomille romaine.

Plante vivace, la camomille fleurit de juin à octobre. Durant cette période, les fleurs sont récoltées généralement le matin puis séchées sur une surface plane, au sec, dans un endroit aéré et à l’abri du soleil. Après quelques jours, elles sont prêtes à être utilisées dans différentes préparations.

Comment obtient-on l’hydrolat de camomille ?

La distillation à la vapeur d'eau des fleurs de camomille permet d'obtenir deux fractions distinctes : l'huile essentielle et l'hydrolat. Cette technique consiste à mélanger dans un alambic les fleurs de camomille avec de l'eau, puis à chauffer le mélange. La vapeur d'eau est ensuite refroidie dans un condenseur et récupérer sous forme liquide. A la surface flotte l'huile essentielle, moins dense que l'eau ayant servie à l'extraction qui n'est autre que l'hydrolat. Issues de la même plante, les deux fractions ont des propriétés similaires mais l'hydrolat est moins concentré en espèces actives car les essences aromatiques sont présentes en plus faible quantité. Il peut donc être utilisé sans contre-indications par les enfants et les femmes enceintes, contrairement à l'huile essentielle.

Comment conserver l’hydrolat de camomille ?

Ne contenant pas de conservateurs et fabriqué à partir de fleurs fraîches, l’hydrolat est sensible à la lumière, à l’oxydation et à la chaleur. Ainsi, prenez soin de le conserver dans un flacon opaque, et ce, dans un endroit sec à l’abri de la lumière et de la chaleur. L’hydrolat se conserve environ 6 mois après ouverture.

Sources :

  • GUPTA S. & al. Extraction, characterization, stability and biological activity of flavonoids isolated from chamomile flowers. Molecular and cellular pharmacology (2009).

  • DALMAS P. Guide des eaux florales et hydrolats (2016).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: