Le Carnet
Tous les Sujets
Comment s'obtient le gel d'aloe vera ?

Comment s'obtient le gel d'aloe vera ?

Le gel d'aloe vera est un excellent hydratant pour la peau et les cheveux. Il compense les pertes en eau de l'épiderme, tout en lui apportant des vitamines et oligo-éléments essentiels nécessaires à sa réparation.

Thèmes :

L’aloe vera, une plante grasse aux multiples bienfaits.

L’aloe vera est une plante grasse utilisée depuis des millénaires par différentes civilisations pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Elle appartient à la famille des liliacés, tout comme le lys, l’oignon et l’ail. Elle pousse dans des climats chauds et secs et stocke de l’eau dans ses feuilles, ce qui lui permet de survivre dans ces conditions ; son surnom, « lys du désert », lui vient de cette caractéristique.

Le gel, incolore et de texture visqueuse, est la substance utilisée en cosmétique. Il ne renfermerait pas moins d’une centaine de substances actives, éléments nutritifs et autres composants. Parmi celles-ci, les propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires du gel sont en partie attribués aux polysaccharides qu’il contient et plus précisément à deux composés, l’acémananne et le mannose-6-phosphate. Grâce à cette richesse de composition chimique, il possède diverses activités biologiques faisant de l’aloe vera une référence en cosmétique naturelle.

L'extraction du gel d'aloe vera.

Ce processus comporte plusieurs étapes :

  1. Les feuilles sont coupées manuellement à la base. Elles doivent être ni trop jeunes car leur teneur en gel est alors trop faible, ni trop matures car la quantité et la qualité du gel peuvent diminuer.

  2. Les feuilles récoltées sont déversées dans un immense bac d'eau claire où elles subissent un prélavage avant de rejoindre sur tapis roulant un appareil de lavage automatique qui va les nettoyer en profondeur grâce à de puissants jets d'eau.

  3. Les deux extrémités des feuilles sont tranchées manuellement avant d'être placées dans un extracteur spécialement conçu pour faire sortir la pulpe fraîche par une simple et très légère pression mécanique.

  4. Cette pulpe est recueillie directement à la sortie de l'extracteur, tandis que les feuilles dépulpées sont évacuées à l'extérieur pour y être compostées en vue de leur épandage sur les champs comme fertilisant.

  5. La pulpe fraîche recueillie dans l'extracteur est alors immédiatement stabilisée en l'homogénéisant avec certaines substances qui vont neutraliser l'action des enzymes (à l'origine de l’oxydation rapide du gel au contact de l'air) sans les détruire. De cette manière, elles sont toujours présentes dans le gel et celui-ci conserve ses bienfaits. Ainsi récolté et stabilisé, le gel d’aloe vera se conserve parfaitement et peut alors être intégré dans un soin cosmétique.

Remarque : Il est important de faire une distinction entre l'extraction du suc contenu dans les cellules péricycliques des feuilles et celle du gel qui se trouve au cœur des feuilles. En effet, les produits obtenus ont des usages différents : le suc est plutôt utilisé pour des applications pharmaceutiques tandis que le gel, pour ses propriétés cosmétiques.

Sources

  • BILL C. Aloe vera, le nouveau millénaire (2005).

  • HAMMAN J. H. Composition and applications of aloe vera leaf gel. Molecules (2008).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.