3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

3 soins pour un hâle lumineux, sur-mesure, sans UV

Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Molécules actives de l'huile de prune

Quelles molécules composent l'huile végétale de prune ?

Sa composition biochimique fait de l'huile de prune une alliée de choix pour protéger la peau et les cheveux du photovieillissement lié aux dommages des radicaux libres. Retrouvez dans cet article ses principaux constituants et leurs bienfaits.

Quelle est la répartition massique en acide gras dans l'huile de prune ?

Comme la plupart des huiles végétales, l’huile de prune est principalement constituée d’acides gras. Dans sa composition, il est possible de citer :

  • Les acides gras mono-insaturés tels que l’acide oléique (également connu sous le nom d’oméga 9), présent selon une fraction massique allant de 65 à 75%. Bien que synthétisé par l’organisme, l’apport externe (par voie topique) en oméga 9 est nécessaire pour renforcer la barrière protectrice de la peau. En effet, ces acides gras constituent le film hydrolipidique, la couche qui protège la peau des agressions et maintient son niveau d’hydratation. Ce sont des lipides qui entrent dans la composition du sébum, une substance naturellement sécrétée par l’organisme pour pallier la sécheresse de la peau et des cheveux. Pour éviter d’avoir les cheveux cassants et la peau sèche, une production suffisante de sébum est nécessaire. L'acide oléique stimule ainsi la production de sébum par les glandes sébacées et lutte contre la sècheresse des cheveux et de la peau.

  • Les acides gras polyinsaturés, dont l’acide linoléique ou oméga 6, présent selon une fraction massique comprise entre 15 et 25%. Cette catégorie d’acides gras est dite essentielle, car elle n’est pas synthétisée par l’organisme. Les oméga 6 contribuent au processus de renouvellement cellulaire. En application cutanée, ils permettent donc de lutter contre les signes de l’âge et favorisent la cicatrisation. Ils apaisent également les réactions inflammatoires et sont bénéfiques pour les peaux sensibles, souffrant de tiraillements et d’irritations.

  • Les acides gras saturés, comme l’acide palmitique, représentent 4 à 6% de la composition totale de l’huile de prune. L’acide palmitique a des propriétés émollientes, ce qui signifie qu’elle favorise l’hydratation des cellules de la peau et des cheveux. Elle confère ainsi souplesse et douceur.

Remarque : en raison de la structure chimique de ces acides gras, les huiles végétales sont sensibles à l’oxydation, il est conseillé de les conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité. Par ailleurs, fermez le flacon après chaque utilisation.

Les insaponifiables de l’huile de prune.

Comme son nom l'indique, la fraction "insaponifiable" d'une huile végétale représente les éléments qui ne sont pas transformés en savon lors d'une réaction de saponification. Ceux-ci comprennent les stérols, les hydrocarbures (squalène, etc...), les alcools gras (cires, etc...), les pigments liposolubles, les vitamines, les polyphénols, les minéraux, etc.... En général, cette fraction insaponifiable ne représente que 0,5 à 2% des huiles végétales.

L'huile de prune renferme une proportion > 600 mg/kg de vitamine E (tocophérol), puissant antioxydant naturel. Il protège la peau et les cheveux des agressions des radicaux libres qui sont des espèces réactives de l'oxygène fabriquées naturellement par l'organisme mais produites en excès quand les cellules sont confrontées à un stress. Les sources de stress sont multiples, les principales étant l'exposition aux UV, la pollution, le tabagisme, une alimentation trop riche en graisses et/ou en sucres. Les radicaux libres sont des molécules particulièrement instables en raison de leur électron célibataire. Ils tendent à réagir avec d'autres molécules pour former une paire d'électron, et causent alors des dommages aux cellules, à l'ADN et aux protéines de l'organisme. Ils sont notamment impliqués dans la péroxydation lipidique, une réaction de dégradation des constituants des membranes cellulaires. Le vieillissement est ainsi accéléré et les rides apparaissent à la surface de la peau. Concernant les cheveux, les radicaux libres affaiblissent les fibres capillaires, précipitant leur chute et/ou l'apparition de cheveux blancs. L'huile de prune constitue donc une alliée de choix pour prévenir le vieillissement cutané, lutter contre l'apparition et/ou l'accentuation des rides ainsi que la dégradation de la force des cheveux avec le temps.

Découvrez l'huile végétale de prune Typology

Notre huile végétale de prune provient de la pression à froid d'amandons de prunes issues de l'agriculture biologique, cultivées et récoltées dans le Sud-Ouest de la France. En relipidant la couche cutanée, ce soin nourrit, hydrate et améliore l’élasticité de la peau. Il la protège également des effets nocifs de la pollution, dont l’oxydation cellulaire. 

Sources :

  • AKHTAR N. & al. Prunus domestica, Prunus persica and Prunus avium extracts: determination of radical scavenging activities and development of natural antioxidant emulsions. African Journal of Traditional, Complementary and Alternative Medicines (2014).

  • KOMARNYTSKY S. & al.The enigma of bioactivity and toxicity of botanical oils for skin care. Frontiers in Pharmacology (2020).

  • GAJIC M. S. & al. Optimization study on extraction of antioxidants from plum seeds (Prunus domestica L.). Optimization and Engineering (2021).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: