Le Carnet
Tous les Sujets
Comprendre une liste d'ingrédients.

Comprendre une liste d'ingrédients.

La liste I.N.C.I. est une nomenclature obligatoire présente sur chaque produit cosmétique commercialisé. Il a pour but d'énumérer les ingrédients contenus dans les produits cosmétiques. Cependant, il est difficile de décrypter cette longue liste d'ingrédients précisée sur les étiquettes des soins de beauté avec ce mélange d'anglais et de latin, de savoir s'ils sont naturels ou chimiques ou encore leur concentration dans la formule. Voici quelques consignes élémentaires à connaître pour mieux analyser les produits cosmétiques.

Liste I.N.C.I. : définition.

I.N.C.I. correspond à l'abréviation de "International Nomenclature of Cosmetic Ingredient", qui a été conçue en 1973 par la Cosmetic, Toiletry and Fragrance Association (C.T.F.A.), une association américaine regroupant des fabricants de cosmétiques. Il s'agit d'un langage international pour décrire la composition d'un produit cosmétique et qui a pour but de normer l'écriture des ingrédients afin qu'une seule et même nomenclature soit employée par tous les fabricants de cosmétiques partout dans le monde. En effet, cette base répertorie le nom officiel de toutes les matières premières présentes dans les produits cosmétiques. Aujourd'hui, ce système enregistre environ 20 000 ingrédients et est utilisé en Europe, en Chine, au Japon, aux Etats-Unis et dans de nombreux autres pays. Elle permet ainsi une plus grande transparence vis-à-vis du consommateur mais aussi une meilleure identification des ingrédients problématiques. En revanche, cette liste ne permet pas de connaître les quantités exactes, ni les origines des matières premières et leurs modes de fabrication.

Méthodologie pour déchiffrer une liste I.N.C.I.

En Europe, les fabricants ont l'obligation depuis 1999 d'inscrire sur le produit et/ou l'emballage la liste complète des ingrédients sous leur dénomination I.N.C.I. en suivant un certain nombre de conventions. Or, cette liste peut paraître complexe et incompréhensible. Pour vous aider à déchiffrer et à mieux comprendre la liste I.N.C.I. de vos produits, nous vous partageons une méthodologie de lecture :

  • Les substances biologiques, dérivées de plantes, qui n'ont pas subi de modifications chimiques doivent avoir un nom I.N.C.I. basé sur le nom botanique de l'espèce en latin, utilisé dans tous les pays du monde, parfois suivi entre parenthèses de son nom commun anglais. Ce nom doit ensuite être suivi de la partie de la plante utilisée en anglais (par exemple Leaf pour la feuille, Fruit pour le fruit, Bark pour l’écorce, Root pour la racine ou encore Seed pour la graine, etc...) et du type de préparation employée (par exemple : Extract pour un extrait, Oil pour une huile, Powder pour une poudre, Water pour eau, Butter pour un beurre, etc…). Pour les ingrédients dérivés d'animaux, les noms I.N.C.I. sont basés sur le nom anglais de la partie utilisée (par exemple Connective tissue pour le tissu conjonctif, Spleen pour la rate, Stomach pour l'estomac, etc...) suivi du type de préparation.

  • Les ingrédients minéraux et chimiques ou de synthèse sont désignés par le nom chimique en anglais de la substance. Certains noms d'ingrédients chimiques sont nombreux. Cependant, voici quelques repères afin d'identifier les grandes familles d'ingrédients : les suffixes -icone ou -iloxane correspondent aux silicones, les initiales P.E.G. ou P.P.G. ainsi que les suffixes -eth correspondent aux composants éthoxylés, les suffixes -monium, -dimonium, -trimonium révèlent la présence d'ammonium quaternaires, les colorants d'origine naturelle ou synthétique sont déclarés selon leur numéro "Colour Index" et apparaissent sous les lettres C.I. suivies des 5 chiffres qui lui sont attribués, les ingrédients présents sous forme de nanomatériaux sont désignés par la mention [nano] en aval du nom chimique anglais de la substance, les compositions parfumantes sont mentionnées par le terme "Parfum" ou "Aroma", les conservateurs les plus utilisés sont le phénoxyéthanol, les parabènes ou encore le B.H.T. et pour les conservateurs naturels il y a l'acide benzoïque et l'acide sorbique.

  • Le fabricant n'a pas l'obligation de préciser au niveau de chaque ingrédient leur concentration. Cependant, l’ordre dans lequel sont énoncés les ingrédients n’est pas anodin. Les composants sont classés obligatoirement par ordre de concentration inverse pour ceux dosés à plus de 1%. Ainsi, les ingrédients les plus présents dans la composition du produit sont notés en premier. Le plus souvent, on retrouve l’eau ("Aqua" ou "Water") en tête de liste. En général, les 3 ou 4 premiers ingrédients de la liste représentent environ 80% de la formule. En revanche, les matières premières dont la concentration est inférieure à 1% dans la formule peuvent être mentionnées dans le désordre. En effet, le fabricant peut en choisir l’ordre.

Source :

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=CELEX%3A32006D0257

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.