Noël :  Découvrez nos coffrets cadeaux

Noël : Découvrez nos coffrets cadeaux

Noël
Sélection
Soins visage
Vieillissement cutané
Soins corps et cheveux
Préoccupations
Diagnostic de peau
Le Carnet
Tous les Sujets
Procédé d'obtention cellules natives de coton

Comment sont obtenues les cellules natives de coton ?

Les cellules natives végétales sont des cellules entières de plantes et sont constituées d’éléments naturels. Les cellules de coton sont reconnues pour leurs propriétés apaisantes et antioxydantes. Elles permettent de calmer les irritations et augmentent le niveau de tolérance de la peau. Retrouvez dans cet article leur procédé d'obtention.

Le coton, en bref.

Le coton est issu du cotonnier, arbuste appartenant à la famille des Malvacées originaire du sud de l'Afrique. Il s’agit de la fibre végétale qui enveloppe les graines. Pour en faire du tissu, les fibres de cellulose constituant le coton sont isolées, pressées en balles, cadrées, filées et tissées. Les graines restantes sont ensuite traitées pour obtenir de l’huile végétale de coton propre à la consommation et présente dans certains soins de la peau et des cheveux. Dans le monde entier, les balles de coton blanches jouissent d'une image de cocon associée à une sensation de bien-être.

Les cellules natives de coton : de quoi s'agit-il ? comment les obtient-on ?

Il s'agit de cellules entières prélevées de manière localisée sur la plante. Elles sont issues d'un processus biotechnologique respectueux de l'environnement et de la biodiversité qui répond à plusieurs étapes :

  1. Sélection de la plante et échantillonnage : Prélèvement d’un morceau de la plante (feuilles) ;

  2. Culture in vitro du morceau de plante prélevé : Repiquages successifs sur un milieu nutritif neuf constitué d’eau, minéraux, sucre et vitamines ;

  3. Elicitation : Stimulation par éclairage UV et visible de la culture cellulaire pour produire des métabolites (molécules actives) ;

  4. Rinçage : Elimination de toutes traces du milieu nutritif ;

  5. Filtration des cellules ;

  6. Sonication des cellules et dispersion de l’extrait dans l’huile de tournesol.

Cette technique vise ainsi à reproduire et à multiplier les cellules à partir de souches de cellules dans un milieu contrôlé. Ce procédé est non seulement bénéfique pour l'écosystème, mais permet également de préserver tous les éléments naturels de la plante. Riches en acides aminés essentiels, en vitamines et minéraux, les cellules natives de coton ainsi obtenues ont une grande richesse moléculaire qui leur offre une complémentarité d'action face aux autres extraits végétaux (huiles végétales et huiles essentielles).

Diagnostic

Découvrez votre
typologie de peau.

Aller plus loin: